English
Le texte figurant ci-dessous n'a pas de valeur officielle.
Pour consulter le texte officiel, veuillez vous reporter à la version bilingue en format PDF.

Elle est à jour en date du 12 juillet 2024.
Elle est en vigueur depuis le 4 juin 2024.

Historique législatif
C.P.L.M. A6.1 Loi sur les adultes ayant une déficience intellectuelle
(auparavant Loi sur les personnes vulnérables ayant une déficience mentale, c. V90 de la C.P.L.M.)
Édictée par État des dispositions qui entrent en vigueur par proclamation
L.M. 1993, c. 29

• l'ensemble de la Loi

– en vigueur le 4 oct. 1996 (Gaz. du Man. : 5 oct. 1996)

Modifiée par
L.M. 1996, c. 53, art. 86
L.M. 1998, c. 36, art. 136

• en vigueur le 29 oct. 1999 (Gaz. du Man. : 16 oct. 1999)

L.M. 2001, c. 9, art. 34

• en vigueur le 18 févr. 2002 (Gaz. du Man. : 23 févr. 2002)

L.M. 2001, c. 39, art. 31

• en vigueur le 1er mai 2002 (Gaz. du Man. : 18 mai 2002)

L.M. 2001, c. 43, art. 26
L.M. 2002, c. 24, art. 55
L.M. 2002, c. 48, art. 24

• en vigueur le 30 juin 2004 (Gaz. du Man. : 29 mai 2004)

L.M. 2004, c. 42, art. 55
L.M. 2011, c. 26, art. 47

• par. 47(1) et (3) à (6); par. 47(7) dans la mesure où il édicte les articles 25.1 et 25.2; et par. 47(8) à (10) et (12) à (15)

– en vigueur le 15 août 2011 (Gaz. du Man. : 20 août 2011)

• restant de l'art. 47

– en vigueur le 15 janv. 2013 (Gaz. du Man. : 29 déc. 2012)

L.M. 2012, c. 40, art. 47
L.M. 2013, c. 46, art. 46

• en vigueur le 1er avril 2014 (Gaz. du Man. : 5 avril 2014)

L.M. 2021, c. 11, art. 133

• en vigueur le 26 févr. 2022 (proclamation publiée le 18 févr. 2022)

L.M. 2021, c. 30, art. 31 et 32

• en vigueur le 1er oct. 2021 (proclamation publiée le 29 sept. 2021)

L.M. 2022, c. 17, art. 10

• en vigueur le 1er juin 2023 (proclamation publiée le 19 mai 2023)

L.M. 2023, c. 19

• par. 4(2) et (3)

– en vigueur le 1er janv. 2024 (proclamation publiée le 22 déc. 2023)

L.M. 2023, c. 42, partie 2

• non proclamée

L.M. 2024, c. 9, art. 1

NOTE : Les proclamations publiées dans la Gazette du Manitoba avant le 1er décembre 2009 ne sont pas disponibles en ligne;

celles publiées après le 10 mai 2014 le sont uniquement sur le présent site.

Version(s) précedente(s)
Règlements

Règlements pris en application de la Loi sur les adultes ayant une déficience intellectuelle
qui sont en vigueur au 8 juillet 2024 (sauf indication contraire).

No Titre
208/96
Règlement sur les adultes ayant une déficience intellectuelleEnregistrement : 1er octobre 1996
Publication : 12 octobre 1996
Modifications Version(s) précédente(s)
Rechercher dans cette loi
Afficher les articles ou paragraphes avec des résultats.
Rechercher
         

La recherche ne tient pas compte des majuscules.


The Adults Living with an Intellectual Disability Act, C.C.S.M. c. A6.1

Loi sur les adultes ayant une déficience intellectuelle, c. A6.1 de la C.P.L.M.


(Assented to July 27, 1993)

(Date de sanction : 27 juillet 1993)

Table of Contents

Section

PART 1  INTERPRETATION AND ADMINISTRATION

1Definitions

2Presumed capacity re legal counsel

3When Mental Health Act applies

4Subject to Health Care Directives Act

5Application to 17 year olds

6Assisted decision making

7Appointment of executive director

8Delegation by executive director

PART 2  SUPPORT SERVICES

9Support services provided

10Grants and agreements

INDIVIDUAL PLAN

11Requirement and review

12Participation in development

MEDIATION

13Mediator appointed

14Notice of mediation results

15Settlement not binding

APPEAL TO APPEAL BOARD

15.1Decision by executive director

16Subject matter and appellant

17-19Repealed

20Limitation on appeal board

PART 3  PROTECTION AND EMERGENCY INTERVENTION

PROTECTION

20.1Abuse or neglect of adult living with an intellectual disability prohibited

20.2Duty to protect adult living with an intellectual disability from abuse or neglect

21Duty to report abuse or neglect

21.1Protection from liability

21.2Adverse employment action prohibited

22Investigation by executive director

23Order for entry

24Solicitor-client privilege protected

25Protective action by executive director

25.1Report regarding professional, etc.

25.2Report to employer

25.3Reporting abuse or neglect to adult abuse registry committee

EMERGENCY INTERVENTION

26Emergency intervention action

27Placement power suspended

28Duty to inform re action

PART 4  SUBSTITUTE DECISION MAKING

DIVISION 1 — COMMISSIONER FOR ADULTS LIVING WITH AN INTELLECTUAL DISABILITY

29Appointment

30Authority

31Delegation

32Appointment if committee

33Register of substitute decision makers

DIVISION 2 — HEARING PANELS

34Roster

35Establishment of panel

36Membership

37Hearing to be held

38Notice of hearing

39Commissioner to provide information

40Procedure for hearing

41Hearing closed to public

42Appointment for other area of decision making

43Recommendations by hearing panel

44Recommendations considered

45Documents to be sent to commissioner

DIVISION 3 — SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

APPLICATION FOR SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

46Incapacity for personal care

47Application for appointment

48No application if committee

49Commissioner's preliminary investigation

50Decision by commissioner

51Notice of decision

51.1Decision to refer to hearing panel

51.2No referral to hearing panel

51.3Notice of hearing by hearing panel

52Hearing by hearing panel

APPOINTMENT OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

53Decision re appointment

54Persons eligible for appointment

55Two or more substitute decision makers

56Effective date of appointment

POWERS OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

57Powers and conditions of appointment

58Purchase of necessaries

59Limitation re custody and divorce

60Limitation re settling claims and proceedings

61Matters excluded absolutely

62Order re where person shall live

63Admission to developmental centre

64Temporary placement

65Leaving developmental centre with consent

66Returning to developmental centre

67Right to leave developmental centre

68Limitation on power re health care

69Right to information re health care

DUTIES OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

70Compliance with Act and appointment

71Good faith

72Provide explanations

73Foster independence

74Encourage participation

75Least restrictive and intrusive action

76Decisions on person's behalf

RELATED MATTERS

77Information respecting adult living with an intellectual disability

78Right to information

79Immunity

80No compensation

DIVISION 4 — SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

APPLICATION FOR SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

81Incapacity to manage property

82Application for appointment

83No application if committee

84Commissioner's preliminary investigation

85Decision by commissioner

86Notice of decision

86.1Decision to refer to hearing panel

86.2No referral to hearing panel

86.3Notice of hearing by hearing panel

87Hearing by hearing panel

APPOINTMENT OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

88Decision re appointment

89Persons eligible for appointment

90Two or more substitute decision makers

91Effective date of appointment

POWERS OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

92Powers and conditions of appointment

93Limitation re settling claims and proceedings

RELATED MATTERS

94Information respecting adult living with an intellectual disability

95Right to information re property

96Delivery of property to substitute decision maker

97Compensation

DUTIES OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

98Compliance with Act and appointment

99Fiduciary duties

100Accounts

101Provide explanations

102Foster independence

103Encourage participation

104Considerations in making decisions

105Standard of care

106Required expenditures

107Liability for damages

108Inventory and accounting

109Accounting on expiration or termination of appointment

110Additional information

111Exception re Public Guardian and Trustee

112Accounting on death of substitute decision maker

113Accounting on death of adult living with an intellectual disability

113.1Accounting to include notice of designation

APPOINTMENT FOR PERSON RESIDING OUTSIDE MANITOBA

114Appointment re non-resident

DIVISION 5 — GENERAL PROVISIONS RESPECTING SUBSTITUTE DECISION MAKERS

115Effect of decision by substitute decision maker

116Contracts binding

117Incidental powers

118Completion of transactions entered into by adult living with an intellectual disability

119Disputes between substitute decision makers

DIVISION 6 — EMERGENCY APPOINTMENT, SUSPENSION AND VARIATION

120Emergency appointment

121Powers of emergency substitute decision maker

122Notice of emergency appointment

123Suspension and temporary appointment

124Powers of temporary substitute decision maker

125Notice of suspension and temporary appointment

126Emergency variation of appointment

127Notice of emergency variation

128Eligibility for emergency appointment

129Powers to be specified

DIVISION 7 — TERMINATION, REPLACEMENT AND VARIATION OF APPOINTMENT

130Application to terminate, replace or vary appointment

131Refusal of frivolous application

132Notice of application

133Referral to hearing panel

134No referral to hearing panel

135Notice of decision

136Termination of appointment

137Appointing replacement substitute decision maker

138Powers of replacement

139Varying appointment of substitute decision maker

DIVISION 8 — REVIEW BEFORE EXPIRATION OF APPOINTMENT

140Review required before renewal

141Referral to hearing panel

142Hearing and recommendations

143Opportunity to be heard

144Decision to renew or vary appointment

145Decision to terminate appointment

146Notice of decision

DIVISION 9 — APPEAL TO COURT OF KING'S BENCH

147Appeal from decision of commissioner

148Notice of application filed

149Time for filing and serving

150Service of notice of application

151Documents filed by commissioner

152Service on Public Guardian and Trustee

153Stay of decision

154Not compellable witness

155Appeal as fresh matter

156Powers of court on appeal

157Effect of court order

158Copy of court order to commissioner

PART 5  NOTICE, CONFIDENTIALITY, IMMUNITY, REGULATIONS, OFFENCES AND REVIEW

159Notice given by commissioner

160Confidentiality re adult living with an intellectual disability

160.1Confidentiality re person who reports abuse or neglect

161Information to be furnished

162Immunity

163Regulations

164Offences

164.1Review of Act

PART 6  TRANSITIONAL, CONSEQUENTIAL, C.C.S.M. REFERENCE AND COMING INTO FORCE

165Orders under former Act

166Commissioner's approval of continuation of placement

167Placement in developmental centre continued

168Right to leave developmental centre

169Appeal re continuation of placement

170Consequential amendments to The Mental Health Act

171-209Consequential amendments to other Acts

210C.C.S.M. reference

211Coming into force

Table des matières

Article

PARTIE 1  DÉFINITIONS ET APPLICATION

1Définitions

2Présomption de capacité

3Application de la Loi sur la santé mentale

4Incompatibilité

5Personne âgée de 17 ans

6Prise de décisions assistée

7Nomination de directeurs généraux

8Délégation

PARTIE 2  SERVICES DE SOUTIEN

9Fourniture de services de soutien

10Pouvoir d'accorder des subventions et de conclure des accords

PLAN INDIVIDUEL

11Plan individuel obligatoire

12Participation à l'élaboration du plan

MÉDIATION

13Nomination d'un médiateur

14Résultat de la médiation

15Règlement du différend

APPEL À LA COMMISSION D'APPEL

15.1Décision du directeur général

16Questions pouvant faire l'objet d'un appel

17-19Abrogés

20Restriction

PARTIE 3  PROTECTION ET INTERVENTION D'URGENCE

PROTECTION

20.1Interdiction — mauvais traitements ou négligence à l'égard des adultes ayant une déficience intellectuelle

20.2Obligation de protéger les adultes ayant une déficience intellectuelle contre les mauvais traitements ou la négligence

21Obligation de signaler les cas de mauvais traitements ou de négligence

21.1Immunité

21.2Sanctions interdites

22Enquête du directeur général

23Ordonnance

24Communications entre avocat et client

25Mesure protectrice

25.1Rapport concernant certaines personnes

25.2Communication de renseignements à l'employeur

25.3Rapport au comité

MESURES D'URGENCE

26Mesures d'urgence

27Suspension des pouvoirs du subrogé

28Obligation d'informer l'adulte ayant une déficience intellectuelle

PARTIE 4  SUBROGATION

SECTION 1 — COMMISSAIRE AUX ADULTES AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

29Nomination du commissaire

30Mission du commissaire

31Délégation

32Curateur

33Registre des nominations

SECTION 2 — COMITÉS D'AUDIENCE

34Liste

35Constitution d'un comité d'audience

36Nombre de membres des comités d'audience

37Délai raisonnable

38Avis d'audience

39Renseignements destinés au comité d'audience

40Procédure du comité d'audience

41Audience à huis clos

42Nomination pour un autre domaine décisionnel

43Recommandations du comité d'audience

44Examen des recommandations

45Documents transmis au commissaire

SECTION 3 — SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

DEMANDE DE NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

46Incapacité relative aux soins personnels

47Demande de nomination

48Nomination d'un curateur

49Enquête préliminaire du commissaire

50Rejet de la demande

51Avis de décision

51.1Renvoi à un comité d'audience

51.2Absence de renvoi

51.3Avis d'audience tenue par le comité d'audience

52Audience du comité d'audience

NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

53Nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels

54Qualités requises

55Nombre de subrogés

56Prise d'effet de la nomination

POUVOIRS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

57Pouvoirs accordés

58Achats de choses essentielles

59Restriction concernant la garde et le divorce

60Restriction concernant le règlement de demandes

61Questions exclues de façon absolue

62Requête

63Placement dans un centre de développement

64Approbation du commissaire — placement temporaire

65Sortie du centre de développement

66Renvoi au centre de développement

67Droit de quitter le centre de développement

68Restriction

69Droit aux renseignements en matière de soins de santé

FONCTIONS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

70Observation obligatoire de la Loi

71Bonne foi

72Explications

73Autonomie

74Participation

75Ligne de conduite la moins restrictive possible

76Décisions au nom de la personne

QUESTIONS CONNEXES

77Renseignements concernant l'adulte ayant une déficience intellectuelle

78Droit aux renseignements concernant les soins personnels

79Immunité

80Rémunération

SECTION 4 — SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

DEMANDE DE NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

81Incapacité relative à la gestion des biens

82Demande de nomination

83Nomination d'un curateur

84Enquête préliminaire du commissaire

85Rejet de la demande

86Avis de décision

86.1Renvoi à un comité d'audience

86.2Absence de renvoi

86.3Avis d'audience tenue par le comité d'audience

87Audience du comité d'audience

NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

88Nomination d'un subrogé à l'égard des biens

89Qualités requises

90Nombre de subrogés

91Prise d'effet de la nomination

POUVOIRS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

92Pouvoirs accordés

93Restriction concernant le règlement de demandes

QUESTIONS CONNEXES

94Renseignements concernant l'adulte ayant une déficience intellectuelle

95Droit aux renseignements concernant les biens

96Remise des biens au subrogé

97Rémunération

FONCTIONS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

98Observation obligatoire de la Loi

99Obligations de fiduciaire

100Comptes

101Explications

102Autonomie

103Participation

104Considérations

105Niveau de soin en l'absence de rémunération

106Dépenses nécessaires

107Responsabilité en dommages-intérêts

108Dépôt d'un inventaire

109Reddition de comptes à la fin du mandat

110Renseignements supplémentaires

111Exception — tuteur et curateur public

112Décès du subrogé à l'égard des biens

113Décès de l'adulte ayant une déficience intellectuelle

113.1Avis des désignations joint à la reddition de comptes

NOMINATION CONCERNANT UNE PERSONNE RÉSIDANT À L'EXTÉRIEUR DU MANITOBA

114Demande de nomination concernant un non-résident

SECTION 5 — DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES SUBROGÉS

115Effet des actes du subrogé

116Caractère obligatoire des contrats

117Pouvoirs connexes

118Achèvement des opérations conclues par l'adulte ayant une déficience intellectuelle

119Médiation des différends

SECTION 6 — NOMINATION, SUSPENSION OU MODIFICATION D'URGENCE

120Demande de nomination d'urgence

121Pouvoir du subrogé nommé d'urgence

122Avis de décision

123Demande de suspension et de nomination temporaire

124Pouvoirs du subrogé temporaire

125Avis de décision

126Demande de modification d'urgence

127Avis de décision

128Qualités requises

129Pouvoirs

SECTION 7 — RÉVOCATION, REMPLACEMENT ET MODIFICATION DE LA NOMINATION

130Demande de révocation, de remplacement ou de modification

131Demande frivole

132Avis de la demande

133Renvoi à un comité d'audience

134Absence de renvoi

135Avis de décision

136Révocation

137Nomination d'un subrogé suppléant

138Pouvoirs du subrogé suppléant

139Modification du mandat

SECTION 8 — EXAMEN DU MANDAT AVANT LE RENOUVELLEMENT

140Examen du mandat

141Renvoi à un comité d'audience

142Audience et recommandations

143Possibilité de se faire entendre

144Renouvellement ou modification du mandat

145Révocation du mandat

146Avis de décision

SECTION 9 — APPEL À LA COUR DU BANC DU ROI

147Appels des décisions du commissaire

148Avis de requête

149Délai

150Signification

151Dépôt de la décision au tribunal

152Signification au tuteur et curateur public

153Suspension de la décision

154Témoins non contraignables

155Nouvelle affaire

156Pouvoirs du tribunal

157Effet de l'ordonnance du tribunal

158Remise d'une copie de l'ordonnance au commissaire

PARTIE 5  AVIS, CONFIDENTIALITÉ, IMMUNITÉ, RÈGLEMENTS, INFRACTIONS ET EXAMEN

159Avis donné par le commissaire

160Confidentialité des renseignements concernant un adulte ayant une déficience intellectuelle

160.1Confidentialité des renseignements concernant une personne qui signale un cas de mauvais traitements ou de négligence

161Renseignements à fournir

162Immunité relative à la communication de renseignements

163Règlements

164Infractions

164.1Examen

PARTIE 6  DISPOSITIONS TRANSITOIRES, RENVOI À LA CODIFICATION PERMANENTE, MODIFICATIONS CORRÉLATIVES ET ENTRÉE EN VIGUEUR

165Disposition transitoire : définitions

166Approbation du maintien du placement

167Maintien du placement

168Droit de quitter le centre de développement

169Appel

170Modifications corrélatives — Loi sur la santé mentale

171-209Modifications corrélatives — autres lois

210Codification permanente

211Entrée en vigueur

WHEREAS Manitobans recognize that an adult living with an intellectual disability is presumed to have the capacity to make decisions affecting themselves, unless demonstrated otherwise;

AND WHEREAS it is recognized that an adult living with an intellectual disability should be encouraged to make their own decisions;

AND WHEREAS it is recognized that the support network of an adult living with an intellectual disability should be encouraged to assist the adult in making decisions so as to enhance his or her independence and self-determination;

AND WHEREAS it is recognized that when an adult living with an intellectual disability is assisted in decision making, the assistance should be guided by the adult's wishes, values and beliefs and provided in a manner that respects their rights, privacy and dignity and be the least restrictive and least intrusive form of assistance that is appropriate in the circumstances;

AND WHEREAS it is recognized that substitute decision making should be invoked only as a last resort when an adult living with an intellectual disability needs decisions to be made and is unable to make these decisions by himself or herself or with the involvement of members of his or her support network;

AND WHEREAS under the United Nations Convention on the Rights of Persons with Disabilities, which Canada ratified in 2010, member states are expected to promote, protect and ensure the full and equal enjoyment of all human rights and fundamental freedoms of adults living with an intellectual disability and promote respect for their inherent dignity;

AND WHEREAS the equality rights of all Canadians, including adults living with an intellectual disability, are enshrined in the Canadian Charter of Rights and Freedoms;

S.M. 2023, c. 19, s. 3.

ATTENDU QUE les Manitobains reconnaissent que, sauf preuve contraire, les adultes ayant une déficience intellectuelle sont présumés avoir la capacité de prendre des décisions qui les concernent;

ATTENDU QU'il est reconnu que les adultes ayant une déficience intellectuelle devraient être encouragés à prendre leurs propres décisions;

ATTENDU QU'il est reconnu que le réseau de soutien de l'adulte ayant une déficience intellectuelle devrait être encouragé à aider l'adulte à prendre des décisions de façon qu'il puisse accroître son indépendance et son autonomie;

ATTENDU QU'il est reconnu que lorsque de l'aide en matière de prise de décisions est fournie à un adulte ayant une déficience intellectuelle, il convient que l'aide tienne compte de ses volontés, de ses valeurs et de ses croyances, qu'elle soit fournie en respectant ses droits, son intimité et sa dignité et qu'elle soit la moins restrictive et la moins gênante possible dans les circonstances;

ATTENDU QU'il est reconnu que la subrogation ne devrait être invoquée qu'en dernier recours lorsqu'un adulte ayant une déficience intellectuelle a besoin que des décisions soient prises et qu'il est incapable de prendre ces décisions de lui-même ou avec la participation des membres de son réseau de soutien,

ATTENDU QU'en conformité avec la Convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unies, ratifiée par le Canada en 2010, les États membres doivent promouvoir et protéger les droits de la personne et les libertés fondamentales des adultes ayant une déficience intellectuelle, assurer leur pleine et égale jouissance de ces droits et libertés et promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque;

ATTENDU QUE les droits à l'égalité de tous les Canadiens et de toutes les Canadiennes, y compris les adultes ayant une déficience intellectuelle, sont enchâssés dans la Charte canadienne des droits et libertés,

L.M. 2023, c. 19, art. 3.

NOW THEREFORE HER MAJESTY, by and with the advice and consent of the Legislative Assembly of Manitoba, enacts as follows:

PAR CONSÉQUENT, SA MAJESTÉ, sur l'avis et avec le consentement de l'Assemblée législative du Manitoba, édicte :

PART 1
INTERPRETATION AND ADMINISTRATION

PARTIE 1
DÉFINITIONS ET APPLICATION

INTERPRETATION

DÉFINITIONS

Definitions

1(1)   In this Act,

"abuse" means, subject to subsection (3),

(a) the use of physical force resulting in pain, discomfort or injury, including slapping, hitting, beating, burning, rough handling, tying up or binding,

(b) the intentional causing of emotional or psychological harm, including through threats, intimidation, humiliation, harassment, coercion or restriction from appropriate social contact,

(c) sexual contact, activity or behaviour between an adult living with an intellectual disability and an individual in a position of trust or authority,

(d) non-consensual sexual contact,

(e) the theft or destruction of the property of an adult living with an intellectual disability, or

(f) an act or omission prescribed by regulation,

but does not include neglect; (« mauvais traitements »)

"adult abuse registry committee" means the Adult Abuse Registry Committee under The Adult Abuse Registry Act; (« comité »)

"adult living with an intellectual disability" means an adult living with an intellectual disability who needs assistance to meet their basic needs with regard to personal care or management of their property; (« adulte ayant une déficience intellectuelle »)

"appeal board" means the Social Services Appeal Board under The Social Services Appeal Board Act; (« Commission d'appel »)

"area of decision making" means, in relation to the powers given to a substitute decision maker, the area of personal care or of property management; (« domaine décisionnel »)

"capable" means mentally capable and "capacity" has a corresponding meaning; (« capable »)

"commissioner" means the person appointed as the Commissioner for Adults Living with an Intellectual Disability under section 29; (« commissaire »)

"committee" means

(a) a committee appointed by the court under The Mental Health Act or otherwise, or

(b) the Public Guardian and Trustee as a committee by operation of clause 80(1)(b), (c) or (d) of The Mental Health Act as it read immediately before the coming into force of this Act; (« curateur »)

"common-law partner" of a person means

(a) another person who, with the person, registered a common-law relationship under section 13.1 of The Vital Statistics Act, and who is cohabiting with the person, or

(b) another person who, not being married to the person, is cohabiting with him or her in a conjugal relationship and has so cohabited for a period of at least six months; (« conjoint de fait »)

"court" means the Court of King's Bench; (« tribunal »)

"developmental centre" means a facility designated as a developmental centre in the regulations; (« centre de développement »)

"executive director" means an executive director appointed under section 7; (« directeur général »)

"health care" means any care, service, treatment, or procedure to maintain, diagnose, treat or provide for a person's physical or mental health and includes anything done for a therapeutic, preventive, palliative, diagnostic, cosmetic or other health-related purpose; (« soins de santé »)

"health care directive" means a health care directive made in accordance with The Health Care Directives Act; (« directives en matière de soins de santé »)

"hearing panel" means a hearing panel established under section 35; (« comité d'audience »)

"incapable" means mentally incapable and "incapacity" has a corresponding meaning; (« incapable »)

"individual plan" means a plan for an adult living with an intellectual disability under section 11; (« plan individuel »)

"intellectual disability" means significantly impaired intellectual functioning existing concurrently with impaired adaptive behaviour both of which manifested before the age of 18 years, but excludes an intellectual disability due exclusively to a mental disorder as defined in section 1 of The Mental Health Act; (« déficience intellectuelle »)

"minister" means the member of the Executive Council charged by the Lieutenant Governor in Council with the administration of this Act; (« ministre »)

"nearest relative" means, with respect to a person, the adult person first listed in the following clauses who is living in Canada, relatives of the whole blood being preferred to relatives of the same description of the half-blood and the older or oldest of two or more relatives described in any clause being preferred to the other of those relatives regardless of gender:

(a) a spouse, unless there is a common-law partner,

(a.1) a common-law partner,

(b) son or daughter,

(c) father or mother,

(d) brother or sister,

(e) grandfather or grandmother,

(f) grandson or granddaughter,

(g) uncle or aunt,

(h) nephew or niece; (« parent le plus proche »)

"neglect" means, subject to subsection (3), an act or omission that causes or is reasonably likely to cause

(a) the death of an adult living with an intellectual disability,

(b) physical or psychological harm to an adult living with an intellectual disability, or

(c) a significant loss to the property of an adult living with an intellectual disability,

and includes an act or omission prescribed by regulation; (« négligence »)

"proxy" means a person appointed as a proxy in a health care directive made in accordance with The Health Care Directives Act; (« mandataire »)

"service provider" means

(a) a person who provides care, support services or related assistance for an adult living with an intellectual disability

(i) in the course of professional, official or employment duties,

(ii) as a student in a training placement,

(iii) as a volunteer, or

(iv) as an owner, operator or manager of a facility or business which provides such care, support services or related assistance, and

(b) an employee of the government who provides services for an adult living with an intellectual disability in the course of employment duties; (« fournisseur de services »)

"spouse" means the person to whom a person is married; (« conjoint »)

"substitute decision maker" means a substitute decision maker for personal care or a substitute decision maker for property appointed in accordance with this Act; (« subrogé »)

"substitute decision maker for personal care" means a person appointed as a substitute decision maker for personal care for an adult living with an intellectual disability in accordance with this Act; (« subrogé à l'égard des soins personnels »)

"substitute decision maker for property" means a person appointed as a substitute decision maker for property for an adult living with an intellectual disability in accordance with this Act; (« subrogé à l'égard des biens »)

"support network" means one or more persons who provide advice, support or assistance to an adult living with an intellectual disability and may include

(a) the adult's spouse or common-law partner,

(b) other members of the adult's family, and

(c) others chosen by the adult; (« réseau de soutien »)

"support services" means those services which may be provided for an adult living with an intellectual disability under section 9; (« services de soutien »)

Définitions

1(1)   Les définitions qui suivent s'appliquent à la présente loi.

« adulte ayant une déficience intellectuelle » Adulte qui a une déficience intellectuelle et qui requiert de l'aide pour satisfaire ses besoins essentiels relativement à ses soins personnels ou à la gestion de ses biens. ("adult living with an intellectual disability")

« capable » Mentalement capable. Le terme « capacité » a un sens correspondant. ("capable")

« centre de développement » Établissement désigné à ce titre dans les règlements. ("developmental centre")

« comité » Le comité de protection contre les mauvais traitements infligés aux adultes visé par la Loi sur le registre des mauvais traitements infligés aux adultes. ("adult abuse registry committee")

« comité d'audience » Comité d'audience constitué en vertu de l'article 35. ("hearing panel")

« commissaire » La personne nommée commissaire aux adultes ayant une déficience intellectuelle en vertu de l'article 29. ("commissioner")

« Commission d'appel » La Commission d'appel des services sociaux que vise la Loi sur la Commission d'appel des services sociaux. (« appeal board »)

« conjoint » La personne avec qui une personne est mariée. ("spouse")

« conjoint de fait » Personne qui, selon le cas :

a) a fait enregistrer avec une autre personne une union de fait en vertu de l'article 13.1 de la Loi sur les statistiques de l'état civil et vit avec elle;

b) vit depuis au moins six mois dans une relation maritale avec une autre personne sans être mariée avec elle. ("common-law partner")

« curateur »

a) Curateur nommé par le tribunal, notamment en vertu de la Loi sur la santé mentale;

b) le tuteur et curateur public agissant à titre de curateur par application de l'alinéa 80(1)b), c) ou d) de la Loi sur la santé mentale tel qu'il est libellé immédiatement avant l'entrée en vigueur de la présente loi. ("committee")

« déficience intellectuelle » Réduction marquée du fonctionnement intellectuel, accompagnée d'une déficience du comportement adaptatif, s'étant manifestée avant l'âge de 18 ans. La présente définition exclut toute déficience intellectuelle attribuable exclusivement à un trouble mental au sens de l'article 1 de la Loi sur la santé mentale. ("intellectual disability")

« directeur général » Directeur général nommé en vertu de l'article 7. ("executive director")

« directives en matière de soins de santé » Directives en matière de soins de santé faites en conformité avec la Loi sur les directives en matière de soins de santé. ("health care directive")

« domaine décisionnel » S'entend, relativement aux pouvoirs conférés à un subrogé, du domaine des soins personnels ou de la gestion des biens. ("area of decision making")

« fournisseur de services »

a) Personne qui fournit des soins, des services de soutien ou de l'aide connexe à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle :

(i) dans le cadre de ses fonctions,

(ii) à titre de stagiaire au cours d'un stage de formation,

(iii) à titre de bénévole,

(iv) à titre de propriétaire, d'exploitant ou de dirigeant d'un établissement ou d'une entreprise qui fournit ces soins, ces services de soutien ou cette aide;

b) employé du gouvernement qui fournit des services à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans le cadre de ses fonctions. ("service provider")

« incapable » Mentalement incapable. Le terme « incapacité » a un sens correspondant. ("incapable")

« mandataire » Personne nommée à ce titre dans des directives en matière de soins de santé faites en conformité avec la Loi sur les directives en matière de soins de santé. ("proxy")

« mauvais traitements » Sous réserve du paragraphe (3) :

a) l'emploi de la force physique entraînant des douleurs, de l'inconfort ou des blessures, notamment le fait de donner une claque à un adulte ayant une déficience intellectuelle, de le frapper, de le rosser, de le brûler, d'avoir des gestes brusques envers lui, de le ligoter ou de l'attacher;

b) le fait de causer intentionnellement des troubles émotionnels ou psychologiques, notamment par les menaces, par l'intimidation, par l'humiliation, par le harcèlement, par la contrainte ou par la restriction des contacts sociaux adéquats;

c) les contacts, activités ou comportements sexuels entre un adulte ayant une déficience intellectuelle et une personne en position de confiance ou d'autorité;

d) les contacts sexuels non consensuels;

e) le vol ou la destruction de biens appartenant à un adulte ayant une déficience intellectuelle;

f) les actes ou omissions désignés par règlement.

La présente définition exclut la négligence. ("abuse")

« ministre » Le membre du Conseil exécutif chargé par le lieutenant-gouverneur en conseil de l'application de la présente loi. ("minister")

« négligence » Sous réserve du paragraphe (3), acte ou omission qui cause ou peut vraisemblablement causer :

a) le décès d'un adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) un préjudice physique ou psychologique à un adulte ayant une déficience intellectuelle;

c) des pertes matérielles importantes à un adulte ayant une déficience intellectuelle.

La présente définition vise également les actes et omissions désignés par règlement. ("neglect")

« parent le plus proche » S'entend, dans le cas d'une personne, de l'adulte qui est mentionné en premier lieu dans les alinéas suivants et qui demeure au Canada, les parents germains ayant préséance sur les parents unilatéraux de la même catégorie et l'aîné d'au moins deux parents visés à l'un des alinéas ayant préséance sur les autres sans qu'il soit tenu compte de leur sexe :

a) le conjoint, sauf s'il y a un conjoint de fait;

a.1) conjoint de fait;

b) fils ou fille;

c) père ou mère;

d) frère ou sœur;

e) grand-père ou grand-mère;

f) petit-fils ou petite-fille;

g) oncle ou tante;

h) neveu ou nièce. ("nearest relative")

« plan individuel » Plan visé à l'article 11. ("individual plan")

« réseau de soutien » Personne ou personnes qui fournissent des conseils, du soutien ou de l'aide à un adulte ayant une déficience intellectuelle. Le réseau de soutien peut comprendre :

a) le conjoint ou le conjoint de fait de l'adulte;

b) d'autres membres de la famille de l'adulte;

c) d'autres personnes choisies par l'adulte. ("support network")

« services de soutien » Les services qui peuvent être fournis à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle en vertu de l'article 9. ("support services")

« soins de santé » Soins, services, traitements ou interventions visant à maintenir ou à assurer la santé physique ou mentale d'une personne, à procéder à un diagnostic relativement à l'état physique ou mental de la personne ou à traiter celle-ci. La présente définition vise notamment toute chose faite dans un but thérapeutique, préventif, palliatif, diagnostique, esthétique ou dans un autre but lié à la santé. ("health care")

« subrogé » Subrogé à l'égard des soins personnels ou subrogé à l'égard des biens nommé en conformité avec la présente loi. ("substitute decision maker")

« subrogé à l'égard des biens » Personne nommée subrogé à l'égard des biens d'un adulte ayant une déficience intellectuelle en conformité avec la présente loi. ("substitute decision maker for property")

« subrogé à l'égard des soins personnels » Personne nommée subrogé à l'égard des soins personnels d'un adulte ayant une déficience intellectuelle en conformité avec la présente loi. ("substitute decision maker for personal care")

« tribunal » La Cour du Banc du Roi. ("court")

Reference to "Act" includes regulations

1(2)   A reference to "this Act" includes the regulations made under this Act.

Mentions

1(2)   Les mentions de la présente loi visent également les règlements d'application de celle-ci.

Exceptions re definitions of "abuse" and "neglect"

1(3)   The Lieutenant Governor in Council may, by regulation, prescribe circumstances in which an act or omission that would otherwise constitute abuse or neglect is not abuse or neglect.

S.M. 2001, c. 9, s. 34; S.M. 2002, c. 24, s. 55; S.M. 2002, c. 48, s. 24; S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2021, c. 11, s. 133; S.M. 2023, c. 19, s. 4.

Actes ou omissions ne constituant pas des mauvais traitements ou de la négligence

1(3)   Le lieutenant-gouverneur en conseil peut, par règlement, prévoir les circonstances dans lesquelles un acte ou une omission ne constitue pas des mauvais traitements ou de la négligence.

L.M. 2001, c. 9, art. 34; L.M. 2002, c. 24, art. 55; L.M. 2002, c. 48, art. 24; L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2021, c. 11, art. 133; L.M. 2023, c. 19, art. 4.

Presumption of capacity re legal counsel

2   If the capacity of an adult living with an intellectual disability, or a person for whom an application for the appointment of a substitute decision maker is made, is in issue under this Act, the person shall be deemed to have capacity to retain and instruct counsel.

S.M. 2023, c. 19, s. 5.

Présomption de capacité

2   Si la capacité d'un adulte ayant une déficience intellectuelle ou d'une personne qui fait l'objet d'une demande de nomination d'un subrogé est en litige sous le régime de la présente loi, l'adulte ou la personne sont réputés avoir la capacité de retenir les services d'un avocat.

L.M. 2023, c. 19, art. 5.

When Mental Health Act applies

3   The Mental Health Act, rather than this Act, applies to adults living with an intellectual disability who are patients in psychiatric facilities.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Application de la Loi sur la santé mentale

3   La Loi sur la santé mentale s'applique, à la place de la présente loi, aux adultes ayant une déficience intellectuelle qui sont des malades traités dans un centre psychiatrique.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Act subject to Health Care Directives Act

4   This Act is subject to The Health Care Directives Act and where there is a conflict between this Act and The Health Care Directives Act, The Health Care Directives Act prevails.

Incompatibilité

4   La présente loi est assujettie à la Loi sur les directives en matière de soins de santé. Les dispositions de celle-ci l'emportent sur les dispositions incompatibles de la présente loi.

Application if person is 17 years of age

5   Despite anything in this Act, where a person is a child 17 years of age who appears to meet the criteria of this Act for the appointment of a substitute decision maker, an application under Part 4 may be made and considered as if the person were an adult, but an appointment of a substitute decision maker has no effect until the person becomes an adult.

Personne âgée de 17 ans

5   Malgré les autres dispositions de la présente loi, lorsqu'une personne est un enfant âgé de 17 ans qui semble remplir les critères prévus par la présente loi relativement à la nomination d'un subrogé, la demande visée à la partie 4 peut être présentée et traitée comme si la personne était un adulte. Toutefois, la nomination d'un subrogé n'a d'effet qu'au moment où la personne devient un adulte.

Assisted decision making

6(1)   In this section, "assisted decision making" refers to the process whereby an adult living with an intellectual disability is enabled to make and communicate decisions with respect to their personal care or property and in which advice, support or assistance is provided to the adult by members of the adult's support network.

Prise de décisions assistée

6(1)   Dans le présent article, « prise de décisions assistée » s'entend du processus qui permet à un adulte ayant une déficience intellectuelle de prendre et de communiquer des décisions concernant ses soins personnels ou ses biens et dans le cadre duquel les membres de son réseau de soutien lui fournissent des conseils, du soutien ou de l'aide.

Role of assisted decision making

6(2)   Assisted decision making by an adult living with an intellectual disability with members of their support network should be respected and recognized as an important means of enhancing the adult's self-determination, independence and dignity.

S.M. 2023, c. 19, s. 6.

Rôle de la prise de décisions assistée

6(2)   La prise de décisions assistée devrait être respectée et l'importance de son rôle dans l'accroissement de l'autonomie, de l'indépendance et de la dignité de l'adulte ayant une déficience intellectuelle devrait être reconnue.

L.M. 2023, c. 19, art. 6.

ADMINISTRATION

APPLICATION

Appointment of executive director

7   The minister may appoint one or more executive directors who shall under the direction of the minister

(a) exercise some or all of the powers and perform some or all of the duties of an executive director under this Act;

(b) respond to inquiries respecting support services under Part 2;

(c) respond to inquiries respecting the protection of adults living with an intellectual disability and emergency intervention action under Part 3; and

(d) perform such other duties and exercise such other powers as may be required by the minister.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Nomination de directeurs généraux

7   Le ministre peut nommer un ou plusieurs directeurs généraux qui, sous sa direction :

a) exercent la totalité ou une partie des attributions qui sont conférées à un directeur général en vertu de la présente loi;

b) répondent aux demandes de renseignements concernant les services de soutien visés à la partie 2;

c) répondent aux demandes de renseignements concernant la protection d'adultes ayant une déficience intellectuelle et les mesures d'urgence visées à la partie 3;

d) exercent les autres attributions qui leur sont confiées par le ministre.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Delegation by executive director

8   An executive director may in writing authorize a person to perform any of the duties or exercise any of the powers of that executive director.

Délégation

8   Tout directeur général peut, par écrit, déléguer ses attributions.

PART 2
SUPPORT SERVICES

PARTIE 2
SERVICES DE SOUTIEN

Support services provided

9   The minister may provide or arrange for the provision of support services for an adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Fourniture de services de soutien

9   Le ministre peut fournir ou prendre des mesures pour que soient fournis des services de soutien à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Authority for grants and agreements

10(1)   The minister may make grants or payments to, purchase services from, or enter into agreements with, persons or organizations to provide support services for adults living with an intellectual disability under such terms and conditions as the minister considers appropriate.

Pouvoir d'accorder des subventions et de conclure des accords

10(1)   Le ministre peut accorder des subventions, verser des sommes ou acheter des services à des personnes ou à des organismes, ou conclure des accords avec ces personnes ou ces organismes, en vue de la fourniture de services de soutien à l'égard d'adultes ayant une déficience intellectuelle aux conditions qu'il juge indiquées.

Records and disclosure

10(2)   A person or organization that receives a grant or payment or enters into an agreement under subsection (1) shall

(a) keep accounting records and financial statements respecting the grant, payment or agreement, in such form and for such periods of time as the minister may require;

(b) keep such records and such statistics and prepare such information respecting the programs, policies or procedures of that person or organization pertaining to support services as the minister may require; and

(c) upon request, provide to the minister

(i) the accounting records and financial statements referred to in clause (a), certified by an auditor, and

(ii) the records, statistics and other information referred to in clause (b).

Registres et fourniture de renseignements

10(2)   La personne ou l'organisme qui reçoit une subvention ou une somme ou qui conclut un accord en vertu du paragraphe (1) :

a) tient des registres comptables et des états financiers ayant trait à la subvention, au versement de la somme ou à l'accord, en la forme et pour les périodes que le ministre exige;

b) tient les registres et les statistiques et établit les renseignements que le ministre exige relativement aux programmes, aux politiques ou aux méthodes de cette personne ou de cet organisme qui ont trait aux services de soutien;

c) fournit, sur demande, au ministre :

(i) les registres comptables et les états financiers visés à l'alinéa a), attestés par un vérificateur,

(ii) les registres, les statistiques et les autres renseignements visés à l'alinéa b).

Audit by an auditor

10(3)   The minister may request an auditor, who may be the Auditor General, to examine and audit the documents required to be kept under clauses (2)(a) and (b) and to report to the minister.

Vérification

10(3)   Le ministre peut demander à un vérificateur, ce vérificateur pouvant être le vérificateur général, d'examiner les documents qui doivent être tenus en application des alinéas (2)a) et b) et de faire rapport au ministre.

Access to documents

10(4)   To facilitate an examination and audit under subsection (3), the person or organization shall give the auditor

(a) an opportunity to examine, audit and make copies of any document respecting the grant, payment or agreement referred to in subsection (1); and

(b) all reasonable assistance to enable that person to examine, audit and make copies of any document respecting the grant, payment or agreement.

Accès aux documents

10(4)   Afin de faciliter l'examen visé au paragraphe (3), la personne ou l'organisme fournit au vérificateur :

a) l'occasion d'examiner les documents ayant trait à la subvention, au versement de la somme ou à l'accord visé au paragraphe (1) et d'en faire des copies;

b) toute l'assistance possible afin de lui permettre d'examiner ces documents et d'en faire des copies.

Action by minister

10(5)   The minister may refuse to make a grant or payment under subsection (1), including a payment under an agreement, if

(a) the person or organization fails to comply with subsection (4);

(b) the person or organization refuses to provide the minister with documentation requested under clause (2)(c); or

(c) the report of the auditor indicates that the accounting records and financial statements provided to the minister are not in order.

S.M. 2001, c. 39, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Décision du ministre

10(5)   Le ministre peut refuser de verser une subvention ou une somme en vertu du paragraphe (1) et notamment, de faire un paiement prévu aux termes d'un accord, lorsque, selon le cas :

a) la personne ou l'organisme ne se conforme pas au paragraphe (4);

b) la personne ou l'organisme refuse de lui fournir les documents demandés en vertu de l'alinéa (2)c);

c) le rapport du vérificateur indique que les registres comptables et les états financiers qui lui ont été fournis ne sont pas en règle.

L.M. 2001, c. 39, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

INDIVIDUAL PLAN

PLAN INDIVIDUEL

Individual plan required

11(1)   The executive director shall develop an individual plan for every adult living with an intellectual disability who receives support services under this Part.

Plan individuel obligatoire

11(1)   Le directeur général élabore un plan individuel pour tout adulte ayant une déficience intellectuelle qui reçoit des services de soutien en vertu de la présente partie.

Review of individual plan

11(2)   The executive director may review an individual plan and vary it, or determine that the person for whom support services were provided is no longer an adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Révision du plan

11(2)   Le directeur général peut réviser le plan individuel et le modifier ou déterminer que la personne à l'égard de laquelle des services de soutien ont été fournis n'est plus un adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Participation in individual planning process

12   The executive director shall take reasonable steps to ensure that the adult living with an intellectual disability and his or her substitute decision maker or committee if any, have an opportunity to participate in the development of, and are informed of any decisions respecting, the individual plan.

S.M. 2023, c. 19, s. 7.

Participation à l'élaboration du plan

12   Le directeur général prend des mesures raisonnables pour faire en sorte que l'adulte ayant une déficience intellectuelle et son subrogé ou son curateur, s'il y a lieu, aient la possibilité de participer à l'élaboration du plan individuel et soient informés des décisions qui s'y rapportent.

L.M. 2023, c. 19, art. 7.

MEDIATION

MÉDIATION

Mediator appointed

13   If a dispute arises

(a) as to whether the person for whom support services are requested is an adult living with an intellectual disability; or

(b) concerning the individual plan or any other issue as to the design or implementation of support services for an adult living with an intellectual disability;

the executive director may, on request, appoint a mediator who shall endeavour to facilitate a settlement of the dispute.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Nomination d'un médiateur

13   Le directeur général peut, sur demande, nommer un médiateur qui doit tenter de faciliter le règlement de tout différend qui se présente :

a) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet d'une demande de services de soutien est un adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) quant au plan individuel ou à toute autre question concernant la conception ou la mise en œuvre de services de soutien devant être fournis à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Executive director advised of mediation results

14   Within a reasonable period following his or her appointment, the mediator shall advise the participants and the executive director in writing of the results of the mediation.

Résultat de la médiation

14   Dans un délai raisonnable suivant sa nomination, le médiateur avise par écrit les participants et le directeur général du résultat de la médiation.

Settlement not binding

15   A settlement of a dispute under mediation is not binding on the government or on any person.

Règlement du différend

15   Le règlement d'un différend soumis à la médiation n'a aucun caractère obligatoire.

APPEAL TO APPEAL BOARD

APPEL À LA COMMISSION D'APPEL

Decision by executive director

15.1   When there is a dispute about a matter referred to in clause 16(1)(a) or (b), the executive director shall

(a) make his or her decision in writing and include reasons; and

(b) advise each person referred to in subsection 16(2) of the right to appeal the decision to the appeal board.

S.M. 2001, c. 9, s. 34.

Décision du directeur général

15.1   Dans le cas où il existe un différend sur une question que vise l'alinéa 16(1)a) ou b), le directeur général :

a) rend sa décision par écrit et y inclut les motifs;

b) informe les personnes mentionnées au paragraphe 16(2) de leur droit d'interjeter appel de la décision à la Commission d'appel.

L.M. 2001, c. 9, art. 34.

Matters which may be subject of appeal

16(1)   Whether or not mediation is attempted, a person referred to in subsection (2) may appeal to the appeal board a decision of the executive director

(a) as to whether the person for whom support services are requested is an adult living with an intellectual disability; or

(b) as to the individual plan for an adult living with an intellectual disability, or any other issue as to the design or implementation of support services for an adult living with an intellectual disability, unless the decision involves

(i) an increased allocation of funds for support services for the person for whom support services are requested, or

(ii) a change to regulations or policies respecting support services for adults living with an intellectual disability.

Questions pouvant faire l'objet d'un appel

16(1)   Même en l'absence de médiation, les personnes visées au paragraphe (2) peuvent interjeter appel à la Commission d'appel d'une décision du directeur général :

a) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet d'une demande de services de soutien est un adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) quant au plan individuel d'un adulte ayant une déficience intellectuelle ou à toute autre question concernant la conception ou la mise en œuvre de services de soutien devant être fournis à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle, à moins que la décision n'entraîne :

(i) soit une augmentation des fonds affectés aux services de soutien devant être fournis à l'égard de la personne pour laquelle ils sont demandés,

(ii) soit une modification des règlements ou des politiques concernant les services de soutien destinés aux adultes ayant une déficience intellectuelle.

Who may bring appeal

16(2)   An appeal to the appeal board may be made by

(a) the person for whom support services are requested; or

(b) the person's substitute decision maker or committee.

Personnes pouvant interjeter appel

16(2)   L'appel à la Commission d'appel peut être interjeté :

a) soit par la personne qui fait l'objet de la demande de services de soutien;

b) soit par le subrogé ou le curateur de cette personne.

The Social Services Appeal Board Act applies

16(3)   The provisions of The Social Services Appeal Board Act apply with respect to an appeal to the appeal board.

S.M. 2001, c. 9, s. 34; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Application de la Loi sur la Commission d'appel des services sociaux

16(3)   Les dispositions de la Loi sur la Commission d'appel des services sociaux s'appliquent aux appels interjetés à la Commission d'appel.

L.M. 2001, c. 9, art. 34; L.M. 2004, c. 42, art. 55; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

17 to 19   [Repealed]

S.M. 2001, c. 9, s. 34.

17 à 19   [Abrogés]

L.M. 2001, c. 9, art. 34.

20(1)   [Repealed] S.M. 2001, c. 9, s. 34.

20(1)   [Abrogé] L.M. 2001, c. 9, art. 34.

Limitation on appeal board

20(2)   The appeal board shall not make an order concerning the individual plan or any other issue as to the design or implementation of support services for an adult living with an intellectual disability, if implementing the order could involve

(a) an increased allocation of funds for support services for the adult living with an intellectual disability; or

(b) a change to regulations or policies respecting support services for adults living with an intellectual disability.

S.M. 2001, c. 9, s. 34; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Restriction

20(2)   La Commission d'appel ne peut rendre une ordonnance au sujet du plan individuel ou de toute autre question concernant la conception ou la mise en œuvre des services de soutien devant être fournis à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle, dans le cas où l'application de son ordonnance pourrait entraîner :

a) soit une augmentation des fonds affectés à ces services de soutien;

b) soit une modification des règlements ou des politiques concernant les services de soutien destinés aux adultes ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2001, c. 9, art. 34; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

PART 3
PROTECTION AND EMERGENCY INTERVENTION

PARTIE 3
PROTECTION ET INTERVENTION D'URGENCE

PROTECTION

PROTECTION

Abuse or neglect of adult living with an intellectual disability prohibited

20.1   No person shall abuse or neglect an adult living with an intellectual disability.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Interdiction — mauvais traitements ou négligence à l'égard des adultes ayant une déficience intellectuelle

20.1   Il est interdit d'infliger des mauvais traitements à un adulte ayant une déficience intellectuelle ou de faire preuve de négligence à son endroit.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Duty to protect adult living with an intellectual disability from abuse or neglect

20.2   A service provider, substitute decision maker or committee has a duty to take all reasonable steps to protect the adult living with an intellectual disability in respect of whom he or she is a service provider, substitute decision maker or committee from abuse or neglect.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 8.

Obligation de protéger les adultes ayant une déficience intellectuelle contre les mauvais traitements ou la négligence

20.2   Il incombe au fournisseur de services, au subrogé ou au curateur de l'adulte ayant une déficience intellectuelle de prendre toutes les mesures raisonnables pour le protéger contre les mauvais traitements ou la négligence.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 8.

Duty to report abuse or neglect

21(1)   A person who believes on reasonable grounds that an adult living with an intellectual disability is, or is likely to be abused or neglected, shall immediately report the belief and the information on which it is based to the executive director.

Obligation de signaler les cas de mauvais traitements ou de négligence

21(1)   Toute personne qui a des motifs raisonnables de croire qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être le signale immédiatement au directeur général tout en lui indiquant les renseignements sur lesquels sa conviction est fondée.

Subsection (1) applies despite restrictions

21(2)   Subsection (1) applies despite any restriction respecting the disclosure of information, in legislation or elsewhere.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 9.

Application du paragraphe (1)

21(2)   Le paragraphe (1) s'applique malgré toute restriction — d'origine législative ou autre — relative à la communication de renseignements.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 9.

Protection from liability

21.1   No action or other proceeding may be brought against a person for reporting in good faith that an adult living with an intellectual disability is or is likely to be abused or neglected.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 10.

Immunité

21.1   Bénéficie de l'immunité la personne qui signale de bonne foi qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 10.

Adverse employment action prohibited

21.2   No person shall dismiss, suspend, demote, discipline, harass, interfere with or otherwise disadvantage a person who makes a report under section 21.

S.M. 2011, c. 26, s. 47.

Sanctions interdites

21.2   Il est interdit de congédier, de suspendre, de rétrograder, de harceler ou de gêner une personne qui signale un cas de mauvais traitements ou de négligence conformément à l'article 21, de prendre contre elle des mesures disciplinaires ou de lui porter préjudice de toute autre manière.

L.M. 2011, c. 26, art. 47.

Investigation by executive director

22(1)   When the executive director receives a report under section 21 or believes on reasonable grounds that an adult living with an intellectual disability is or is likely to be abused or neglected, the executive director shall investigate the matter.

Enquête du directeur général

22(1)   S'il reçoit le signalement visé à l'article 21 ou s'il croit, pour des motifs raisonnables, qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être, le directeur général enquête sur la question.

Director to inform and involve adult living with an intellectual disability

22(1.1)   The executive director shall

(a) take reasonable steps to inform the adult living with an intellectual disability that a report under section 21 has been made and that an investigation is to be conducted; and

(b) attempt, to the fullest practical extent, to

(i) involve the adult in the investigation, and

(ii) determine and accommodate the adult's wishes respecting the conduct of the investigation.

Obligation d'informer et de faire participer l'adulte ayant une déficience intellectuelle

22(1.1)   Le directeur général :

a) prend des mesures raisonnables pour informer l'adulte ayant une déficience intellectuelle qu'il a reçu un signalement en application de l'article 21 et qu'une enquête doit avoir lieu;

b) tente, dans la mesure du possible, de faire participer l'adulte à l'enquête, de déterminer les volontés de celui-ci à cet égard et d'y répondre.

Duty to inform others

22(1.2)   The executive director shall take reasonable steps to inform at least one of the following persons that a report under section 21 has been made and that an investigation is to be conducted:

(a) a currently-appointed substitute decision maker for the adult living with an intellectual disability, if any;

(b) the committee of the adult living with an intellectual disability, if any.

Obligation d'informer d'autres personnes

22(1.2)   Le directeur général prend des mesures raisonnables pour informer au moins l'une des personnes qui suivent qu'il a reçu un signalement en application de l'article 21 et qu'une enquête doit avoir lieu :

a) tout subrogé déjà nommé à l'égard de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) le curateur de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, s'il y a lieu.

Powers of investigation

22(2)   In conducting an investigation under this section, the executive director may

(a) communicate with and visit the adult living with an intellectual disability and may enter any place at any reasonable time for this purpose;

(b) require any person to provide any information, including personal information as defined in The Freedom of Information and Protection of Privacy Act and personal health information as defined in The Personal Health Information Act, or produce any record, paper or other thing in his or her custody or under his or her control which, in the opinion of the executive director, may be relevant to the investigation; and

(c) solicit, accept and review reports and information which in the opinion of the executive director, may be relevant to the investigation.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 11.

Pouvoirs

22(2)   À l'occasion de l'enquête visée au présent article, le directeur général peut :

a) communiquer avec l'adulte ayant une déficience intellectuelle et lui rendre visite et, à cette fin, pénétrer dans tout lieu à toute heure convenable;

b) ordonner à quiconque de lui fournir des renseignements, y compris des renseignements personnels au sens de la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée ainsi que des renseignements médicaux personnels au sens de la Loi sur les renseignements médicaux personnels, ou de produire des registres, des documents ou d'autres choses se trouvant sous sa garde ou sa responsabilité et pouvant, de l'avis du directeur général, être utiles à l'enquête;

c) demander, accepter et examiner des rapports et des renseignements qui, à son avis, peuvent être utiles à l'enquête.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 11.

Order for entry

23(1)   On application by the executive director, a justice may make an order authorizing the executive director, a peace officer or any other person named in the order to enter any place for the purposes of an investigation under section 22 if the justice is satisfied that

(a) there are reasonable grounds to believe that an adult living with an intellectual disability is or is likely to be abused or neglected; and

(b) the executive director has been unable to gain access to that adult living with an intellectual disability.

Ordonnance

23(1)   Saisi d'une requête du directeur général, un juge de paix peut rendre une ordonnance autorisant celui-ci, un agent de la paix ou toute autre personne qui y est nommée à visiter tout lieu aux fins de l'enquête visée à l'article 22, s'il est convaincu :

a) d'une part, qu'il existe des motifs raisonnables de croire qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être;

b) d'autre part, que le directeur général n'a pu avoir accès à l'adulte.

Authority to enter

23(2)   An order under subsection (1) is sufficient authority for the person named in the order to enter, using reasonable force if necessary, any place specified in the order.

Autorisation de visiter des lieux

23(2)   L'ordonnance visée au paragraphe (1) autorise la personne qui y est nommée à visiter tout lieu qui y est mentionné en usant de force raisonnable au besoin.

Peace officer to assist

23(3)   A person named in an order under subsection (1) may request the assistance of a peace officer in taking action under this section, and the peace officer shall provide such assistance.

S.M. 2023, c. 19, s. 12.

Assistance

23(3)   Toute personne nommée dans l'ordonnance visée au paragraphe (1) peut demander l'assistance d'un agent de la paix à l'occasion de la prise des mesures visées au présent article, auquel cas l'agent de la paix fournit l'assistance demandée.

L.M. 2023, c. 19, art. 12.

Solicitor-client privilege protected

24   Nothing in section 21 or 22 abrogates a privilege that may exist between a solicitor and his or her client.

Communications entre avocat et client

24   Les articles 21 et 22 ne portent pas atteinte au privilège des communications entre un avocat et son client.

Protective action by executive director

25(1)   If, after an investigation, the executive director believes that an adult living with an intellectual disability is or is likely to be abused or neglected, the executive director may take such action to protect the adult as the executive director considers appropriate, including one or more of the following:

(a) providing or arranging for support services for the adult in accordance with Part 2;

(b) requesting an investigation by a law enforcement agency with jurisdiction respecting the matter;

(c) taking emergency intervention action under section 26;

(d) applying for the appointment of a substitute decision maker under subsection 47(1) or 82(1);

(e) applying for an emergency appointment of a substitute decision maker, or for suspension or variation of an appointment, on an emergency basis under Division 6 of Part 4;

(f) applying for termination of the appointment of a substitute decision maker, replacement of a substitute decision maker or variation of an appointment under Division 7 of Part 4.

Mesure protectrice

25(1)   S'il croit, après enquête, qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être, le directeur général peut prendre les mesures qu'il estime indiquées en vue de la protection de l'adulte. Il peut notamment prendre l'une ou plusieurs des mesures suivantes :

a) fournir des services de soutien à l'adulte ou faire en sorte que de tels services lui soient fournis, en conformité avec la partie 2;

b) demander la tenue d'une enquête par un organisme chargé de l'application de la loi ayant compétence relativement à la question;

c) prendre les mesures d'urgence visées à l'article 26;

d) demander la nomination d'un subrogé en vertu du paragraphe 47(1) ou 82(1);

e) demander la nomination d'urgence d'un subrogé, ou la suspension ou modification d'urgence d'une telle nomination, en vertu de la section 6 de la partie 4;

f) demander la révocation de la nomination d'un subrogé, son remplacement ou la modification de sa nomination en vertu de la section 7 de la partie 4.

Director to inform of findings

25(2)   At the conclusion of an investigation, the executive director shall take reasonable steps to inform the adult living with an intellectual disability and any other person given notice under subsection 22(1.2) of

(a) the findings of the investigation; and

(b) any protective action to be taken.

S.M. 2023, c. 19, s. 13.

Obligation de communiquer les conclusions de l'enquête

25(2)   À la fin de l'enquête, le directeur général prend des mesures raisonnables pour informer l'adulte ayant une déficience intellectuelle et toute personne avec laquelle il a communiqué au titre du paragraphe 22(1.2) de ses conclusions et des mesures protectrices qu'il entend prendre.

L.M. 2023, c. 19, art. 13.

Report regarding professional, etc.

25.1(1)   If the executive director believes on reasonable grounds that a person

(a) has abused or neglected an adult living with an intellectual disability; or

(b) has failed to report information in accordance with section 21;

the executive director may report the matter to the body or person that governs the professional status of the person or certifies, licenses, or otherwise authorizes or permits the person to carry on his or her work or occupation.

Rapport concernant certaines personnes

25.1(1)   S'il a des motifs raisonnables de croire qu'une personne a infligé des mauvais traitements à un adulte ayant une déficience intellectuelle ou a fait preuve de négligence à son endroit ou a omis d'observer l'article 21, le directeur général peut faire rapport de la situation à l'organisme ou à la personne qui régit le statut professionnel de la personne ayant commis les actes reprochés ou qui lui permet, notamment en lui délivrant un certificat ou un permis, d'accomplir son travail ou d'exercer sa profession.

Requirement to investigate

25.1(2)   A body or person who receives a report under subsection (1) must

(a) investigate the matter to determine whether any professional status review or disciplinary proceedings should be commenced against the person; and

(b) on conclusion of the investigation and any proceedings, advise the executive director of the determination under clause (a), the reasons for the determination, and, if applicable, the results of any professional status review or disciplinary proceedings.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 14.

Obligation d'enquêter

25.1(2)   L'organisme ou la personne qui reçoit le rapport que vise le paragraphe (1) :

a) enquête sur la question afin de décider si une procédure en révision de statut professionnel ou une procédure disciplinaire devrait être introduite contre la personne;

b) dès la fin de l'enquête et de la procédure, avise le directeur général de la décision prise sous le régime de l'alinéa a), des motifs qui l'appuient et, s'il y a lieu, du résultat de la procédure.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 14.

Report to employer

25.2   If, after an investigation, the executive director believes that an adult living with an intellectual disability has been abused or neglected and the employment duties of the person who abused or neglected the adult

(a) involve the care of an adult living with an intellectual disability, or the provision of support services or other assistance to an adult living with an intellectual disability; or

(b) permit unsupervised access to adults living with an intellectual disability;

the executive director must report the name of the person who abused or neglected the adult to the person's employer or manager or supervisor at the person's place of employment.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 15.

Communication de renseignements à l'employeur

25.2   S'il croit, après l'enquête, qu'une personne a infligé des mauvais traitements à l'adulte ayant une déficience intellectuelle ou l'a négligé, le directeur général communique le nom de la personne à son employeur, à son directeur ou à son superviseur à son lieu de travail si ses fonctions, selon le cas :

a) consistent à fournir des soins à un adulte ayant une déficience intellectuelle ou à lui fournir des services de soutien ou une autre forme d'aide;

b) permettent l'accès sans surveillance à des adultes ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 15.

Reporting abuse or neglect to adult abuse registry committee

25.3(1)   In addition to taking action under this Part, if after an investigation, the executive director believes that

(a) a person

(i) has abused an adult living with an intellectual disability,

(ii) has neglected an adult living with an intellectual disability, or

(iii) has abused and neglected an adult living with an intellectual disability;

(b) the person meets any criteria which may be set out in the regulations; and

(c) no extenuating circumstances as set out in the regulations exist;

the executive director must provide a report about the matters in clauses (a) to (c) to the adult abuse registry committee, in accordance with the regulations.

Rapport au comité

25.3(1)   En plus de prendre les mesures prévues à la présente partie, s'il croit, après l'enquête, qu'une personne a infligé des mauvais traitements à l'adulte ayant une déficience intellectuelle ou l'a négligé, ou les deux, qu'elle satisfait, le cas échéant, aux critères énoncés dans les règlements et que les circonstances atténuantes prévues par les règlements ne sont pas présentes, le directeur général en fait rapport au comité conformément aux règlements.

Additional information about report for committee

25.3(2)   If the executive director receives a request for further information about his or her report from the adult abuse registry committee,

(a) the executive director may investigate the matter and provide the committee with any further information that relates to his or her report; and

(b) subsection 22(2) and section 24 apply, with necessary changes.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 16.

Renseignements supplémentaires devant être communiqués au comité

25.3(2)   Si le comité lui demande des renseignements supplémentaires au sujet de son rapport, le directeur général peut enquêter sur la question et communiquer d'autres renseignements au comité concernant son rapport. Le paragraphe 22(2) et l'article 24 s'appliquent avec les adaptations nécessaires.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 16.

EMERGENCY INTERVENTION

MESURES D'URGENCE

Emergency intervention action

26(1)   The executive director may, at any time and without a court order, take such emergency intervention action as is necessary to protect the adult living with an intellectual disability, including removing the adult to a place of safety, if the executive director believes on reasonable grounds that

(a) the adult is or is likely to be abused or neglected; and

(b) there is immediate danger of death or serious harm or deterioration to the physical or mental health of the adult.

Mesures d'urgence

26(1)   Le directeur général peut, en tout temps et sans ordonnance du tribunal, prendre toute mesure d'urgence nécessaire pour la protection de l'adulte ayant une déficience intellectuelle — notamment le faire mettre en lieu sûr — s'il croit, pour des motifs raisonnables :

a) d'une part, que l'adulte subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être;

b) d'autre part, que l'adulte est en danger de mort immédiat ou court le risque immédiat de subir une atteinte grave à sa santé physique ou mentale ou de voir celle-ci se détériorer de façon importante.

Right of entry

26(2)   When taking action under subsection (1), the executive director may, without a court order and using reasonable force if necessary, enter any place and take any steps necessary to protect the adult living with an intellectual disability, including removing the adult to a place of safety.

Droit de visite

26(2)   S'il se prévaut du paragraphe (1), le directeur général peut, sans ordonnance du tribunal et en usant de force raisonnable au besoin, visiter tout lieu et prendre les mesures nécessaires pour la protection de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, y compris sa mise en lieu sûr.

Peace officer to assist

26(3)   The executive director may request the assistance of a peace officer in taking action under this section, and the peace officer shall provide such assistance.

Assistance

26(3)   Le directeur général peut demander l'assistance d'un agent de la paix à l'occasion de la prise des mesures visées au présent article, auquel cas l'agent de la paix fournit l'assistance demandée.

Duration of emergency intervention

26(4)   The executive director may continue emergency intervention action taken under this section for not more than 120 hours from the time the executive director commences the action.

S.M. 2023, c. 19, s. 17.

Durée de la mesure d'urgence

26(4)   Le directeur général peut appliquer la mesure d'urgence prise en vertu du présent article pendant une période maximale de 120 heures.

L.M. 2023, c. 19, art. 17.

Placement power of substitute decision maker suspended

27   If the adult living with an intellectual disability who is the subject of emergency intervention action under section 26 has a substitute decision maker for personal care who has the power to decide where the adult should live, that power is suspended during the period of an emergency intervention.

S.M. 2023, c. 19, s. 18.

Suspension des pouvoirs du subrogé

27   Le subrogé à l'égard des soins personnels d'un adulte ayant une déficience intellectuelle faisant l'objet d'une mesure d'urgence qui est investi du pouvoir de déterminer l'endroit où l'adulte devrait demeurer voit ce pouvoir suspendu pour la durée de la mesure d'urgence.

L.M. 2023, c. 19, art. 18.

Duty to inform adult living with an intellectual disability re emergency intervention

28(1)   When taking action under section 26, the executive director shall inform the adult living with an intellectual disability who is the subject of the emergency intervention action of

(a) the action taken or to be taken; and

(b) the reasons for the action.

Obligation d'informer l'adulte ayant une déficience intellectuelle

28(1)   S'il se prévaut de l'article 26, le directeur général informe l'adulte ayant une déficience intellectuelle qui fait l'objet de la mesure d'urgence :

a) de la mesure prise ou à prendre;

b) des motifs de la mesure.

Duty to inform others

28(2)   Within 24 hours after taking emergency intervention action with respect to an adult living with an intellectual disability under section 26, the executive director shall take reasonable steps to inform at least one of the following persons of the action taken:

(a) the nearest relative of the adult;

(b) any currently-appointed substitute decision maker for the adult;

(c) the adult's committee, if any;

(d) an adult person with whom the adult lives, if any;

(e) any other person, including a member of the adult's support network, the executive director considers appropriate.

S.M. 2023, c. 19, s. 19 and 78.

Obligation d'informer d'autres personnes

28(2)   Au plus tard 24 heures suivant la prise d'une mesure d'urgence concernant un adulte ayant une déficience intellectuelle, le directeur général prend des mesures raisonnables pour en informer au moins l'une des personnes suivantes :

a) le parent le plus proche de l'adulte;

b) tout subrogé déjà nommé à l'égard de l'adulte;

c) le curateur de l'adulte, s'il y a lieu;

d) tout adulte avec lequel l'adulte demeure, s'il y a lieu;

e) toute autre personne qu'il estime à propos d'informer, y compris un membre du réseau de soutien de l'adulte.

L.M. 2023, c. 19, art. 19 et 78.

PART 4
SUBSTITUTE DECISION MAKING

PARTIE 4
SUBROGATION

DIVISION 1
COMMISSIONER FOR ADULTS LIVING WITH AN INTELLECTUAL DISABILITY

SECTION 1
COMMISSAIRE AUX ADULTES AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

Appointment of commissioner

29   A Commissioner for Adults Living with an Intellectual Disability shall be appointed under Part 3 of The Public Service Act.

S.M. 2021, c. 11, s. 133; S.M. 2023, c. 19, s. 21.

Nomination du commissaire

29   Le commissaire aux adultes ayant une déficience intellectuelle est nommé en conformité avec la partie 3 de la Loi sur la fonction publique.

L.M. 2021, c. 11, art. 133; L.M. 2023, c. 19, art. 21.

Authority of commissioner

30   The commissioner is responsible for

(a) exercising the powers and performing the duties of the commissioner under this Act;

(b) upon request, providing information to adults living with an intellectual disability as to their rights under this Act;

(c) upon request, providing information as to the process for appointing substitute decision makers;

(d) upon request, providing information to substitute decision makers as to their powers and duties under this Act;

(e) mediating and seeking to resolve disputes between substitute decision makers;

(f) receiving and investigating complaints regarding substitute decision makers; and

(g) performing such other duties and exercising such other powers as may be required by the minister.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Mission du commissaire

30   Le commissaire a pour mission :

a) d'exercer les attributions que la présente loi lui confère;

b) de fournir aux adultes ayant une déficience intellectuelle, sur demande, des renseignements au sujet des droits que la présente loi leur confère;

c) de fournir, sur demande, des renseignements au sujet du processus de nomination des subrogés;

d) de fournir aux subrogés, sur demande, des renseignements sur les attributions que la présente loi leur confère;

e) d'agir à titre de médiateur à l'occasion de différends entre des subrogés et de chercher à régler ces différends;

f) de recevoir les plaintes concernant les subrogés et d'enquêter sur ces plaintes;

g) d'exercer les autres attributions que lui confie le ministre.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Delegation

31   The commissioner may in writing authorize a person or persons to perform any of the duties or exercise any of the powers of the commissioner.

Délégation

31   Le commissaire peut déléguer par écrit ses attributions.

Appointment if committee

32   If the commissioner appoints a substitute decision maker for a person for whom a committee has been appointed under Part 8 of The Mental Health Act, the commissioner shall immediately after making the appointment provide a copy of the appointment to

(a) the Director of Psychiatric Services under The Mental Health Act; and

(b) the Public Guardian and Trustee.

S.M. 1998, c. 36, s. 136; S.M. 2013, c. 46, s. 46.

Curateur

32   S'il nomme un subrogé à l'égard d'une personne pour laquelle un curateur a été nommé sous le régime de la partie 8 de la Loi sur la santé mentale, le commissaire remet, immédiatement après la nomination, une copie de l'acte de nomination :

a) au directeur des services psychiatriques visé par cette loi;

b) au tuteur et curateur public.

L.M. 1998, c. 36, art. 136; L.M. 2013, c. 46, art. 46.

Register of appointments

33(1)   The commissioner shall establish and maintain a register of appointments of substitute decision makers which shall include for each appointment

(a) the name of the adult living with an intellectual disability for whom a substitute decision maker is appointed;

(b) the name, address and telephone number of the substitute decision maker;

(c) the area of decision making granted to the substitute decision maker, the extent of the person's powers and the terms and conditions of the appointment; and

(d) the effective date and duration of the appointment.

Registre des nominations

33(1)   Le commissaire tient un registre des nominations des subrogés qui indique, pour chaque nomination :

a) le nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle à l'égard duquel un subrogé est nommé;

b) le nom, l'adresse et le numéro de téléphone du subrogé;

c) le domaine décisionnel du subrogé, l'étendue de ses pouvoirs et les conditions de sa nomination;

d) la date de prise d'effet de la nomination et la durée du mandat du subrogé.

Updating of register

33(2)   The commissioner shall update the information contained in the register whenever he or she receives new information respecting the matters referred to in subsection (1).

Mise à jour du registre

33(2)   Le commissaire met à jour le registre lorsqu'il reçoit de nouveaux renseignements concernant les questions visées au paragraphe (1).

Notice of changes

33(3)   A substitute decision maker shall promptly notify the commissioner in writing of

(a) any change in the name, address or telephone number of the substitute decision maker; and

(b) any change in the name of the adult living with an intellectual disability.

Avis concernant les changements

33(3)   Le subrogé avise sans tarder le commissaire par écrit :

a) de tout changement relatif à son nom, à son adresse ou à son numéro de téléphone;

b) de tout changement relatif au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

Access to register

33(4)   The commissioner shall provide information contained in the register under subsection (1) to any person who requests the information and pays any fee that may be prescribed by regulation.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Accès au registre

33(4)   Le commissaire fournit les renseignements contenus dans le registre des nominations à toute personne qui lui en fait la demande et qui paie le droit pouvant être fixé par règlement.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

DIVISION 2
HEARING PANELS

SECTION 2
COMITÉS D'AUDIENCE

Hearing panel roster

34(1)   The Lieutenant Governor in Council shall appoint at least 20 persons to be on a roster to act as members of hearing panels.

Liste

34(1)   Le lieutenant-gouverneur en conseil constitue une liste contenant le nom d'au moins 20 personnes pouvant être appelées à agir à titre de membres de comités d'audience.

Composition of roster

34(2)   The hearing panel roster shall be composed of

(a) parents of adults living with an intellectual disability or other members of families of adults living with an intellectual disability;

(b) lawyers; and

(c) persons who do not fall within clause (a) or (b).

Composition de la liste

34(2)   La liste mentionnée au paragraphe (1) contient les noms :

a) de parents d'adultes ayant une déficience intellectuelle ou d'autres membres de leurs familles;

b) d'avocats;

c) de personnes qui ne sont pas visées à l'alinéa a) ou b).

Term and reappointment

34(3)   A person may be appointed to the hearing panel roster for such term as may be fixed by the Lieutenant Governor in Council, and may be reappointed.

Période où un nom figure sur la liste

34(3)   Le lieutenant-gouverneur en conseil fixe la période pendant laquelle le nom d'une personne figure sur la liste. Le nom de la personne peut être inscrit de nouveau sur cette liste.

Remuneration and expenses

34(4)   A member of the hearing panel roster shall be paid the remuneration fixed by the Lieutenant Governor in Council and reasonable expenses incurred in the course of his or her duties under this Act.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Rémunération et indemnités

34(4)   Les personnes dont le nom figure sur la liste reçoivent la rémunération que fixe le lieutenant-gouverneur en conseil; elles ont également droit aux frais entraînés par l'accomplissement des fonctions qui leur sont confiées en application de la présente loi.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Hearing panel established

35(1)   The commissioner shall establish a hearing panel for each application that is referred to a hearing panel under Division 3, 4 or 7.

Constitution d'un comité d'audience

35(1)   Le commissaire constitue un comité d'audience pour chaque demande renvoyée à un comité d'audience en vertu de la section 3, 4 ou 7.

Hearing panel to make recommendations

35(2)   A hearing panel shall hold a hearing for the purpose of making recommendations to the commissioner, in accordance with this Act, with regard to the application.

Recommandations du comité d'audience

35(2)   Le comité d'audience tient une audience au sujet de la demande afin de faire des recommandations au commissaire en conformité avec la présente loi.

Two or more matters with respect to same person

35(3)   The commissioner may refer two or more applications to the same hearing panel for consideration at the same time, if they relate to the same person and the commissioner is of the opinion that they should be dealt with together.

Renvoi de plusieurs demandes concernant la même personne

35(3)   Le commissaire peut renvoyer deux demandes ou plus au même comité d'audience afin qu'elles soient examinées en même temps, si les demandes en cause ont trait à la même personne et si le commissaire est d'avis qu'elles devraient être entendues ensemble.

Three members on each hearing panel

36(1)   Each hearing panel shall be composed of three members appointed by the commissioner from the hearing panel roster.

Nombre de membres des comités d'audience

36(1)   Chaque comité d'audience est composé de trois membres nommés par le commissaire à partir de la liste mentionnée au paragraphe 33(1).

Criteria for appointment

36(2)   Where possible,

(a) each hearing panel shall be composed of

(i) a parent of an adult living with an intellectual disability or another family member of an adult living with an intellectual disability,

(ii) a lawyer, and

(iii) a person who does not fall within subclause (i) or (ii); and

(b) the members of a hearing panel shall have a substantial connection to the same region of the province as the person for whom the application is made.

Critères de nomination

36(2)   Si possible :

a) chaque comité d'audience est composé :

(i) du parent d'un adulte ayant une déficience intellectuelle ou d'un autre membre de sa famille,

(ii) d'un avocat,

(iii) d'une personne qui n'est pas visée au sous-alinéa (i) ou (ii);

b) les membres du comité d'audience doivent avoir un lien important avec la région de la province où se trouve la personne qui fait l'objet de la demande.

Eligibility

36(3)   A person is not eligible to act as a member of a hearing panel if he or she

(a) is related by blood to the person for whom the application is made;

(a.1) is or has been related by marriage to the person for whom the application is made;

(a.2) is or has been a common-law partner of the person for whom the application is made;

(a.3) is or has been connected by common-law relationship to the person for whom the application is made;

(b) is a service provider for the person for whom the application is made;

(c) is a lawyer who is acting for or has acted for the person for whom the application is made;

(d) is a physician who is treating or has treated the person for whom the application is made; or

(e) in the opinion of the commissioner, could be in a position where his or her interests could conflict with the interests of the person for whom the application is made.

Admissibilité

36(3)   Ne peut siéger au sein d'un comité d'audience la personne qui :

a) est liée par le sang à la personne qui fait l'objet de la demande;

a.1) est ou a été liée par le mariage à la personne qui fait l'objet de la demande;

a.2) est ou a été le conjoint de fait de la personne qui fait l'objet de la demande;

a.3) est ou a été liée par une union de fait à la personne qui fait l'objet de la demande;

b) est un fournisseur de services pour la personne qui fait l'objet de la demande;

c) est un avocat agissant ou ayant agi pour la personne qui fait l'objet de la demande;

d) est un médecin traitant ou ayant traité la personne qui fait l'objet de la demande;

e) pourrait, de l'avis du commissaire, se trouver en situation de conflit d'intérêts par rapport à la personne qui fait l'objet de la demande.

Common-law relationships

36(3.1)   For the purpose of clause (a.3), persons are connected by common-law relationship if one is the common-law partner of a person who is related by blood to the other.

Personnes liées par une union de fait

36(3.1)   Pour l'application de l'alinéa a.3), des personnes sont liées par une union de fait si l'une d'elles est le conjoint de fait d'une personne qui est unie à l'autre par les liens du sang.

Presiding member

36(4)   The commissioner shall designate one member of a hearing panel to be the presiding member.

Président

36(4)   Le commissaire désigne parmi les membres d'un comité d'audience le président.

Two members may act if vacancy

36(5)   If a vacancy occurs on a hearing panel after it has commenced a hearing, the remaining two members may complete the hearing.

S.M. 2002, c. 24, s. 55; S.M. 2023, c. 19, s. 22.

Vacance

36(5)   S'il se produit une vacance au sein d'un comité d'audience après le début d'une audience, les deux membres qui restent peuvent terminer celle-ci.

L.M. 2002, c. 24, art. 55; L.M. 2023, c. 19, art. 22.

Hearing panel to hold hearing

37   When an application is referred to a hearing panel, the hearing panel shall hold a hearing within a reasonable time after the referral.

Délai raisonnable

37   Si une demande lui est renvoyée, le comité d'audience tient une audience dans un délai raisonnable suivant le renvoi.

Notice of hearing

38(1)   The commissioner shall give notice of a hearing before a hearing panel at least seven days before the date of a hearing.

Avis d'audience

38(1)   Le commissaire donne un avis de l'audience qui doit être tenue par un comité d'audience au moins sept jours avant cette audience.

Content of notice

38(2)   The notice must

(a) state the date, time and place of the hearing;

(b) identify in general terms the purpose of the hearing; and

(c) advise the person of the right to appear before the hearing panel and to be represented by another person.

Contenu de l'avis

38(2)   L'avis :

a) indique la date, l'heure et le lieu de l'audience;

b) mentionne en termes généraux l'objet de l'audience;

c) informe la personne à qui il est destiné de son droit de comparaître devant le comité d'audience et de se faire représenter.

Information to hearing panel

39   The commissioner shall provide the hearing panel with a copy of the application and any relevant material in his or her possession.

Renseignements destinés au comité d'audience

39   Le commissaire fournit au comité d'audience une copie de la demande et de tout document pertinent qu'il a en sa possession.

Procedure for hearing panels

40(1)   The commissioner may determine the procedures for hearing panels.

Procédure du comité d'audience

40(1)   Le commissaire peut déterminer la procédure du comité d'audience.

Evidence

40(2)   The hearing panel is not bound by the rules of law respecting evidence applicable to judicial proceedings.

Preuve

40(2)   Le comité d'audience n'est pas lié par les règles de droit concernant la preuve qui sont applicables aux procédures judiciaires.

Adult living with an intellectual disability entitled to be present

40(3)   The adult living with an intellectual disability, or the person for whom an application is made, is entitled to be present at the hearing.

Droit de l'adulte ayant une déficience intellectuelle d'être présent

40(3)   L'adulte ayant une déficience intellectuelle ou la personne qui fait l'objet de la demande ont le droit d'être présents à l'audience.

Opportunity to be heard

40(4)   The hearing panel shall give the following persons an opportunity to present information and make representations, and, where possible, to do so orally:

(a) the persons given notice of the hearing; and

(b) any other person with the consent of

(i) the adult living with an intellectual disability, or the person for whom an application for the appointment of a substitute decision maker is made, or

(ii) the hearing panel.

Possibilité de se faire entendre

40(4)   Le comité d'audience donne aux personnes suivantes la possibilité de présenter des renseignements et des observations et, si possible, de le faire oralement :

a) les destinataires de l'avis d'audience;

b) toute autre personne avec le consentement :

(i) soit de l'adulte ayant une déficience intellectuelle ou de la personne qui fait l'objet d'une demande en vue de la nomination d'un subrogé,

(ii) soit du comité d'audience.

Representation

40(5)   A person referred to in clause (4)(a) may be represented by another person.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Droit de se faire représenter

40(5)   Toute personne visée à l'alinéa (4)a) peut se faire représenter.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Hearing closed to public

41(1)   A hearing before a hearing panel shall be closed to the public, but any member of the public may attend the hearing with the consent of the adult living with an intellectual disability or the person for whom an application for the appointment of a substitute decision maker is made.

Audience à huis clos

41(1)   L'audience du comité d'audience se déroule à huis clos. Toutefois, les membres du public peuvent assister à l'audience avec le consentement de l'adulte ayant une déficience intellectuelle ou de la personne qui fait l'objet d'une demande en vue de la nomination d'un subrogé.

Ban on publication and broadcast

41(2)   No person shall publish in a newspaper or other publication, or broadcast on radio or television, the name or other identifying information of

(a) the adult living with an intellectual disability; or

(b) the person for whom an application for the appointment of a substitute decision maker is made;

who is the subject of a hearing before a hearing panel.

S.M. 2023, c. 19, s. 23 and 78.

Interdiction concernant la publication

41(2)   Il est interdit de publier — notamment dans un journal — ou de diffuser à la radio ou à la télévision, le nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle ou de la personne qui fait l'objet d'une demande en vue de la nomination d'un subrogé ou des renseignements qui pourraient révéler son identité, si l'adulte ou la personne en cause sont visés par une audience du comité d'audience.

L.M. 2023, c. 19, art. 23 et 78.

Appointment for other area of decision making

42(1)   If, during the course of a hearing the hearing panel determines that it may be in the interests of the person for whom the application is made to appoint a substitute decision maker for an area of decision making in addition to the area requested in the application, the hearing panel shall report the matter to the commissioner immediately.

Nomination pour un autre domaine décisionnel

42(1)   S'il détermine, au cours d'une audience, qu'il peut être dans l'intérêt de la personne qui fait l'objet de la demande de nommer un subrogé pour un domaine décisionnel, en plus du domaine décisionnel demandé, le comité d'audience fait immédiatement rapport de la question au commissaire.

Review of need for appointment in other area

42(2)   The commissioner shall review the report and make a preliminary investigation in accordance with section 49 or 84, as the case may be, to determine whether the commissioner should proceed to consider the matter and, if so, whether to refer the matter to the hearing panel.

S.M. 2023, c. 19, s. 23.

Examen du rapport

42(2)   Le commissaire examine le rapport et fait une enquête préliminaire en conformité avec l'article 49 ou 84 afin de déterminer s'il devrait examiner la question et, dans l'affirmative, si cette dernière devrait être renvoyée au comité d'audience.

L.M. 2023, c. 19, art. 23.

Referral to same hearing panel

42(3)   If the commissioner refers the matter to the hearing panel, the commissioner shall give notice of the referral to the persons who were provided with notice of the hearing and any other person the commissioner considers appropriate.

Renvoi au même comité d'audience

42(3)   S'il renvoie la question au comité d'audience, le commissaire en avise les destinataires de l'avis d'audience et toute autre personne qu'il estime à propos d'aviser.

Consideration without hearing panel

42(3.1)   If the commissioner decides to consider the matter without referring it to the hearing panel, the commissioner shall give notice of the procedure to the persons who were provided with notice of the hearing and any other person the commissioner considers appropriate.

Examen sans renvoi au comité d'audience

42(3.1)   S'il décide d'examiner la question sans la renvoyer au comité d'audience, le commissaire avise les destinataires de l'avis d'audience, et toute autre personne qu'il estime à propos d'aviser, de la procédure.

Division 3 or 4 applies

42(4)   A matter referred to in subsection (3) or (3.1) is considered to be an application for the appointment of a substitute decision maker in that other area of decision making. The provisions of Division 3 or 4, as the case may be, apply with necessary modifications to the application.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Application de la section 3 ou 4

42(4)   La question visée au paragraphe (3) ou (3.1) est réputée être une demande en vue de la nomination d'un subrogé pour l'autre domaine décisionnel. Les dispositions de la section 3 ou 4, selon le cas, s'applique à cette demande, avec les adaptations nécessaires.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

Recommendations by hearing panel

43   At the conclusion of a hearing, the hearing panel shall make written recommendations to the commissioner, with reasons, with regard to the matters referred by the commissioner to the hearing panel.

Recommandations du comité d'audience

43   Après l'audience, le comité d'audience présente au commissaire ses recommandations écrites motivées relativement aux questions que celui-ci lui a renvoyées.

Recommendations considered

44(1)   Upon receiving the recommendations of the hearing panel, the commissioner

(a) shall consider the recommendations and any documents considered by the hearing panel; and

(b) may make such inquiries that the commissioner considers appropriate of

(i) any person who provided information to the hearing panel, or

(ii) any other person.

Examen des recommandations

44(1)   Sur réception des recommandations du comité d'audience, le commissaire :

a) examine celles-ci ainsi que les documents que le comité d'audience a examinés;

b) peut demander les renseignements qu'il estime appropriés auprès :

(i) de toute personne qui a fourni des renseignements au comité d'audience,

(ii) de toute autre personne.

Opportunity to be heard

44(2)   If the commissioner makes an inquiry under clause (1)(b), the commissioner shall, before making a decision with respect to the application,

(a) inform those persons who were given notice of the hearing and participated in it, of the nature of the information; and

(b) give them an opportunity to explain or refute it.

Possibilité de se faire entendre

44(2)   S'il se prévaut de l'alinéa (1)b), le commissaire est tenu, avant de prendre une décision à l'égard de la demande :

a) d'informer les personnes qui ont été avisées de l'audience et qui y ont participé de la nature des renseignements;

b) de donner à ces personnes la possibilité de les expliquer ou de les réfuter.

L.M. 2001, c. 43, art. 26.

Documents forwarded to commissioner

45   In addition to the recommendations, the presiding member shall forward to the commissioner any documents considered by the hearing panel.

Documents transmis au commissaire

45   Le président du comité d'audience transmet au commissaire, en plus des recommandations, les documents examinés par le comité.

DIVISION 3
SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

SECTION 3
SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

APPLICATION FOR SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

DEMANDE DE NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

Incapacity for personal care

46   For the purposes of this Act, a person is incapable of personal care if the person is not able to understand information that is relevant to making a decision concerning his or her own health care, or his or her own physical, emotional, psychological, residential, educational, vocational or social needs, or similar needs, or is not able to appreciate the reasonably foreseeable consequences of a decision or lack of a decision.

Incapacité relative aux soins personnels

46   Pour l'application de la présente loi, une personne est incapable de s'occuper de ses soins personnels si elle n'est pas en mesure de comprendre les renseignements lui permettant de prendre une décision concernant ses propres soins de santé, ses propres besoins physiques, émotifs, psychologiques, professionnels ou sociaux ou en matière de résidence ou d'éducation, ou des besoins similaires, ou si elle n'est pas en mesure d'apprécier les conséquences normalement prévisibles d'une décision ou d'une absence de décision.

Application for appointment

47(1)   Any person may apply to the commissioner for the appointment of a substitute decision maker for personal care for a person the applicant believes to be an adult living with an intellectual disability and in need of a substitute decision maker for personal care.

Demande de nomination

47(1)   Toute personne peut demander au commissaire de nommer un subrogé à l'égard des soins personnels d'une personne que l'auteur de la demande croit être un adulte ayant une déficience intellectuelle qui a besoin d'un tel subrogé.

Application in writing

47(2)   An application shall be made in writing in a form approved by the commissioner.

Demande écrite

47(2)   La demande est faite par écrit en la forme qu'approuve le commissaire.

Applications in both areas of decision making

47(3)   An application may be accompanied by an application for the appointment of a substitute decision maker for property for the same person.

Demandes visant les deux domaines décisionnels

47(3)   La demande peut être accompagnée d'une demande de nomination d'un subrogé à l'égard des biens de la même personne.

Copy of application to person

47(4)   The commissioner shall give the person for whom the application is made a copy of the application.

S.M. 2023, c. 19, s. 24.

Copie de la demande remise à la personne

47(4)   Le commissaire remet une copie de la demande à la personne qui fait l'objet de celle-ci.

L.M. 2023, c. 19, art. 24.

No application if committee

48   No application may be made for a person for whom a committee of both property and personal care has been appointed under The Mental Health Act.

S.M. 1998, c. 36, s. 136; S.M. 2023, c. 19, s. 24.

Nomination d'un curateur

48   Il est interdit de présenter une demande à l'égard d'une personne pour laquelle un curateur à l'égard des biens et des soins personnels a été nommé sous le régime de la Loi sur la santé mentale.

L.M. 1998, c. 36, art. 136; L.M. 2023, c. 19, art. 24.

Commissioner's preliminary investigation

49   On receiving an application under subsection 47(1), the commissioner shall make a preliminary investigation as to

(a) whether the person for whom the application is made appears to be an adult living with an intellectual disability;

(b) whether the person for whom the application is made appears to have a support network and reasonable efforts have been made to involve the support network with the person; and

(c) whether the person for whom the application is made

(i) appears to be incapable of personal care by himself or herself or with the involvement of a support network, and

(ii) appears to need decisions to be made on his or her behalf with respect to personal care.

S.M. 2023, c. 19, s. 25.

Enquête préliminaire du commissaire

49   Saisi de la demande visée au paragraphe 47(1), le commissaire fait une enquête préliminaire :

a) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet de la demande semble être un adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet de la demande semble avoir un réseau de soutien et si des efforts raisonnables ont été faits pour que ce réseau de soutien s'occupe d'elle;

c) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet de la demande :

(i) d'une part, semble être incapable de s'occuper de ses soins personnels elle-même ou avec la participation d'un réseau de soutien,

(ii) d'autre part, semble avoir besoin que des décisions soient prises en son nom à l'égard de ses soins personnels.

L.M. 2023, c. 19, art. 25.

Decision to dismiss application

50(1)   If the commissioner determines, after a preliminary investigation, that the person for whom the application is made is not an adult living with an intellectual disability, the commissioner shall dismiss the application.

Rejet de la demande

50(1)   Le commissaire rejette la demande s'il détermine, après l'enquête préliminaire, que la personne qui fait l'objet de cette demande n'est pas un adulte ayant une déficience intellectuelle.

Decision to request individual plan

50(2)   If the commissioner determines, after a preliminary investigation, that the person for whom the application is made appears to be an adult living with an intellectual disability but the criteria set out in clauses 49(b) and (c) have not been met, the commissioner shall dismiss the application but may request the executive director

(a) to take steps to involve a support network with the adult; or

(b) to develop or review an individual plan for the adult under Part 2.

Plan individuel

50(2)   Le commissaire rejette la demande s'il détermine, après l'enquête préliminaire, que bien que la personne qui fait l'objet de la demande semble effectivement être un adulte ayant une déficience intellectuelle, les critères prévus aux alinéas 49b) et c) n'ont pas été remplis. Il peut alors demander au directeur général de prendre des mesures pour qu'un réseau de soutien s'occupe de l'adulte ou lui demander d'élaborer ou de réexaminer un plan individuel pour cet adulte en application de la partie 2.

Decision to consider application

50(3)   If, after a preliminary investigation, the commissioner determines that all the criteria set out in section 49 have been met, the commissioner shall proceed to consider the application.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 26 and 78.

Examen de la demande

50(3)   Le commissaire examine la demande s'il détermine, après l'enquête préliminaire, que les critères prévus à l'article 49 sont remplis.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 26 et 78.

Notice of decision

51(1)   The commissioner shall give notice of his or her decision under section 50 to

(a) the person for whom the application is made;

(b) the applicant;

(c) the proposed substitute decision maker for personal care for the person, if any;

(d) any currently-appointed substitute decision maker for the person;

(e) the person's committee, if any;

(f) the person's nearest relative; and

(g) any other person, including a member of the support network of the adult living with an intellectual disability, the commissioner considers appropriate.

Avis de décision

51(1)   Le commissaire avise les personnes suivantes de la décision qu'il prend en vertu de l'article 50 :

a) la personne qui fait l'objet de la demande;

b) l'auteur de la demande;

c) le subrogé proposé à l'égard des soins personnels de la personne, s'il y a lieu;

d) chaque subrogé déjà nommé pour la personne;

e) le curateur de la personne, s'il y a lieu;

f) le parent le plus proche de la personne;

g) toute autre personne qu'il estime à propos d'aviser, notamment un membre du réseau de soutien de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

Reasons upon request

51(2)   At the request of a person notified of a decision under subsection (1), the commissioner shall provide written reasons for the decision.

Fourniture des motifs de la décision

51(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est avisée de celle-ci en application du paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

Decision to refer to hearing panel

51.1(1)   The commissioner may refer an application or part of an application to a hearing panel at any stage after making a decision under subsection 50(3), in which case the hearing panel shall hold a hearing for the purpose of making recommendations to the commissioner.

Renvoi à un comité d'audience

51.1(1)   Le commissaire peut renvoyer une demande, en tout ou en partie, à un comité d'audience à toute étape après avoir pris une décision au titre du paragraphe 50(3), auquel cas le comité d'audience tient une audience afin de faire des recommandations au commissaire.

Notice of referral to hearing panel

51.1(2)   The commissioner shall give notice of a referral to a hearing panel to the persons given notice under subsection 51(1).

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Avis du renvoi à un comité d'audience

51.1(2)   Le commissaire avise par écrit les personnes avisées en application du paragraphe 51(1) du renvoi à un comité d'audience.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

No referral to hearing panel

51.2(1)   Alternatively, the commissioner may consider an application after making a decision under subsection 50(3) without referring the application to a hearing panel and shall give notice of this procedure to the persons given notice under subsection 51(1).

Absence de renvoi

51.2(1)   Le commissaire peut également examiner une demande après avoir pris une décision au titre du paragraphe 50(3) sans la renvoyer à un comité d'audience, auquel cas il avise les personnes avisées en application du paragraphe 51(1) de la procédure choisie.

Opportunity to be heard

51.2(2)   If the commissioner considers an application without referring it to a hearing panel, the commissioner shall give the persons given notice under subsection 51(1) an opportunity to present information and make representations respecting the application.

Possibilité d'être entendu

51.2(2)   Dans le cas où il examine une demande sans la renvoyer à un comité d'audience, le commissaire donne aux personnes avisées en application du paragraphe 51(1) la possibilité de produire des renseignements et de présenter des observations concernant la demande.

Referral if objection

51.2(3)   Despite subsection (1), if the commissioner has chosen to consider the application without a hearing panel but receives, within 14 days of the date of the notice, a written objection to that procedure from a person given notice under subsection (1), the commissioner shall refer the application to a hearing panel.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Renvoi en cas d'opposition

51.2(3)   Malgré le paragraphe (1), le commissaire renvoie la demande à un comité d'audience lorsqu'il choisit de procéder à l'examen sans renvoi et qu'il reçoit, dans les 14 jours suivant la date de l'avis, une opposition écrite émanant d'une personne avisée en application du paragraphe (1).

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

Notice of hearing by hearing panel

51.3   When an application is referred to a hearing panel under section 51.1 or subsection 51.2(3), the commissioner shall give notice of the hearing to the persons given notice under subsection 51(1).

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Avis d'audience tenue par le comité d'audience

51.3   S'il renvoie une demande à un comité d'audience en application de l'article 51.1 ou du paragraphe 51.2(3), le commissaire donne un avis d'audience aux personnes avisées en application du paragraphe 51(1).

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

Hearing by hearing panel

52   If an application is referred to a hearing panel under section 51.1 or subsection 51.2(3), the hearing panel shall hold a hearing in accordance with Division 2 for the purpose of making recommendations to the commissioner

(a) as to whether the criteria set out in section 49 respecting the appointment of a substitute decision maker for personal care for the person have been met; and

(b) if the criteria set out in section 49 have been met, as to

(i) the selection of an appropriate substitute decision maker for personal care for the person,

(ii) the powers the substitute decision maker should be granted, and

(iii) the duration and any terms and conditions of the appointment of the substitute decision maker.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Audience du comité d'audience

52   Le comité d'audience auquel une demande est renvoyée en application de l'article 51.1 ou du paragraphe 51.2(3) tient une audience en conformité avec la section 2 afin de faire des recommandations au commissaire :

a) quant à la question de savoir si les critères énoncés à l'article 49 concernant la nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels de la personne qui fait l'objet de la demande sont remplis;

b) dans le cas où les critères énoncés à l'article 49 sont remplis, quant :

(i) au choix d'un subrogé compétent à l'égard des soins personnels de la personne,

(ii) aux pouvoirs qui devraient être accordés au subrogé,

(iii) à la durée du mandat du subrogé et aux conditions de sa nomination.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

APPOINTMENT OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

Decision to appoint

53(1)   The commissioner shall appoint a substitute decision maker for personal care for a person if the commissioner determines that

(a) the person for whom the application is made

(i) is an adult living with an intellectual disability,

(ii) is incapable of personal care by himself or herself or with the involvement of a support network, and

(iii) needs decisions to be made on his or her behalf with respect to personal care; and

(b) the appointment of a substitute decision maker for personal care is reasonable in the circumstances.

Nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels

53(1)   Le commissaire nomme un subrogé à l'égard des soins personnels d'une personne s'il détermine :

a) d'une part, que la personne qui fait l'objet de la demande :

(i) est un adulte ayant une déficience intellectuelle,

(ii) est incapable de s'occuper de ses soins personnels elle-même ou avec la participation d'un réseau de soutien,

(iii) a besoin que des décisions soient prises en son nom à l'égard de ses soins personnels;

b) d'autre part, que la nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels est justifiée dans les circonstances.

Notice of decision

53(2)   The commissioner shall give notice of a decision under subsection (1) to the persons given notice under subsection 51(1) and to the substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under that subsection.

Avis de décision

53(2)   Le commissaire avise les personnes avisées en application du paragraphe 51(1) et le subrogé qu'il nomme, si cette personne n'est pas avisée en application de ce paragraphe, de la décision qu'il prend en vertu du paragraphe (1).

Decision not to appoint

53(3)   If the commissioner determines that not all the criteria set out in subsection (1) are met, the commissioner shall

(a) dismiss the application; and

(b) give notice of the decision to the persons given notice under subsection 51(1).

Refus de nommer un subrogé

53(3)   S'il détermine que les critères énoncés au paragraphe (1) ne sont pas tous remplis, le commissaire :

a) rejette la demande;

b) avise de sa décision les personnes avisées en application du paragraphe 51(1).

Reasons upon request

53(4)   At the request of any person given notice under this section, the commissioner shall provide written reasons for his or her decision.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Fourniture des motifs de la décision

53(4)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est avisée de celle-ci en vertu du présent article et qui lui en fait la demande.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Persons eligible for appointment

54(1)   The commissioner may appoint as a substitute decision maker for personal care

(a) any adult individual who consents to act as a substitute decision maker for personal care and who, in the opinion of the commissioner,

(i) is apparently capable, suitable and able to act as the substitute decision maker, and

(ii) will not be in a position where his or her interests conflict with the interests of the adult living with an intellectual disability; or

(b) the Public Guardian and Trustee, if there is no individual who meets the criteria in clause (a).

Qualités requises

54(1)   Le commissaire peut nommer à titre de subrogé à l'égard des soins personnels :

a) tout adulte qui consent à agir à ce titre et qui, de l'avis du commissaire :

(i) est en apparence capable de remplir de telles fonctions, apte à les remplir et en mesure de le faire,

(ii) ne se trouvera pas en situation de conflit d'intérêts par rapport à l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) le tuteur et curateur public, si aucune personne ne remplit les critères énoncés à l'alinéa a).

Conflict of interest

54(2)   For the purpose of subclause (1)(a)(ii),

(a) a service provider for the adult living with an intellectual disability is in a position of conflict unless the service provider is

(i) a volunteer, or

(ii) a student in a training placement;

(b) a person is not in a position of conflict by reason only of the fact that the person is

(i) the substitute decision maker for property of the adult living with an intellectual disability,

(ii) the committee of the adult living with an intellectual disability,

(iii) a proxy for the adult living with an intellectual disability,

(iv) a relative of the adult living with an intellectual disability, or

(v) a potential beneficiary of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 28.

Conflit d'intérêts

54(2)   Pour l'application du sous-alinéa (1)a)(ii) :

a) un fournisseur de services pour l'adulte ayant une déficience intellectuelle se trouve en situation de conflit d'intérêts, sauf s'il est :

(i) soit un bénévole,

(ii) soit un stagiaire qui suit un stage de formation;

b) une personne ne se trouve pas en situation de conflit d'intérêts du seul fait que, relativement à l'adulte ayant une déficience intellectuelle :

(i) soit elle est son subrogé à l'égard des biens,

(ii) soit elle est son curateur,

(iii) soit elle est son mandataire,

(iv) soit elle a un lien de parenté avec lui,

(v) soit elle est un bénéficiaire éventuel de sa succession.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 28.

Two or more substitute decision makers

55(1)   With the consent of the persons, the commissioner may appoint two or more persons to act as substitute decision makers for personal care, jointly or otherwise.

Nombre de subrogés

55(1)   Le commissaire peut, avec le consentement des personnes en cause, nommer au moins deux personnes afin qu'elles agissent à titre de subrogés à l'égard des soins personnels, conjointement ou autrement.

Joint substitute decision makers

55(2)   In the event of the death of a joint substitute decision maker for personal care, the surviving substitute decision maker may exercise all the powers that had been granted jointly.

Subrogés conjoints

55(2)   Lorsque des subrogés conjoints à l'égard des soins personnels ont été nommés et que l'un d'eux décède, le ou les survivants peuvent exercer tous les pouvoirs accordés aux subrogés conjoints.

Alternate substitute decision maker

55(3)   The commissioner may appoint an alternate substitute decision maker for personal care to act

(a) in the event of the death of the substitute decision maker for personal care; or

(b) during the temporary absence of the substitute decision maker for personal care.

Autre subrogé

55(3)   Le commissaire peut nommer un autre subrogé à l'égard des soins personnels afin qu'il agisse :

a) en cas de décès du subrogé à l'égard des soins personnels;

b) en cas d'absence temporaire du subrogé à l'égard des soins personnels.

Effective date of appointment

56   An appointment of a substitute decision maker for personal care is effective on the date it is made.

Prise d'effet de la nomination

56   La nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels prend effet à la date à laquelle elle est faite.

POWERS OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

POUVOIRS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

Powers granted must relate to incapacity

57(1)   When appointing a substitute decision maker for personal care, the commissioner shall

(a) determine the areas of personal care in which the adult living with an intellectual disability is incapable; and

(b) grant only those powers to the substitute decision maker that relate to the areas of incapacity for only as long as appropriate.

Pouvoirs accordés

57(1)   Lorsqu'il nomme un subrogé à l'égard des soins personnels, le commissaire :

a) détermine les types de soins personnels relativement auxquels l'adulte ayant une déficience intellectuelle est incapable;

b) n'accorde au subrogé que les pouvoirs qui ont trait aux types de soins personnels relativement auxquels il y a incapacité, uniquement pour la période appropriée.

Powers that may be granted

57(2)   In the appointment of a substitute decision maker for personal care, the commissioner shall specify which of the following powers are granted:

(a) to decide where, with whom and under what conditions the adult living with an intellectual disability is to live;

(b) to give, refuse or withdraw consent to health care on the behalf of the adult living with an intellectual disability;

(c) to decide whether the adult living with an intellectual disability should work and, if so, the nature or type of work, for whom the adult is to work and other related matters;

(d) to decide whether the adult living with an intellectual disability should participate in any educational, vocational, training or lifeskills programs and, if so, the nature and extent of the participation and other related matters;

(e) to decide whether the adult living with an intellectual disability should participate in any social or recreational activities and, if so, the nature and extent of the participation and other related matters;

(f) to commence, continue, settle or defend any claim or proceeding that relates to the adult living with an intellectual disability other than a claim or proceeding that relates to the adult's property;

(g) to make decisions about daily living on behalf of the adult living with an intellectual disability, including decisions regarding support services under Part 2;

(h) any other power specified by the commissioner that is reasonably necessary for the personal care of the adult living with an intellectual disability;

(i) any other power that may be specified in the regulations.

Étendue des pouvoirs

57(2)   S'il nomme un subrogé à l'égard des soins personnels, le commissaire indique ceux des pouvoirs suivants qui lui sont accordés :

a) le pouvoir de déterminer l'endroit où l'adulte ayant une déficience intellectuelle doit demeurer, avec qui il doit demeurer et les conditions dans lesquelles il doit le faire;

b) le pouvoir de consentir à des soins de santé, de refuser d'y consentir ou de retirer son consentement au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

c) le pouvoir de déterminer si l'adulte ayant une déficience intellectuelle devrait travailler et, dans l'affirmative, la nature ou le genre de travail qu'il peut faire, la personne pour laquelle il doit travailler ainsi que les autres questions connexes;

d) le pouvoir de déterminer si l'adulte ayant une déficience intellectuelle devrait participer à des programmes en matière d'éducation, de formation professionnelle ou de dynamique de vie et, dans l'affirmative, la nature et l'étendue de sa participation ainsi que les autres questions connexes;

e) le pouvoir de déterminer si l'adulte ayant une déficience intellectuelle devrait participer à des activités sociales ou récréatives et, dans l'affirmative, la nature et l'étendue de sa participation ainsi que les autres questions connexes;

f) le pouvoir d'introduire, de continuer, de régler ou de contester une demande ou une instance ayant trait à l'adulte ayant une déficience intellectuelle, à l'exclusion d'une demande ou d'une instance ayant trait à ses biens;

g) le pouvoir de prendre, au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, des décisions au sujet de sa vie quotidienne, notamment des décisions concernant les services de soutien visés à la partie 2;

h) tout autre pouvoir que précise le commissaire et qui est normalement nécessaire pour les soins personnels de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

i) tout autre pouvoir que précisent les règlements.

Terms and conditions

57(3)   In the appointment of the substitute decision maker for personal care, the commissioner may, in accordance with this Act, impose any terms and conditions that the commissioner considers appropriate.

Conditions de la nomination

57(3)   Le commissaire peut, en conformité avec la présente loi, fixer dans l'acte de nomination du subrogé à l'égard des soins personnels les conditions qu'il estime indiquées.

Duration of appointment

57(4)   In the appointment of the substitute decision maker for personal care, the commissioner shall specify the duration of the appointment, which shall not be longer than five years.

S.M. 2023, c. 19, s. 29 and 78.

Durée du mandat

57(4)   Le commissaire précise, dans l'acte de nomination du subrogé à l'égard des soins personnels, la durée du mandat du subrogé, ce mandat ne pouvant dépasser cinq ans.

L.M. 2023, c. 19, art. 29 et 78.

Purchase of necessaries

58(1)   Subject to any limitation contained in the appointment, a substitute decision maker for personal care may purchase necessaries for the adult living with an intellectual disability without the adult's consent or the consent of his or her substitute decision maker for property or committee, if any.

Achat de choses essentielles

58(1)   Sous réserve des restrictions contenues dans l'acte de nomination, le subrogé à l'égard des soins personnels peut acheter des choses essentielles pour l'adulte ayant une déficience intellectuelle sans le consentement de celui-ci, de son subrogé à l'égard des biens ou de son curateur, s'il y a lieu.

Reimbursement for necessaries purchased

58(2)   When a substitute decision maker for personal care purchases necessaries for the adult living with an intellectual disability

(a) the adult is liable to pay for them or reimburse the substitute decision maker for personal care for any money spent; or

(b) if there is a substitute decision maker for property, or a committee of the adult's estate, that person shall, out of the estate, pay for the necessaries or reimburse the substitute decision maker for personal care for any money spent.

S.M. 2023, c. 19, s. 30.

Remboursement

58(2)   Si le subrogé à l'égard des soins personnels achète des choses essentielles pour l'adulte ayant une déficience intellectuelle :

a) l'adulte est tenu de les payer ou de rembourser le subrogé des sommes qu'il a dépensées;

b) dans le cas où un subrogé à l'égard des biens ou un curateur aux biens de l'adulte a été nommé, le subrogé ou le curateur paie les choses essentielles ou rembourse le subrogé à l'égard des soins personnels des sommes qu'il a dépensées, sur les biens.

L.M. 2023, c. 19, art. 30.

LIMITATIONS ON POWERS

RESTRICTIONS CONCERNANT LES POUVOIRS

Limitation re custody and divorce

59   A substitute decision maker for personal care has no power

(a) to change arrangements in respect of custody of or access to a child; or

(b) to commence divorce proceedings on behalf of the adult living with an intellectual disability;

unless the commissioner has, at the request of the substitute decision maker, specifically granted that power.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Restriction concernant la garde et le divorce

59   À moins que le commissaire ne lui ait accordé explicitement, à sa demande, le pouvoir de le faire, le subrogé à l'égard des soins personnels ne peut :

a) modifier des arrangements pris à l'égard de la garde d'un enfant ou à l'égard des droits d'accès se rapportant à un enfant;

b) intenter une action en divorce au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Limitation on settlement of claims or proceedings

60(1)   A substitute decision maker for personal care may not settle a claim or proceeding on behalf of an adult living with an intellectual disability, whether or not legal proceedings have been commenced, without the approval of the court.

Restriction concernant le règlement de demandes

60(1)   Le subrogé à l'égard des soins personnels ne peut, sans l'autorisation du tribunal, régler une demande ou une instance au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, que des poursuites judiciaires aient ou non été intentées.

Exception for Public Guardian and Trustee

60(2)   Subsection (1) does not apply when the substitute decision maker is the Public Guardian and Trustee.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Exception — tuteur et curateur public

60(2)   Le paragraphe (1) ne s'applique pas si le subrogé est le tuteur et curateur public.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Matters excluded absolutely

61   A substitute decision maker for personal care has no power to give consent on behalf of the adult living with an intellectual disability to

(a) medical treatment for the primary purpose of research;

(b) sterilization that is not medically necessary for the protection of the adult's health;

(c) the removal of tissue for transplant or medical education or medical research;

(d) voluntary admission to a psychiatric facility;

(e) the adoption or guardianship of a child; or

(f) participation in an activity or project whose primary purpose is research.

S.M. 2023, c. 19, s. 31.

Questions exclues de façon absolue

61   Le subrogé à l'égard des soins personnels ne peut consentir au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle à :

a) des traitements médicaux dont le but principal est la recherche;

b) la stérilisation, si celle-ci n'est pas nécessaire à la protection de la santé de l'adulte;

c) l'excision de tissus à des fins de transplantation ou de formation ou recherche médicale;

d) l'admission volontaire à un centre psychiatrique;

e) l'adoption ou à la tutelle d'un enfant;

f) la participation à une activité ou à un projet dont le but principal est la recherche.

L.M. 2023, c. 19, art. 31.

POWER TO DECIDE WHERE THE ADULT LIVING WITH AN INTELLECTUAL DISABILITY LIVES

POUVOIR DE DÉTERMINER LE LIEU DE RÉSIDENCE DE L'ADULTE AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

Apprehension order

62(1)   A substitute decision maker for personal care may make an application to a justice requesting an order for the apprehension of the adult living with an intellectual disability if

(a) the substitute decision maker has the power under clause 57(2)(a) to decide where, with whom and under what conditions the adult is to live; and

(b) the adult refuses to live where, with whom or under the conditions that the substitute decision maker has decided.

Requête

62(1)   Le subrogé à l'égard des soins personnels peut présenter une requête à un juge de paix afin qu'il rende une ordonnance en vue de la prise de corps de l'adulte ayant une déficience intellectuelle si les conditions suivantes sont réunies :

a) le subrogé s'est vu accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)a);

b) l'adulte refuse de demeurer à l'endroit, avec la personne ou dans les conditions que le subrogé a déterminés.

Procedure

62(2)   A justice who receives an application under subsection (1) shall, if the justice considers it appropriate to do so, hear and consider the allegation of the substitute decision maker and the evidence of any witnesses without notice to the person named in the application.

Procédure

62(2)   Saisi de la requête visée au paragraphe (1), le juge de paix, s'il l'estime indiqué, entend et examine les allégations du subrogé et les dépositions des témoins, sans donner un préavis à la personne nommée dans cette requête.

Order

62(3)   After a hearing under subsection (2), the justice may issue an order authorizing the substitute decision maker, a peace officer or any other person named in the order to enter any place specified in the order and apprehend the adult living with an intellectual disability if the justice has reasonable grounds to believe that

(a) the applicant is the adult's substitute decision maker and has the power set out in clause 57(2)(a); and

(b) the adult is refusing to live where, with whom or under the conditions that the substitute decision maker has decided.

Ordonnance

62(3)   Après l'audience, le juge de paix peut rendre une ordonnance autorisant le subrogé, un agent de la paix ou toute autre personne y nommés à visiter les lieux y indiqués et à procéder à la prise de corps de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, s'il a des motifs raisonnables de croire :

a) d'une part, que le requérant est le subrogé de l'adulte et est investi du pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)a);

b) d'autre part, que l'adulte refuse de demeurer à l'endroit, avec la personne ou dans les conditions que le subrogé a déterminés.

Authority to enter

62(4)   An order under subsection (3) is sufficient authority for the person named in the order to enter, using reasonable force if necessary, any place specified in the order.

Pouvoir de visite

62(4)   L'ordonnance autorise la personne y nommée à visiter tout lieu y indiqué, en usant de force raisonnable au besoin.

Peace officer to assist

62(5)   A person named in an order under subsection (3) may request the assistance of a peace officer in taking action under this section, and the peace officer shall provide such assistance.

Assistance d'un agent de la paix

62(5)   La personne nommée dans l'ordonnance peut demander l'assistance d'un agent de la paix à l'occasion de la prise des mesures visées au présent article, auquel cas l'agent de la paix fournit l'assistance demandée.

Copy of order to commissioner

62(6)   The applicant shall provide the commissioner with a copy of an order made under this section.

S.M. 2023, c. 19, s. 33.

Remise d'une copie de l'ordonnance au commissaire

62(6)   Le requérant fournit au commissaire une copie de l'ordonnance rendue en vertu du présent article.

L.M. 2023, c. 19, art. 33.

Placement in developmental centre

63(1)   A substitute decision maker for personal care who has the power to decide where an adult living with an intellectual disability is to live under clause 57(2)(a) shall not place an adult living with an intellectual disability in a developmental centre without first obtaining the approval of the court.

Placement dans un centre de développement

63(1)   Le subrogé à l'égard des soins personnels qui s'est vu accorder en vertu de l'alinéa 57(2)a) le pouvoir de déterminer l'endroit où un adulte ayant une déficience intellectuelle doit demeurer ne peut placer l'adulte dans un centre de développement sans l'autorisation préalable du tribunal.

Court approval for placement

63(2)   The approval of the court may be sought by filing a notice of application in the court.

Autorisation du tribunal

63(2)   L'autorisation du tribunal peut être demandée par dépôt d'un avis de requête au tribunal.

Service of notice of application

63(3)   The applicant shall serve the following persons with the notice of application:

(a) the adult living with an intellectual disability;

(b) any currently-appointed substitute decision maker for the adult living with an intellectual disability;

(c) the committee of the adult living with an intellectual disability, if any;

(d) the nearest relative of the adult living with an intellectual disability.

Signification de l'avis de requête

63(3)   Le requérant signifie aux personnes suivantes l'avis de requête :

a) l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) tout subrogé déjà nommé à l'égard de l'adulte;

c) le curateur de l'adulte, s'il y a lieu;

d) le parent le plus proche de l'adulte.

Copy of application to commissioner

63(4)   The applicant shall provide the commissioner with a copy of the notice of application.

Remise d'une copie de la requête au commissaire

63(4)   Le requérant fournit au commissaire une copie de l'avis de requête.

Parties

63(5)   The parties to the application are

(a) the applicant;

(b) those persons served with the notice of application under subsection (3); and

(c) any other person, including a member of the support network of the adult living with an intellectual disability, with leave of the court.

Parties à la requête

63(5)   Les parties à la requête sont :

a) le requérant;

b) les personnes à qui l'avis de requête est signifié en application du paragraphe (3);

c) toute autre personne, y compris un membre du réseau de soutien de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, avec l'autorisation du tribunal.

Grounds for approval

63(6)   The court may, by order, approve the placement of the adult living with an intellectual disability to a developmental centre if it is satisfied that

(a) the applicant has made reasonable efforts to find a placement for the adult other than in a developmental centre, and no suitable alternative placement is available;

(b) it is in the best interests of the adult to be placed in a developmental centre; and

(c) there is a developmental centre willing to accept the adult.

Motifs d'autorisation

63(6)   Le tribunal peut, par ordonnance, autoriser le placement de l'adulte ayant une déficience intellectuelle dans un centre de développement s'il est convaincu :

a) que le requérant a fait des efforts raisonnables afin de placer l'adulte ailleurs que dans un centre de développement et qu'aucun autre lieu de placement convenable n'est libre;

b) qu'il est dans l'intérêt véritable de l'adulte qu'il soit placé dans un centre de développement;

c) qu'un centre de développement est prêt à admettre l'adulte.

Copy of court order to commissioner

63(7)   The applicant shall provide the commissioner with a copy of an order made under subsection (6).

S.M. 2023, c. 19, s. 34.

Remise d'une copie de l'ordonnance au commissaire

63(7)   Le requérant fournit au commissaire une copie de toute ordonnance que rend le tribunal en vertu du paragraphe (6).

L.M. 2023, c. 19, art. 34.

Commissioner's approval of temporary placement

64(1)   Despite section 63, on application by a substitute decision maker for personal care who has been granted power under clause 57(2)(a), the commissioner may approve the temporary placement of an adult living with an intellectual disability in a developmental centre for up to three weeks in a year if

(a) the purpose of the placement is to provide respite care for the adult;

(b) the adult requires a level of care that is not readily available outside a developmental centre; and

(c) there is a developmental centre willing to accept the adult.

Approbation du commissaire — placement temporaire

64(1)   Par dérogation à l'article 63, saisi d'une demande du subrogé à l'égard des soins personnels qui s'est vu accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)a), le commissaire peut approuver le placement temporaire d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans un centre de développement pendant une période maximale de trois semaines au cours d'une année si :

a) l'objet du placement est de fournir des services de relève à l'égard de l'adulte;

b) l'adulte a besoin d'un niveau de soins qui n'est pas facilement accessible à l'extérieur d'un centre de développement;

c) un centre de développement est prêt à admettre l'adulte.

Notice of decision

64(2)   The commissioner shall give notice of a decision under subsection (1) to the applicant and the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 35 and 78.

Avis de décision

64(2)   Le commissaire avise le requérant et l'adulte ayant une déficience intellectuelle de la décision qu'il prend en vertu du paragraphe (1).

L.M. 2023, c. 19, art. 35 et 78.

Leaving developmental centre with consent

65   A substitute decision maker for personal care may consent to an adult living with an intellectual disability leaving a developmental centre and residing elsewhere.

S.M. 2023, c. 19, s. 36.

Sortie du centre de développement

65   Le subrogé à l'égard des soins personnels peut consentir à ce qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle quitte un centre de développement et réside ailleurs.

L.M. 2023, c. 19, art. 36.

Returning to developmental centre

66   If an adult living with an intellectual disability, with the consent of his or her substitute decision maker for personal care, leaves a developmental centre and resides elsewhere for six months or more, the substitute decision maker shall not return the adult to the developmental centre without the approval of the court under section 63.

S.M. 2023, c. 19, s. 37.

Renvoi au centre de développement

66   Le subrogé à l'égard des soins personnels d'un adulte ayant une déficience intellectuelle qui permet à celui-ci de quitter un centre de développement ne peut, si l'adulte réside à un autre endroit pendant une période minimale de six mois, le renvoyer au centre de développement sans obtenir l'autorisation visée à l'article 63.

L.M. 2023, c. 19, art. 37.

Right to leave developmental centre

67   An adult living with an intellectual disability may leave a developmental centre if there is no substitute decision maker appointed who has the power under clause 57(2)(a) to decide where that adult lives.

S.M. 2023, c. 19, s. 38.

Droit de quitter le centre de développement

67   L'adulte ayant une déficience intellectuelle peut quitter un centre de développement si aucun subrogé n'a le pouvoir de déterminer l'endroit où il doit demeurer.

L.M. 2023, c. 19, art. 38.

POWER TO MAKE HEALTH CARE DECISIONS

POUVOIR DE PRENDRE DES DÉCISIONS EN MATIÈRE DE SOINS DE SANTÉ

Limitation on health care power

68   The commissioner shall not grant, and a substitute decision maker for personal care does not have, power to give, refuse or withdraw consent to health care under clause 57(2)(b) if the adult living with an intellectual disability, when capable, made a health care directive that

(a) appoints a proxy to exercise that power; or

(b) expresses a decision of the adult respecting the proposed health care.

S.M. 2023, c. 19, s. 39.

Restriction

68   Le commissaire ne peut accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)b) et le subrogé à l'égard des soins personnels ne possède pas ce pouvoir si l'adulte ayant une déficience intellectuelle a fait, lorsqu'il en était capable, des directives en matière de soins de santé :

a) nommant un mandataire afin qu'il exerce ce pouvoir;

b) exprimant sa décision concernant les soins de santé envisagés.

L.M. 2023, c. 19, art. 39.

Right to information re health care

69(1)   A substitute decision maker for personal care who has been granted the power to make health care decisions under clause 57(2)(b) has the right to be provided with all of the information necessary to make informed health care decisions on behalf of the adult living with an intellectual disability.

Droit aux renseignements en matière de soins de santé

69(1)   Le subrogé à l'égard des soins personnels qui s'est vu accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)b) a le droit de recevoir tous les renseignements nécessaires à la prise de décisions éclairées en matière de soins de santé au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

Right applies despite restrictions

69(2)   Subsection (1) applies despite any restriction concerning the disclosure of confidential health information, in legislation or elsewhere.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Application du paragraphe (1)

69(2)   Le paragraphe (1) s'applique malgré toute restriction, législative ou autre, concernant la communication de renseignements médicaux confidentiels.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

DUTIES OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PERSONAL CARE

FONCTIONS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES SOINS PERSONNELS

Compliance with Act and appointment

70   A substitute decision maker for personal care shall comply with this Act and any terms and conditions of his or her appointment.

Observation obligatoire de la Loi

70   Le subrogé à l'égard des soins personnels est tenu d'observer la présente loi et les conditions fixées dans l'acte le nommant.

Good faith

71   A substitute decision maker for personal care shall exercise his or her powers and perform his or her duties diligently and in good faith.

Bonne foi

71   Le subrogé à l'égard des soins personnels exerce ses attributions de façon diligente et de bonne foi.

Provide explanations

72   A substitute decision maker for personal care shall make reasonable efforts to explain to the adult living with an intellectual disability what the powers and duties of the substitute decision maker for personal care are.

S.M. 2023, c. 19, s. 40.

Explications

72   Le subrogé à l'égard des soins personnels fait des efforts raisonnables pour expliquer à l'adulte ayant une déficience intellectuelle la nature de ses attributions.

L.M. 2023, c. 19, art. 40.

Foster independence

73   A substitute decision maker for personal care shall seek to foster the independence of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 41.

Autonomie

73   Le subrogé à l'égard des soins personnels cherche à favoriser l'autonomie de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 41.

Encourage participation

74   A substitute decision maker for personal care shall encourage the adult living with an intellectual disability to participate, to the extent of his or her abilities, in the substitute decision maker's decisions about his or her personal care.

S.M. 2023, c. 19, s. 42.

Participation

74   Le subrogé à l'égard des soins personnels encourage l'adulte ayant une déficience intellectuelle à participer, dans la mesure où il le peut, à ses décisions concernant les soins personnels de l'adulte.

L.M. 2023, c. 19, art. 42.

Least restrictive and intrusive course of action

75   A substitute decision maker for personal care shall choose the least restrictive and least intrusive course of action that is available and is appropriate in any particular situation.

Ligne de conduite la moins restrictive possible

75   Le subrogé à l'égard des soins personnels choisit, parmi les lignes de conduite qu'il peut adopter et qui sont appropriées dans une situation donnée, celle qui est la moins restrictive et la moins gênante possible.

Decisions on person's behalf

76(1)   In making decisions on behalf of the adult living with an intellectual disability, a substitute decision maker for personal care shall be guided by the following considerations:

(a) the adult's wishes;

(b) the adult's values and beliefs if the substitute decision maker has no knowledge of the adult's wishes and has used reasonable diligence to ascertain whether there are such wishes;

(c) the best interests of the adult if

(i) the substitute decision maker has no knowledge of the adult's wishes, values and beliefs and has used reasonable diligence to ascertain whether there are such wishes, values or beliefs, or

(ii) the substitute decision maker cannot follow those wishes, values or beliefs without endangering the health or safety of the adult or another person.

Décisions au nom de la personne

76(1)   À l'occasion de la prise de décisions au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, le subrogé à l'égard des soins personnels tient compte des considérations suivantes :

a) les volontés de l'adulte;

b) les valeurs et les croyances de l'adulte, si le subrogé ne connaît pas les volontés de l'adulte et a fait preuve de diligence raisonnable pour déterminer l'existence de telles volontés;

c) l'intérêt véritable de l'adulte, si :

(i) le subrogé ne connaît pas les volontés, les valeurs et les croyances de l'adulte et a fait preuve de diligence raisonnable pour déterminer l'existence de telles volontés, de telles valeurs ou de telles croyances,

(ii) le subrogé ne peut se conformer à ces volontés, à ces valeurs ou à ces croyances sans mettre en danger la santé ou la sécurité de l'adulte ou celle d'autrui.

Best interests re health care

76(2)   A substitute decision maker for personal care who has the power to make health care decisions under clause 57(2)(b) shall consider the following factors when determining the best interests of the adult living with an intellectual disability under clause (1)(c):

(a) whether the adult's condition or well-being is likely to be improved by the proposed health care;

(b) whether the adult's condition or well-being is likely to improve without the proposed health care;

(c) whether the benefit the adult is expected to obtain from the proposed health care outweighs the risk of harm to the adult;

(d) whether less restrictive or less intrusive health care is a reasonable alternative to the health care proposed.

S.M. 2023, c. 19, s. 43.

Intérêt véritable

76(2)   Le subrogé à l'égard des soins personnels qui s'est vu accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)b) prend en considération les questions suivantes à l'occasion de la détermination de l'intérêt véritable de l'adulte ayant une déficience intellectuelle :

a) la question de savoir s'il est probable que les soins de santé envisagés améliorent son état ou son bien-être;

b) la question de savoir s'il est probable que son état ou son bien-être s'améliore sans les soins de santé envisagés;

c) la question de savoir si les bienfaits que lui procureront vraisemblablement les soins de santé envisagés l'emportent sur le préjudice qu'il risque de subir;

d) la question de savoir si des soins de santé moins restrictifs et moins gênants constituent une solution de rechange valable aux soins de santé envisagés.

L.M. 2023, c. 19, art. 43.

RELATED MATTERS

QUESTIONS CONNEXES

Information respecting adult living with an intellectual disability

77   The commissioner may provide a substitute decision maker for personal care with any information in his or her possession respecting the adult living with an intellectual disability that is relevant to the exercise of the substitute decision maker's powers.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Renseignements concernant l'adulte ayant une déficience intellectuelle

77   Le commissaire peut communiquer au subrogé à l'égard des soins personnels les renseignements qu'il possède au sujet de l'adulte ayant une déficience intellectuelle et qui sont utiles à l'exercice des pouvoirs du subrogé.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Right to information

78   A substitute decision maker for personal care

(a) has the same right of access to information relating to matters for which he or she has authority as the adult living with an intellectual disability would have if capable; and

(b) may consent to the release of that information to another person.

S.M. 2023, c. 19, s. 44.

Droit aux renseignements concernant les soins personnels

78   Le subrogé à l'égard des soins personnels :

a) a, en matière d'accès aux renseignements ayant trait aux questions à l'égard desquelles il s'est vu accorder des pouvoirs, le même droit que celui que l'adulte ayant une déficience intellectuelle aurait s'il était capable;

b) peut consentir à la communication de ces renseignements à une autre personne.

L.M. 2023, c. 19, art. 44.

Immunity

79   No proceeding for damages shall be commenced against a substitute decision maker for personal care for anything done or omitted in good faith in connection with his or her powers and duties under this Act.

Immunité

79   Le subrogé à l'égard des soins personnels bénéficie de l'immunité en matière civile pour les actes accomplis et les omissions commises de bonne foi dans le cadre de l'exercice des attributions qui lui sont conférées en vertu de la présente loi.

No compensation

80   A substitute decision maker for personal care is not entitled to receive compensation or remuneration for acting as a substitute decision maker.

Rémunération

80   Le subrogé à l'égard des soins personnels ne peut être rémunéré pour l'exercice de ses fonctions.

DIVISION 4
SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

SECTION 4
SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

APPLICATION FOR SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

DEMANDE DE NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

Incapacity to manage property

81   For the purposes of this Act, a person is incapable of managing property if the person is not able to understand information that is relevant to making a decision in the management of his or her property, or is not able to appreciate the reasonably foreseeable consequences of a decision or lack of a decision.

Incapacité relative à la gestion des biens

81   Pour l'application de la présente loi, une personne est incapable de gérer ses biens si elle n'est pas en mesure de comprendre les renseignements lui permettant de prendre une décision concernant la gestion de ses biens ou si elle n'est pas en mesure d'apprécier les conséquences normalement prévisibles d'une décision ou d'une absence de décision.

Application for appointment

82(1)   Any person may apply to the commissioner for the appointment of a substitute decision maker for property for a person the applicant believes to be an adult living with an intellectual disability and in need of a substitute decision maker for property.

Demande de nomination

82(1)   Toute personne peut demander au commissaire de nommer un subrogé à l'égard des biens d'une personne qui, d'après l'auteur de la demande, est un adulte ayant une déficience intellectuelle qui a besoin d'un subrogé à l'égard de ses biens.

Application in writing

82(2)   An application shall be made in writing in a form approved by the commissioner.

Demande écrite

82(2)   La demande est faite par écrit en la forme qu'approuve le commissaire.

Applications in both areas of decision making

82(3)   An application may be accompanied by an application for the appointment of a substitute decision maker for personal care for the same person.

Demandes visant les deux domaines décisionnels

82(3)   La demande peut être accompagnée d'une demande de nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels de la même personne.

Copy of application to person

82(4)   The commissioner shall give the person for whom the application is made a copy of the application.

S.M. 2023, c. 19, s. 45.

Copie de la demande remise à la personne

82(4)   Le commissaire remet une copie de la demande à la personne qui fait l'objet de celle-ci.

L.M. 2023, c. 19, art. 45.

No application if committee

83   No application may be made for a person for whom a committee has been appointed under The Mental Health Act.

S.M. 1998, c. 36, s. 136.

Nomination d'un curateur

83   Il est interdit de présenter une demande à l'égard d'une personne pour laquelle un curateur a été nommé sous le régime de la Loi sur la santé mentale.

L.M. 1998, c. 36, art. 136.

Commissioner's preliminary investigation

84   On receiving an application under subsection 82(1), the commissioner shall make a preliminary investigation as to

(a) whether the person for whom an application is made appears to be an adult living with an intellectual disability;

(b) whether the person for whom the application is made appears to have a support network and reasonable efforts have been made to involve the support network with the person; and

(c) whether the person for whom the application is made

(i) appears to be incapable of managing his or her property by himself or herself or with the involvement of a support network, and

(ii) appears to need decisions to be made on his or her behalf with respect to his or her property.

S.M. 2023, c. 19, s. 46.

Enquête préliminaire du commissaire

84   Saisi de la demande visée au paragraphe 82(1), le commissaire fait une enquête préliminaire :

a) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet de la demande semble être un adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet de la demande semble avoir un réseau de soutien et si des efforts raisonnables ont été faits pour que ce réseau de soutien s'occupe d'elle;

c) quant à la question de savoir si la personne qui fait l'objet de la demande :

(i) d'une part, semble être incapable de gérer ses biens elle-même ou avec la participation d'un réseau de soutien,

(ii) d'autre part, semble avoir besoin que des décisions soient prises en son nom à l'égard de ses biens.

L.M. 2023, c. 19, art. 46.

Decision to dismiss application

85(1)   If the commissioner determines, after a preliminary investigation, that the person for whom the application is made is not an adult living with an intellectual disability, the commissioner shall dismiss the application.

Rejet de la demande

85(1)   Le commissaire rejette la demande s'il détermine, après l'enquête préliminaire, que la personne qui fait l'objet de cette demande n'est pas un adulte ayant une déficience intellectuelle.

Decision to request individual plan

85(2)   If the commissioner determines, after a preliminary investigation, that the person for whom the application is made appears to be an adult living with an intellectual disability, but the criteria set out in clauses 84(b) and (c) have not been met, the commissioner shall dismiss the application but may request the executive director

(a) to take steps to involve a support network with the adult; or

(b) to develop or review an individual plan for the adult under Part 2.

Plan individuel

85(2)   Le commissaire rejette la demande s'il détermine, après l'enquête préliminaire, que bien que la personne qui fait l'objet de la demande semble effectivement être un adulte ayant une déficience intellectuelle, les critères prévus aux alinéas 84b) et c) n'ont pas été remplis. Il peut alors demander au directeur général de prendre des mesures pour qu'un réseau de soutien s'occupe de l'adulte ou lui demander d'élaborer ou de réexaminer un plan individuel pour cet adulte en application de la partie 2.

Decision to consider application

85(3)   If, after a preliminary investigation, the commissioner determines that all the criteria set out in section 84 have been met, the commissioner shall proceed to consider the application.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 47 and 78.

Examen de la demande

85(3)   Le commissaire examine la demande s'il détermine, après l'enquête préliminaire, que les critères prévus à l'article 84 sont remplis.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 47 et 78.

Notice of decision

86(1)   The commissioner shall give notice of his or her decision under section 85 to

(a) the person for whom the application is made;

(b) the applicant;

(c) the proposed substitute decision maker for property for the person, if any;

(d) any currently-appointed substitute decision maker for the person;

(e) the person's committee, if any;

(f) the person's nearest relative; and

(g) any other person, including a member of the support network of the adult living with an intellectual disability, the commissioner considers appropriate.

Avis de décision

86(1)   Le commissaire avise les personnes suivantes de la décision qu'il prend en vertu de l'article 85 :

a) la personne qui fait l'objet de la demande;

b) l'auteur de la demande;

c) le subrogé proposé à l'égard des biens de la personne, s'il y a lieu;

d) chaque subrogé déjà nommé pour la personne;

e) le curateur de la personne, s'il y a lieu;

f) le parent le plus proche de la personne;

g) toute autre personne qu'il estime à propos d'aviser, notamment un membre du réseau de soutien de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

Reasons upon request

86(2)   At the request of a person notified of a decision under subsection (1), the commissioner shall provide written reasons for the decision.

Fourniture des motifs de la décision

86(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est avisée de celle-ci en application du paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

Decision to refer to hearing panel

86.1(1)   The commissioner may refer an application or part of an application to a hearing panel at any stage after making a decision under subsection 85(3), in which case the hearing panel shall hold a hearing for the purpose of making recommendations to the commissioner.

Renvoi à un comité d'audience

86.1(1)   Le commissaire peut renvoyer une demande, en tout ou en partie, à un comité d'audience à toute étape après avoir pris une décision au titre du paragraphe 85(3), auquel cas le comité d'audience tient une audience afin de faire des recommandations au commissaire.

Notice of referral to hearing panel

86.1(2)   The commissioner shall give notice of a referral to a hearing panel to the persons given notice under subsection 86(1).

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Avis du renvoi à un comité d'audience

86.1(2)   Le commissaire avise par écrit les personnes avisées en application du paragraphe 86(1) du renvoi à un comité d'audience.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

No referral to hearing panel

86.2(1)   Alternatively, the commissioner may consider an application after making a decision under subsection 85(3) without referring the application to a hearing panel and shall give notice of this procedure to the persons given notice under subsection 86(1).

Absence de renvoi

86.2(1)   Le commissaire peut également examiner une demande après avoir pris une décision au titre du paragraphe 85(3) sans la renvoyer à un comité d'audience, auquel cas il avise les personnes avisées en application du paragraphe 86(1) de la procédure choisie.

Opportunity to be heard

86.2(2)   If the commissioner considers an application without referring it to a hearing panel, the commissioner shall give the persons given notice under subsection 86(1) an opportunity to present information and make representations respecting the application.

Possibilité d'être entendu

86.2(2)   Dans le cas où il examine une demande sans la renvoyer à un comité d'audience, le commissaire donne aux personnes avisées en application du paragraphe 86(1) la possibilité de produire des renseignements et de présenter des observations concernant la demande.

Referral if objection

86.2(3)   Despite subsection (1), if the commissioner has chosen to consider the application without a hearing panel but receives, within 14 days of the date of the notice, a written objection to that procedure from a person given notice under subsection (1), the commissioner shall refer the application to a hearing panel.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Renvoi en cas d'opposition

86.2(3)   Malgré le paragraphe (1), le commissaire renvoie la demande à un comité d'audience lorsqu'il choisit de procéder à l'examen sans renvoi et qu'il reçoit, dans les 14 jours suivant la date de l'avis, une opposition écrite émanant d'une personne avisée en application du paragraphe (1).

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

Notice of hearing by hearing panel

86.3   When an application is referred to a hearing panel under section 86.1 or subsection 86.2(3), the commissioner shall give notice of the hearing to the persons given notice under subsection 86(1).

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Avis d'audience tenue par le comité d'audience

86.3   S'il renvoie une demande à un comité d'audience en application de l'article 86.1 ou du paragraphe 86.2(3), le commissaire donne un avis d'audience aux personnes avisées en application du paragraphe 86(1).

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

Hearing by hearing panel

87   If an application is referred to a hearing panel under section 86.1 or subsection 86.2(3), the hearing panel shall hold a hearing in accordance with Division 2 for the purpose of making recommendations to the commissioner

(a) as to whether the criteria set out in section 84 respecting the appointment of a substitute decision maker for property for the person have been met; and

(b) if the criteria set out in section 84 have been met, as to

(i) the selection of an appropriate substitute decision maker for property for the person,

(ii) the powers the substitute decision maker should be granted, and

(iii) the duration and any terms and conditions of the appointment of the substitute decision maker.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Audience du comité d'audience

87   Le comité d'audience auquel une demande est renvoyée en application de l'article 86.1 ou du paragraphe 86.2(3) tient une audience en conformité avec la section 2 afin de faire des recommandations au commissaire :

a) quant à la question de savoir si les critères énoncés à l'article 84 concernant la nomination d'un subrogé à l'égard des biens de la personne qui fait l'objet de la demande sont remplis;

b) dans le cas où les critères énoncés à l'article 84 sont remplis, quant :

(i) au choix d'un subrogé compétent à l'égard des biens de la personne,

(ii) aux pouvoirs qui devraient être accordés au subrogé,

(iii) à la durée du mandat du subrogé et aux conditions de sa nomination.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

APPOINTMENT OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

NOMINATION D'UN SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

Decision to appoint

88(1)   The commissioner shall appoint a substitute decision maker for property for a person with respect to all or any part of the person's property if the commissioner determines that

(a) the person for whom the application is made

(i) is an adult living with an intellectual disability,

(ii) is incapable of managing his or her property by himself or herself or with the involvement of a support network, and

(iii) needs decisions to be made on his or her behalf with respect to his or her property; and

(b) the appointment of a substitute decision maker for property is reasonable in the circumstances.

Nomination d'un subrogé à l'égard des biens

88(1)   Le commissaire nomme un subrogé à l'égard de la totalité ou d'une partie des biens d'une personne s'il détermine :

a) d'une part, que la personne qui fait l'objet de la demande :

(i) est un adulte ayant une déficience intellectuelle,

(ii) est incapable de gérer ses biens elle-même ou avec la participation d'un réseau de soutien,

(iii) a besoin que des décisions soient prises en son nom à l'égard de ses biens;

b) d'autre part, que la nomination d'un subrogé à l'égard des biens est justifiée dans les circonstances.

Notice of decision

88(2)   The commissioner shall give notice of a decision under subsection (1) to the persons given notice under subsection 86(1) and to the substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under that subsection.

Avis de décision

88(2)   Le commissaire avise les personnes avisées en application du paragraphe 86(1) et le subrogé qu'il nomme, si cette personne n'est pas avisée en application de ce paragraphe, de la décision qu'il prend en vertu du paragraphe (1).

Decision not to appoint

88(3)   If the commissioner determines that not all the criteria set out in subsection (1) are met, the commissioner shall

(a) dismiss the application; and

(b) give notice of the decision to the persons given notice under subsection 86(1).

Refus de nommer un subrogé

88(3)   S'il détermine que les critères énoncés au paragraphe (1) ne sont pas tous remplis, le commissaire :

a) rejette la demande;

b) avise de sa décision les personnes avisées en application du paragraphe 86(1).

Reasons upon request

88(4)   At the request of any person given notice under this section, the commissioner shall provide written reasons for his or her decision.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Fourniture des motifs de la décision

88(4)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est avisée de celle-ci en vertu du présent article et qui lui en fait la demande.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Persons eligible for appointment

89(1)   The commissioner may appoint as a substitute decision maker for property

(a) any adult individual who consents to act as a substitute decision maker for property and who, in the opinion of the commissioner,

(i) is apparently capable, suitable and able to act as the substitute decision maker, and

(ii) will not be in a position where his or her interests conflict with the interests of the adult living with an intellectual disability;

(b) a trust company registered and authorized to carry on business in Manitoba; or

(c) the Public Guardian and Trustee, if there is no individual who meets the criteria in clause (a).

Qualités requises

89(1)   Le commissaire peut nommer à titre de subrogé à l'égard des biens :

a) tout adulte qui consent à agir à ce titre et qui, de l'avis du commissaire :

(i) est en apparence capable de remplir de telles fonctions, apte à les remplir et en mesure de le faire,

(ii) ne se trouvera pas en situation de conflit d'intérêts par rapport à l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) une compagnie de fiducie enregistrée dans la province et autorisée à y exercer ses activités;

c) le tuteur et curateur public, si aucune personne ne remplit les critères énoncés à l'alinéa a).

Appointment of non-residents

89(2)   An individual who does not reside in Manitoba shall not be appointed as a substitute decision maker for property, except as provided in subsection 90(2).

Nomination de non-résidents

89(2)   Les particuliers qui ne résident pas au Manitoba ne peuvent être nommés subrogés à l'égard des biens, si ce n'est en conformité avec le paragraphe 90(2).

Conflict of interest

89(3)   For the purpose of subclause (1)(a)(ii),

(a) a service provider for the adult living with an intellectual disability is in a position of conflict unless the service provider is

(i) a volunteer, or

(ii) a student in a training placement;

(b) a person is not in a position of conflict by reason only of the fact that the person is

(i) the substitute decision maker for personal care of the adult living with an intellectual disability,

(ii) the committee of the adult living with an intellectual disability,

(iii) a proxy for the adult living with an intellectual disability,

(iv) a relative of the adult living with an intellectual disability, or

(v) a potential beneficiary of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 49.

Conflit d'intérêts

89(3)   Pour l'application du sous-alinéa (1)a)(ii) :

a) un fournisseur de services pour l'adulte ayant une déficience intellectuelle se trouve en situation de conflit d'intérêts, sauf s'il est :

(i) soit un bénévole,

(ii) soit un stagiaire qui suit un stage de formation;

b) une personne ne se trouve pas en situation de conflit d'intérêts du seul fait que, relativement à l'adulte ayant une déficience intellectuelle :

(i) soit elle est son subrogé à l'égard des soins personnels,

(ii) soit elle est son curateur,

(iii) soit elle est son mandataire,

(iv) soit elle a un lien de parenté avec lui,

(v) soit elle est un bénéficiaire éventuel de sa succession.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 49.

Two or more substitute decision makers

90(1)   With the consent of the persons, the commissioner may appoint two or more persons to act as substitute decision makers for property, jointly or otherwise.

Nombre de subrogés

90(1)   Le commissaire peut, avec le consentement des personnes en cause, nommer au moins deux personnes afin qu'elles agissent à titre de subrogés à l'égard des biens, conjointement ou autrement.

Residency requirement where two or more substitute decision makers

90(2)   When appointing two or more substitute decision makers, the commissioner may appoint an individual who does not reside in Manitoba as a substitute decision maker for property if at least one of the other persons to be appointed is

(a) an individual who resides in Manitoba; or

(b) a trust company registered and authorized to carry on business in Manitoba.

Exigence en matière de résidence

90(2)   Lorsqu'il nomme au moins deux subrogés, le commissaire peut nommer un particulier qui ne réside pas au Manitoba à titre de subrogé à l'égard des biens si au moins une des autres personnes qui doivent être nommées :

a) est un particulier qui réside dans la province;

b) est une compagnie de fiducie enregistrée dans la province et autorisée à y exercer ses activités.

Joint substitute decision makers

90(3)   In the event of the death of a joint substitute decision maker for property, the surviving substitute decision maker may exercise all the powers that had been granted jointly.

Subrogés conjoints

90(3)   Lorsque des subrogés conjoints à l'égard des biens ont été nommés et que l'un d'eux décède, le ou les survivants peuvent exercer tous les pouvoirs accordés aux subrogés conjoints.

Alternate substitute decision maker

90(4)   The commissioner may appoint an alternate substitute decision maker for property to act

(a) in the event of the death of the substitute decision maker for property; or

(b) during the temporary absence of the substitute decision maker for property.

Autre subrogé

90(4)   Le commissaire peut nommer un autre subrogé à l'égard des biens afin qu'il agisse :

a) en cas de décès du subrogé à l'égard des biens;

b) en cas d'absence temporaire du subrogé à l'égard des biens.

Effective date of appointment

91   An appointment is effective on the later of

(a) the date it is made; or

(b) the date on which the substitute decision maker for property provides any bond or other security required under clause 92(4)(b).

Prise d'effet de la nomination

91   La nomination prend effet à la plus éloignée des dates suivantes :

a) la date à laquelle elle est faite;

b) la date à laquelle le subrogé à l'égard des biens fournit la garantie exigée en vertu de l'alinéa 92(4)b), y compris un cautionnement.

POWERS OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

POUVOIRS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

Powers granted must relate to incapacity

92(1)   When appointing a substitute decision maker for property, the commissioner shall

(a) determine the areas of property management in which the adult living with an intellectual disability is incapable;

(b) grant only those powers to the substitute decision maker that relate to those areas of incapacity for only as long as appropriate; and

(c) specify if the powers granted relate to all or to a part of the property of the adult living with an intellectual disability.

Pouvoirs accordés

92(1)   Lorsqu'il nomme un subrogé à l'égard des biens, le commissaire :

a) détermine les aspects de la gestion des biens relativement auxquels l'adulte ayant une déficience intellectuelle est incapable;

b) n'accorde au subrogé que les pouvoirs qui ont trait aux aspects de la gestion des biens relativement auxquels il y a incapacité, uniquement pour la période appropriée;

c) précise si les pouvoirs accordés ont trait à l'ensemble ou à une partie des biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

Powers that may be granted

92(2)   In the appointment of a substitute decision maker for property, the commissioner shall specify which of the following powers are granted:

(a) to purchase, sell, dispose of, encumber or transfer personal property;

(b) to purchase, sell, dispose of, mortgage, encumber or transfer real property;

(c) to transfer property held in trust by the adult living with an intellectual disability, either solely or jointly with another, to the person beneficially entitled to it;

(d) to exchange or partition property or give or receive money for equality of exchange or partition;

(e) to grant or accept leases of real or personal property, or give a consent to a transfer or assignment of a lease, to surrender a lease, with or without accepting a new lease, or accept a surrender of a lease;

(f) to receive, deposit and invest money;

(f.1) to make a designation in accordance with section 2.1 of The Beneficiary Designation Act (Retirement, Savings and Other Plans);

(g) to draw, accept and endorse bills of exchange and promissory notes, endorse bonds, debentures, coupons and other negotiable instruments and securities, and assign choses in action;

(h) to give or receive a notice on behalf of an adult living with an intellectual disability that relates to their property;

(i) to carry on the trade or business of the adult living with an intellectual disability;

(j) to exercise a power or give a consent required for the exercise of a power vested in the adult living with an intellectual disability;

(k) to exercise a right or obligation to elect belonging to or imposed on the adult living with an intellectual disability;

(l) to execute any documents on behalf of the adult living with an intellectual disability that are necessary to comply with The Homesteads Act;

(m) to commence, continue, settle or defend any claim or proceeding respecting the property of the adult living with an intellectual disability;

(n) to compromise or settle a debt owing by or to the adult living with an intellectual disability;

(o) to make expenditures from the property of the adult living with an intellectual disability for gifts, donations or loans;

(p) any other power specified by the commissioner that is reasonably necessary for the management of the property of the adult living with an intellectual disability;

(q) any other power that may be specified in the regulations.

Étendue des pouvoirs

92(2)   S'il nomme un subrogé à l'égard des biens, le commissaire indique ceux des pouvoirs suivants qui lui sont accordés :

a) le pouvoir d'acheter, de vendre, d'aliéner, de grever d'une charge ou de transférer des biens personnels;

b) le pouvoir d'acheter, de vendre, d'aliéner, d'hypothéquer, de grever d'une charge ou de transférer des biens réels;

c) le pouvoir de transférer des biens que l'adulte ayant une déficience intellectuelle détient en fiducie, soit seul, soit conjointement avec quelqu'un, à la personne qui a un droit bénéficiaire sur les biens;

d) le pouvoir d'échanger ou de partager des biens et de donner ou de recevoir une soulte;

e) le pouvoir d'accorder ou d'accepter des baux à l'égard de biens réels ou personnels, de consentir au transfert ou à la cession d'un bail, de rétrocéder un bail, même en n'acceptant pas un nouveau bail, ou d'accepter une rétrocession de bail;

f) le pouvoir de recevoir des sommes, de les déposer et de les placer;

f.1) le pouvoir de faire des désignations en vertu de l'article 2.1 de la Loi sur la désignation de bénéficiaires (régimes de retraite, d'épargne et autres);

g) le pouvoir de tirer, d'accepter et d'endosser des lettres de change et des billets à ordre, d'endosser des obligations, des débentures, des coupons ainsi que d'autres valeurs mobilières et effets de commerce négociables et de céder des choses non possessoires;

h) le pouvoir de donner ou de recevoir au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle un avis ayant trait à ses biens;

i) le pouvoir d'exploiter le commerce ou l'entreprise de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

j) le pouvoir d'exercer un pouvoir ou de donner un consentement nécessaire à l'exercice d'un pouvoir conféré à l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

k) le pouvoir d'exercer tout choix que peut ou doit exercer l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

l) le pouvoir de signer, au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, les documents nécessaires à l'observation de la Loi sur la propriété familiale;

m) le pouvoir d'introduire, de continuer, de régler ou de contester une demande ou une instance ayant trait aux biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

n) le pouvoir de faire une transaction à l'égard de sommes dues à l'adulte ayant une déficience intellectuelle ou que celui-ci doit ou de régler ces sommes;

o) le pouvoir de faire des dépenses sur les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle pour des dons, des donations ou des prêts;

p) le pouvoir d'exercer tout autre pouvoir que précise le commissaire et qui est normalement nécessaire à la gestion des biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

q) le pouvoir d'exercer tout autre pouvoir que précisent les règlements.

Authority of substitute decision maker

92(3)   A substitute decision maker for property has the right

(a) to take possession and control of the real and personal property under his or her power; and

(b) to manage, handle and administer it to the extent of his or her power.

Droits du subrogé

92(3)   Le subrogé à l'égard des biens a le droit :

a) de prendre possession des biens réels et personnels placés sous son autorité et d'en assumer la maîtrise;

b) de gérer ces biens et de s'en occuper dans la mesure où ses pouvoirs lui permettent de le faire.

Terms and conditions

92(4)   In the appointment of the substitute decision maker for property, the commissioner

(a) may, in accordance with this Act, impose any terms and conditions that the commissioner considers appropriate; and

(b) may, as a condition of the appointment, require that the person appointed provide to the commissioner a bond or other security in such form and amount and upon such terms and conditions as may be prescribed in the regulations.

Conditions

92(4)   S'il nomme un subrogé à l'égard des biens, le commissaire :

a) peut, en conformité avec la présente loi, fixer les conditions qu'il estime indiquées;

b) peut exiger, à titre de condition de la nomination, que la personne nommée lui fournisse une garantie, notamment un cautionnement, dont la forme, le montant et les conditions sont fixés par les règlements.

Exception re trust company and Public Guardian and Trustee

92(5)   Clause (4)(b) does not apply if the substitute decision maker for property is a trust company or the Public Guardian and Trustee.

Exception

92(5)   L'alinéa (4)b) ne s'applique pas si le subrogé à l'égard des biens est une compagnie de fiducie ou le tuteur et curateur public.

Duration of appointment

92(6)   In the appointment of the substitute decision maker for property, the commissioner shall specify the duration of the appointment, which shall not be longer than five years.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2022, c. 17, s. 10; S.M. 2023, c. 19, s. 50.

Durée du mandat

92(6)   Le commissaire précise, dans l'acte de nomination du subrogé à l'égard des biens, la durée du mandat du subrogé, ce mandat ne pouvant dépasser cinq ans.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2022, c. 17, art. 10; L.M. 2023, c. 19, art. 50.

LIMITATION ON POWERS

RESTRICTION CONCERNANT LES POUVOIRS

Limitation on settlement of claims or proceedings

93(1)   A substitute decision maker for property may not settle a claim or proceeding on behalf of an adult living with an intellectual disability, whether or not legal proceedings have been commenced, without the approval of the court.

Restriction concernant le règlement de demandes

93(1)   Le subrogé à l'égard des biens ne peut, sans l'autorisation du tribunal, régler une demande ou une instance au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, que des poursuites judiciaires aient ou non été intentées.

Exception for Public Guardian and Trustee

93(2)   Subsection (1) does not apply if the substitute decision maker is the Public Guardian and Trustee.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Exception — tuteur et curateur public

93(2)   Le paragraphe (1) ne s'applique pas si le subrogé est le tuteur et curateur public.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

RELATED MATTERS

QUESTIONS CONNEXES

Information respecting adult living with an intellectual disability

94   The commissioner may provide a substitute decision maker for property with any information in his or her possession respecting the adult living with an intellectual disability that is relevant to the exercise of the substitute decision maker's powers.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Renseignements concernant l'adulte ayant une déficience intellectuelle

94   Le commissaire peut communiquer au subrogé à l'égard des biens les renseignements qu'il possède au sujet de l'adulte ayant une déficience intellectuelle et qui sont utiles à l'exercice des pouvoirs du subrogé.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Right to information re property

95   A substitute decision maker for property

(a) has the same right of access to information relating to matters for which he or she has authority as the adult living with an intellectual disability would have if capable; and

(b) may consent to the release of that information to another person.

S.M. 2023, c. 19, s. 51.

Droit aux renseignements concernant les biens

95   Le subrogé à l'égard des biens :

a) a, en matière d'accès aux renseignements ayant trait aux questions à l'égard desquelles il s'est vu accorder des pouvoirs, le même droit que celui que l'adulte ayant une déficience intellectuelle aurait s'il était capable;

b) peut consentir à la communication de ces renseignements à une autre personne.

L.M. 2023, c. 19, art. 51.

Delivery of property to substitute decision maker

96   A person who has custody or control of property which belongs to an adult living with an intellectual disability and which is under the power of a substitute decision maker for property shall on request

(a) provide to the substitute decision maker for property any document, record or information in his or her possession or under his or her control respecting the property; and

(b) deliver the property to the substitute decision maker for property.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Remise des biens au subrogé

96   Quiconque a la garde ou la maîtrise de biens qui appartiennent à un adulte ayant une déficience intellectuelle et qui sont sous l'autorité d'un subrogé à l'égard des biens est tenu, sur demande :

a) de fournir au subrogé les documents, les registres ou les renseignements qui sont en sa possession ou sous sa maîtrise et qui concernent les biens;

b) de remettre les biens au subrogé.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Compensation

97   A substitute decision maker for property may receive from the property of the adult living with an intellectual disability, compensation for services rendered where the substitute decision maker

(a) is the Public Guardian and Trustee; or

(b) has obtained prior approval respecting the proposed compensation, including approval of the amount, from the commissioner.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Rémunération

97   Le subrogé à l'égard des biens peut être rémunéré pour ses services sur les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle lorsque, selon le cas :

a) il est le tuteur et curateur public;

b) il a obtenu l'approbation préalable du commissaire relativement à la rémunération proposée, y compris le montant de celle-ci.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

DUTIES OF SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

FONCTIONS DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

Compliance with Act and appointment

98   A substitute decision maker for property shall comply with this Act and any terms and conditions of his or her appointment.

Observation obligatoire de la Loi

98   Le subrogé à l'égard des biens est tenu d'observer la présente loi et les conditions fixées dans l'acte le nommant.

Fiduciary duties

99   A substitute decision maker for property is a fiduciary whose powers and duties shall be exercised and performed diligently, with honesty and integrity and in good faith, for the benefit of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Obligations de fiduciaire

99   Le subrogé à l'égard des biens est un fiduciaire dont les attributions doivent être exercées diligemment, honnêtement, de façon intègre et de bonne foi au profit de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Accounts

100   A substitute decision maker for property shall keep accounts of all transactions involving the property of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 52.

Comptes

100   Le subrogé à l'égard des biens tient des comptes à l'égard de toutes les opérations concernant les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 52.

Provide explanations

101   A substitute decision maker for property shall make reasonable efforts to explain to the adult living with an intellectual disability what the powers and duties of the substitute decision maker for property are.

S.M. 2023, c. 19, s. 53.

Explications

101   Le subrogé à l'égard des biens fait des efforts raisonnables pour expliquer à l'adulte ayant une déficience intellectuelle la nature de ses attributions.

L.M. 2023, c. 19, art. 53.

Foster independence

102   A substitute decision maker for property shall seek to foster the independence of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 54.

Autonomie

102   Le subrogé à l'égard des biens cherche à favoriser l'autonomie de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 54.

Encourage participation

103   A substitute decision maker for property shall encourage the adult living with an intellectual disability to participate, to the extent of his or her abilities, in the substitute decision maker's decisions about the adult's property.

S.M. 2023, c. 19, s. 55.

Participation

103   Le subrogé à l'égard des biens encourage l'adulte ayant une déficience intellectuelle à participer, dans la mesure où il le peut, à ses décisions concernant les biens de l'adulte.

L.M. 2023, c. 19, art. 55.

Considerations in making decisions

104   In making decisions on behalf of the adult living with an intellectual disability, a substitute decision maker for property shall

(a) take into consideration the adult's wishes, values and beliefs, to the extent that they can be ascertained; and

(b) act in the best interests of the adult and the adult's estate.

S.M. 2023, c. 19, s. 56.

Considérations

104   À l'occasion de la prise de décisions au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, le subrogé à l'égard des biens :

a) prend en considération les volontés, les valeurs et les croyances de l'adulte, dans la mesure où elles peuvent être déterminées;

b) agit dans l'intérêt véritable de l'adulte et de son patrimoine.

L.M. 2023, c. 19, art. 56.

Standard of care where no compensation

105(1)   A substitute decision maker for property who does not receive compensation for managing the property shall exercise the degree of care, diligence and skill that a person of ordinary prudence would exercise in the conduct of his or her own affairs.

Niveau de soin en l'absence de rémunération

105(1)   Le subrogé à l'égard des biens qui n'est pas rémunéré pour gérer les biens déploie le niveau de soin, de diligence et d'habileté qu'une personne faisant preuve d'une prudence normale déploierait dans la conduite de ses propres affaires.

Standard of care where compensation

105(2)   A substitute decision maker for property who receives compensation for managing the property shall exercise the degree of care, diligence and skill that a person in the business of managing the property of others is required to exercise.

Niveau de soin en cas de rémunération

105(2)   Le subrogé à l'égard des biens qui est rémunéré pour gérer les biens déploie le niveau de soin, de diligence et d'habileté qu'une personne dont l'entreprise consiste à gérer les biens d'autrui est tenue de déployer.

Required expenditures

106(1)   Subject to any terms and conditions in the appointment or in the regulations, a substitute decision maker for property shall make the following expenditures from the property of the adult living with an intellectual disability:

(a) expenditures that are reasonably necessary for the adult's support, education and care;

(b) expenditures that are reasonably necessary for the support, education and care of the adult's dependents;

(c) expenditures that are necessary to satisfy the adult's other legal obligations.

Dépenses nécessaires

106(1)   Sous réserve des conditions prévues dans l'acte de nomination ou par les règlements, le subrogé à l'égard des biens fait les dépenses suivantes sur les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle :

a) les dépenses qui sont normalement nécessaires au soutien, à l'éducation et au soin de l'adulte;

b) les dépenses qui sont normalement nécessaires au soutien, à l'éducation et au soin des personnes à charge de l'adulte;

c) les dépenses qui sont nécessaires afin que soient remplies les autres obligations légales de l'adulte.

Guiding principles

106(2)   The following rules apply to expenditures under subsection (1):

(a) the value of the property, the accustomed standard of living of the adult living with an intellectual disability and his or her dependants and the nature of other legal obligations shall be taken into account;

(b) expenditures under clause (1)(b) may be made only if the property is and will remain more than sufficient to provide for expenditures under clause (1)(a);

(c) expenditures under clause (1)(c) may be made only if the property is and will remain more than sufficient to provide for expenditures under clauses (1)(a) and (b).

S.M. 2023, c. 19, s. 57 and 78.

Principes directeurs

106(2)   Les règles suivantes s'appliquent aux dépenses visées au paragraphe (1) :

a) la valeur des biens, le niveau de vie habituel de l'adulte ayant une déficience intellectuelle et de ses personnes à charge ainsi que la nature d'autres obligations légales doivent être pris en considération;

b) les dépenses visées à l'alinéa (1)b) peuvent être faites uniquement si les biens sont et demeureront plus que suffisants pour le paiement des dépenses visées à l'alinéa (1)a);

c) les dépenses visées à l'alinéa (1)c) peuvent être faites uniquement si les biens sont et demeureront plus que suffisants pour le paiement des dépenses visées aux alinéas (1)a) et b).

L.M. 2023, c. 19, art. 57 et 78.

Liability for damages

107(1)   A substitute decision maker for property is liable for damages resulting from a breach of his or her duty under this Act.

Responsabilité en dommages-intérêts

107(1)   Le subrogé à l'égard des biens est responsable des dommages qui résultent d'une violation des obligations que lui impose la présente loi.

Relief from liability

107(2)   If a court is satisfied that a substitute decision maker for property who has committed a breach of duty has nevertheless acted honestly, reasonably and diligently, the court may relieve the substitute decision maker for property from all or part of the liability.

Exception

107(2)   Dans le cas où le subrogé à l'égard des biens viole ses obligations, le tribunal peut le dégager de tout ou partie de sa responsabilité s'il est convaincu qu'il a agi honnêtement, raisonnablement et diligemment.

ACCOUNTING BY SUBSTITUTE DECISION MAKER FOR PROPERTY

REDDITION DE COMPTES DU SUBROGÉ À L'ÉGARD DES BIENS

Filing of inventory on appointment

108(1)   A substitute decision maker for property shall

(a) within six months after the effective date of the appointment or sooner if required by the commissioner, file with the commissioner, in accordance with the regulations, a true inventory and account of the property, debts and liabilities of the adult living with an intellectual disability which are under the power of the substitute decision maker; and

(b) immediately file with the commissioner a revised inventory and account, in accordance with the regulations, if any property, debt or liability is discovered after the filing of an inventory and account under clause (a).

Dépôt d'un inventaire

108(1)   Le subrogé à l'égard des biens :

a) dépose auprès du commissaire, en conformité avec les règlements, dans les six mois suivant la date de prise d'effet de sa nomination ou plus tôt si le commissaire l'exige, un inventaire et un compte exacts des biens et des dettes de l'adulte ayant une déficience intellectuelle qui sont sous son autorité;

b) dépose immédiatement auprès du commissaire un inventaire et un compte révisés, en conformité avec les règlements, si des biens ou des dettes sont découverts après le dépôt de l'inventaire et du compte visés à l'alinéa a).

Accounting

108(2)   A substitute decision maker for property shall, at the request of the commissioner, file with the commissioner an accounting of the property, debts, liabilities, receipts and disbursements of the adult living with an intellectual disability, in accordance with the regulations.

Reddition de comptes

108(2)   À la demande du commissaire, le subrogé à l'égard des biens dépose auprès de lui, en conformité avec les règlements, une reddition de comptes concernant les biens, les dettes, les encaissements et les décaissements de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

Copy of inventory or accounting

108(3)   A substitute decision maker for property shall give a copy of an inventory or accounting prepared under this section to

(a) the adult living with an intellectual disability; and

(b) the substitute decision maker for personal care of the adult living with an intellectual disability;

on the request of that person.

S.M. 2023, c. 19, s. 58 and 78.

Copie de l'inventaire ou de la reddition de comptes

108(3)   Le subrogé à l'égard des biens fournit à l'adulte ayant une déficience intellectuelle et au subrogé à l'égard des soins personnels de l'adulte, sur demande, une copie de l'inventaire ou de la reddition de comptes établi en application du présent article.

L.M. 2023, c. 19, art. 58 et 78.

Accounting on expiration or termination of appointment

109(1)   A substitute decision maker for property whose appointment expires or is suspended or terminated for any reason shall provide, in accordance with the regulations, an accounting of the property, debts, liabilities, receipts and disbursements of the adult living with an intellectual disability, to

(a) the commissioner;

(b) the adult;

(c) any currently-appointed substitute decision maker for the adult; and

(d) any other person the commissioner considers appropriate.

Reddition de comptes à la fin du mandat

109(1)   Le subrogé à l'égard des biens dont le mandat se termine ou est suspendu ou révoqué pour un motif quelconque fournit, en conformité avec les règlements, une reddition de comptes concernant les biens, les dettes, les encaissements et les décaissements de l'adulte ayant une déficience intellectuelle aux personnes suivantes :

a) le commissaire;

b) l'adulte;

c) tout subrogé déjà nommé pour l'adulte;

d) toute autre personne que le commissaire indique.

Time for providing accounting

109(2)   An accounting under subsection (1) shall be provided within 30 days of the expiration, suspension or termination of the appointment, or within such further time as the commissioner may allow.

Moment de la reddition de comptes

109(2)   La reddition de comptes visée au paragraphe (1) est fournie dans les 30 jours suivant la fin, la suspension ou la révocation du mandat ou dans le délai supplémentaire que le commissaire peut accorder.

Delivery of property

109(3)   A substitute decision maker for property whose appointment expires or is suspended or terminated for any reason shall as soon as reasonably possible deliver any property of the adult living with an intellectual disability that is in their custody or under their control and any relevant documents, records or information to

(a) the adult; or

(b) the adult's new substitute decision maker for property, if any.

S.M. 2023, c. 19, s. 59.

Remise des biens

109(3)   Le subrogé à l'égard des biens dont le mandat se termine ou est suspendu ou révoqué pour un motif quelconque remet, dès que possible, les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle qui sont sous sa garde ou sous sa maîtrise ainsi que les documents, les registres et les renseignements pertinents :

a) soit à l'adulte;

b) soit au nouveau subrogé à l'égard des biens de l'adulte, s'il y a lieu.

L.M. 2023, c. 19, art. 59.

Additional information

110   In addition to the requirements of sections 108 and 109, the commissioner may require a substitute decision maker for property to provide such further information or documentation as the commissioner considers necessary.

Renseignements supplémentaires

110   En plus d'être tenu de respecter les exigences des articles 108 et 109, le subrogé à l'égard des biens peut se voir enjoindre par le commissaire de lui fournir les autres renseignements ou documents qu'il estime nécessaires.

Public Guardian and Trustee as substitute decision maker

111(1)   The requirements of section 108, subsections 109(1) and (2), and section 110 do not apply if the substitute decision maker for property is the Public Guardian and Trustee.

Exception — tuteur et curateur public

111(1)   Les exigences de l'article 108, des paragraphes 109(1) et (2) ainsi que de l'article 110 ne s'appliquent pas dans le cas où le subrogé à l'égard des biens est le tuteur et curateur public.

Accounting by Public Guardian and Trustee

111(2)   If the Public Guardian and Trustee is the substitute decision maker for property, and the appointment of the Public Guardian and Trustee expires or is suspended or is terminated for any reason, the Public Guardian and Trustee shall provide an accounting of the property, debts, liabilities, receipts and disbursements of the adult living with an intellectual disability to

(a) the adult; and

(b) any substitute decision maker for property for the adult who is appointed in the place of the Public Guardian and Trustee.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 60.

Reddition de comptes du tuteur et curateur public

111(2)   Lorsqu'il est le subrogé à l'égard des biens et que son mandat se termine ou est suspendu ou révoqué pour un motif quelconque, le tuteur et curateur public fournit une reddition de comptes concernant les biens, les dettes, les encaissements et les décaissements de l'adulte ayant une déficience intellectuelle aux personnes suivantes :

a) l'adulte;

b) tout subrogé à l'égard des biens de l'adulte qui est nommé à la place du tuteur et curateur public.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 60.

ACCOUNTING ON DEATH OF SUBSTITUTE DECISION MAKER OR ADULT LIVING WITH AN INTELLECTUAL DISABILITY

REDDITION DE COMPTES AU DÉCÈS DU SUBROGÉ OU DE L'ADULTE AYANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

Accounting on death of substitute decision maker

112   On the death of a substitute decision maker for property, the executor under the will or the administrator of the estate of the substitute decision maker for property shall comply with the requirements of sections 109 and 110.

Décès du subrogé à l'égard des biens

112   Au décès du subrogé à l'égard des biens, son exécuteur testamentaire ou l'administrateur de sa succession observe les exigences des articles 109 et 110.

Accounting on death of adult living with an intellectual disability

113(1)   On the death of an adult living with an intellectual disability, the adult's substitute decision maker for property shall

(a) provide an accounting to the executor under the will or to the administrator of the estate of the adult; and

(b) deliver any property of the adult in their custody or under their control to the executor or administrator.

Décès de l'adulte ayant une déficience intellectuelle

113(1)   Au décès de l'adulte ayant une déficience intellectuelle, le subrogé à l'égard de ses biens :

a) fournit une reddition de comptes à l'exécuteur testamentaire de l'adulte ou à l'administrateur de sa succession;

b) remet ceux des biens de l'adulte qui se trouvent sous sa garde ou sa maîtrise à l'exécuteur ou à l'administrateur.

Powers of Public Guardian and Trustee on adult's death

113(2)   If the Public Guardian and Trustee is the substitute decision maker for property for an adult living with an intellectual disability who dies, until notified of the appointment of an executor or administrator for the adult, the Public Guardian and Trustee may, with respect to property which is under the power of the Public Guardian and Trustee,

(a) exercise the powers of an executor under the will or an administrator of the estate of the adult for the purpose of paying the adult's debts and funeral expenses and gathering in the assets of the adult's estate; and

(b) commence, continue or defend any claim or proceeding on behalf of the estate of the adult.

S.M. 2013, c. 46, s. 46; S.M. 2023, c. 19, s. 62.

Pouvoirs du tuteur et curateur public au décès de l'adulte ayant une déficience intellectuelle

113(2)   S'il est le subrogé à l'égard des biens d'un adulte ayant une déficience intellectuelle qui décède, le tuteur et curateur public peut, relativement aux biens qui sont sous son autorité et jusqu'à ce qu'il soit avisé de la nomination d'un exécuteur testamentaire ou d'un administrateur de la succession de l'adulte ayant une déficience intellectuelle :

a) exercer les pouvoirs de l'exécuteur testamentaire de l'adulte ou de l'administrateur de sa succession, aux fins du paiement des dettes et des frais funéraires de l'adulte et de la réunion des éléments d'actif faisant partie de sa succession;

b) intenter, continuer ou contester toute demande ou instance au nom de la succession de l'adulte.

L.M. 2013, c. 46, art. 46; L.M. 2023, c. 19, art. 62.

Accounting to include notice of designation

113.1   A substitute decision maker for property must include notice of any designation made by the substitute decision maker under section 2.1 of The Beneficiary Designation Act (Retirement, Savings and Other Plans) with an accounting provided under this Division.

S.M. 2022, c. 17, s. 10.

Avis des désignations joint à la reddition de comptes

113.1   Le subrogé à l'égard des biens est tenu de joindre à la reddition de comptes qu'il fournit sous le régime de la présente section un avis des désignations qu'il a faites en vertu de l'article 2.1 de la Loi sur la désignation de bénéficiaires (régimes de retraite, d'épargne et autres).

L.M. 2022, c. 17, art. 10.

APPOINTMENT FOR PERSON RESIDING OUTSIDE MANITOBA

NOMINATION CONCERNANT UNE PERSONNE RÉSIDANT À L'EXTÉRIEUR DU MANITOBA

Application for appointment re non-resident

114(1)   Any person may apply to the commissioner in writing, in a form approved by the commissioner, for the appointment of a substitute decision maker for property for a person who

(a) is not a resident of Manitoba; and

(b) has real or personal property in Manitoba.

Demande de nomination concernant un non-résident

114(1)   Toute personne peut présenter une demande écrite au commissaire, en la forme que celui-ci approuve, en vue de la nomination d'un subrogé à l'égard des biens d'une personne qui se trouve dans la situation suivante :

a) elle ne réside pas au Manitoba;

b) elle a des biens réels ou personnels dans la province.

Decision to appoint substitute decision maker for non-resident

114(2)   Where the commissioner determines that

(a) the person for whom the application is made under subsection (1) is an adult living with an intellectual disability; and

(b) there has been a determination, in accordance with the laws of another province or territory of Canada or of any other jurisdiction designated by regulation, that the person for whom the application is made is incapable of managing his or her property;

the commissioner may, without referring the matter to a hearing panel or giving the persons entitled to notice under subsection (4) an opportunity to present information and make representations respecting the matter, appoint a person who meets the eligibility criteria for a substitute decision maker set out in this Division to be the substitute decision maker for property in respect of the property in Manitoba.

Nomination concernant un non-résident

114(2)   S'il détermine que la personne qui fait l'objet de la demande visée au paragraphe (1) est un adulte ayant une déficience intellectuelle et qu'il a été statué, en conformité avec les lois d'une autre province ou d'un territoire du Canada ou de toute autre autorité législative désignée par règlement, que la personne qui fait l'objet de la demande est incapable de gérer ses biens, le commissaire peut, sans renvoyer la question à un comité d'audience ni permettre aux personnes ayant droit de recevoir un avis au titre du paragraphe (4) de présenter des renseignements et des observations concernant la question, nommer subrogé à l'égard des biens de la personne qui se trouvent au Manitoba quiconque remplit les critères énoncés à la présente section.

Terms and conditions of appointment

114(3)   The commissioner may, in accordance with this Act, confer such powers and impose such terms and conditions on a substitute decision maker appointed under subsection (2) as the commissioner considers appropriate.

Conditions de la nomination

114(3)   Le commissaire peut, en conformité avec la présente loi, conférer au subrogé nommé en vertu du paragraphe (2) les pouvoirs qu'il juge appropriés et lui imposer les conditions qu'il estime indiquées.

Notice of appointment

114(4)   The commissioner shall give notice of an appointment under subsection (2) to

(a) the adult living with an intellectual disability;

(b) the applicant;

(c) the person appointed as the substitute decision maker for property; and

(d) any other person the commissioner considers appropriate.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Avis de nomination

114(4)   Le commissaire avise les personnes suivantes de la nomination visée au paragraphe (2) :

a) l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) l'auteur de la demande;

c) la personne nommée subrogé à l'égard des biens;

d) toute autre personne qu'il estime à propos d'aviser.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

DIVISION 5
GENERAL PROVISIONS RESPECTING SUBSTITUTE DECISION MAKERS

SECTION 5
DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES SUBROGÉS

Effect of decision by substitute decision maker

115   Any decision made, action taken, consent given or thing done by a substitute decision maker in accordance with this Act with respect to any matter within his or her power is deemed for all purposes to have been decided, taken, given or done by the adult living with an intellectual disability as though the adult living with an intellectual disability were a capable adult.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Effet des actes du subrogé

115   Les actes qu'accomplit le subrogé en conformité avec la présente loi relativement à une question qui relève de sa compétence sont réputés avoir été accomplis par l'adulte ayant une déficience intellectuelle comme s'il était un adulte capable.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Contracts binding

116   If a substitute decision maker enters into a contract on behalf of an adult living with an intellectual disability in accordance with this Act, the contract is binding on the adult after the appointment expires or is suspended or is terminated, and on the adult's executors, administrators or heirs after the adult dies, in the same manner and to the same extent as if the adult had made the contract and had been an adult capable of making the contract.

S.M. 2023, c. 19, s. 63.

Caractère obligatoire des contrats

116   Tout contrat conclu en conformité avec la présente loi par le subrogé au nom de l'adulte ayant une déficience intellectuelle lie l'adulte après la fin, la suspension ou la révocation du mandat du subrogé et lie également ses exécuteurs testamentaires, les administrateurs de sa succession ou ses héritiers après son décès, comme si l'adulte avait conclu le contrat et avait été un adulte capable de le conclure.

L.M. 2023, c. 19, art. 63.

Incidental powers

117   A substitute decision maker may do whatever is necessarily incidental to the exercise of any powers conferred on the substitute decision maker.

Pouvoirs connexes

117   Le subrogé peut accomplir les actes qui sont nécessairement connexes à l'exercice des pouvoirs qui lui sont conférés.

Completion of transactions entered into by adult living with an intellectual disability

118(1)   A substitute decision maker has the power to complete a transaction that the adult living with an intellectual disability entered into before becoming incapable.

Achèvement des opérations conclues par l'adulte ayant une déficience intellectuelle

118(1)   Le subrogé a le pouvoir de mener à terme les opérations que l'adulte ayant une déficience intellectuelle a conclues avant de devenir incapable.

Completion of transactions on death of adult living with an intellectual disability

118(2)   Where there is no executor or administrator, or the executor or administrator fails to act, a substitute decision maker has the power to complete a transaction that the substitute decision maker entered into before the death of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 64 and 78.

Achèvement des opérations — décès de l'adulte ayant une déficience intellectuelle

118(2)   Si aucun exécuteur testamentaire ou administrateur n'est nommé ou si l'exécuteur testamentaire ou l'administrateur fait défaut d'agir, le subrogé a le pouvoir de mener à terme les opérations qu'il a conclues avant le décès de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2023, c. 19, art. 64 et 78.

Mediation of disputes between substitute decision makers

119   If a dispute arises between two or more substitute decision makers for an adult living with an intellectual disability in the performance of their duties, any of them may refer the dispute to the commissioner and the commissioner shall endeavour to mediate between the substitute decision makers and seek to resolve the dispute.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Médiation des différends

119   Si un différend surgit entre deux ou plusieurs subrogés d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans l'exercice de leurs fonctions, l'un d'eux peut soumettre le différend au commissaire. Celui-ci s'efforce d'agir à titre de médiateur entre les subrogés et cherche à régler le différend.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

DIVISION 6
EMERGENCY APPOINTMENT, SUSPENSION AND VARIATION

SECTION 6
NOMINATION, SUSPENSION OU MODIFICATION D'URGENCE

EMERGENCY APPOINTMENT

NOMINATION D'URGENCE

Application for emergency appointment

120(1)   Any person may apply to the commissioner in writing for the appointment of an emergency substitute decision maker for personal care or for property for a person who does not have a substitute decision maker for that area of decision making.

Demande de nomination d'urgence

120(1)   Toute personne peut présenter une demande écrite au commissaire en vue de la nomination d'urgence d'un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens pour une personne qui n'a aucun subrogé à l'égard du domaine décisionnel en cause.

Hearing panel and representations not required

120(2)   The commissioner is not required to refer an application under subsection (1) to a hearing panel or to give the persons entitled to notice under section 122 an opportunity to present information and make representations respecting the application.

Renvoi et observations non nécessaires

120(2)   Le commissaire n'est pas tenu de renvoyer la demande visée au paragraphe (1) à un comité d'audience ni de permettre aux personnes ayant droit de recevoir un avis au titre de l'article 122 de présenter des renseignements et des observations concernant la demande.

Emergency appointment

120(3)   On receiving an application or on his or her own initiative, the commissioner may appoint an emergency substitute decision maker for personal care or for property if the commissioner determines that

(a) there is immediate danger of death or serious harm or deterioration to the physical or mental health of the person, or of serious loss to his or her property;

(b) the person for whom the application is made

(i) is an adult living with an intellectual disability,

(ii) is incapable of personal care or of managing his or her property, and

(iii) needs decisions to be made on his or her behalf on an emergency basis to prevent the danger described in clause (a); and

(c) prompt action is required in view of the nature and urgency of the situation.

Nomination d'urgence

120(3)   Saisi de la demande, ou de sa propre initiative, le commissaire peut nommer d'urgence un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens d'une personne, s'il détermine :

a) que cette personne est en danger de mort immédiat, qu'elle court le risque immédiat de subir une atteinte grave à sa santé physique ou mentale, de voir sa santé physique ou mentale se détériorer grandement ou de subir des pertes matérielles importantes;

b) que la personne qui fait l'objet de la demande remplit les conditions suivantes :

(i) elle est un adulte ayant une déficience intellectuelle,

(ii) elle est incapable de s'occuper de ses soins personnels ou de gérer ses biens,

(iii) elle a besoin que des décisions soient prises en son nom de façon urgente afin que soit évité le danger ou le risque mentionné à l'alinéa a);

c) que des mesures rapides sont nécessaires compte tenu de la nature et de l'urgence de la situation.

Term of appointment

120(4)   An appointment under this section cannot exceed 30 days, but if while the emergency appointment is in effect an application for the appointment of a substitute decision maker is made under Division 3 or 4, the commissioner may extend the appointment under this section for an additional 60 days.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Période de validité

120(4)   La nomination visée au présent article n'est valide que pour une période maximale de 30 jours. Toutefois, si une demande en vue de la nomination d'un subrogé est présentée en vertu de la section 3 ou 4 pendant que la nomination d'urgence est en vigueur, le commissaire peut proroger de 60 jours la période de validité.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Powers of emergency substitute decision maker

121   An emergency substitute decision maker may be granted the same powers and is subject to the same duties, terms and conditions as a substitute decision maker appointed under Division 3 or 4.

Pouvoir du subrogé nommé d'urgence

121   Le subrogé nommé d'urgence peut se voir accorder les pouvoirs d'un subrogé nommé en vertu de la section 3 ou 4 et est assujetti aux mêmes obligations et conditions que celui-ci.

Notice of decision

122(1)   The commissioner shall give notice of

(a) a decision appointing an emergency substitute decision maker for personal care to the persons listed in clauses 51(1)(a) to (f) and to the substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under one of those clauses; and

(b) a decision appointing an emergency substitute decision maker for property to the persons listed in clauses 86(1)(a) to (f) and to the substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under one of those clauses.

Avis de décision

122(1)   Le commissaire fournit un avis concernant :

a) toute décision nommant d'urgence un subrogé à l'égard des soins personnels aux personnes mentionnées aux alinéas 51(1)a) à f) et au subrogé qui est nommé si celui-ci n'est pas avisé en vertu de l'un de ces alinéas;

b) toute décision nommant d'urgence un subrogé à l'égard des biens aux personnes mentionnées aux alinéas 86(1)a) à f) et au subrogé qui est nommé si celui-ci n'est pas avisé en vertu de l'un de ces alinéas.

Reasons on request

122(2)   The commissioner shall provide written reasons for the decision when requested to do so by a person referred to in subsection (1).

Motifs sur demande

122(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est visée au paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

EMERGENCY SUSPENSION AND TEMPORARY APPOINTMENT

SUSPENSION D'URGENCE ET NOMINATION TEMPORAIRE

Application for suspension and temporary appointment

123(1)   Any person may apply to the commissioner in writing for a suspension on an emergency basis of the appointment of a substitute decision maker for personal care or for property and the appointment of a temporary substitute decision maker.

Demande de suspension et de nomination temporaire

123(1)   Toute personne peut demander par écrit au commissaire de suspendre d'urgence le mandat d'un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens et de nommer un subrogé temporaire.

Hearing panel and representations not required

123(2)   The commissioner is not required to refer an application under subsection (1) to a hearing panel or to give the persons entitled to notice under section 125 an opportunity to present information and make representations respecting the application.

Renvoi et observations non nécessaires

123(2)   Le commissaire n'est pas tenu de renvoyer la demande visée au paragraphe (1) à un comité d'audience ni de permettre aux personnes ayant droit de recevoir un avis au titre de l'article 125 de présenter des renseignements et des observations concernant la demande.

Suspension and temporary appointment

123(3)   On receiving an application or on his or her own initiative, the commissioner may suspend the appointment of a substitute decision maker and appoint a temporary substitute decision maker if the commissioner determines that

(a) there is an immediate danger of death or serious harm to, or deterioration in, the physical or mental health of a person who continues to be an adult living with an intellectual disability, or of serious loss to that person's property;

(b) the substitute decision maker

(i) has failed to act in accordance with this Act or the terms and conditions of the appointment, or

(ii) has acted in an improper manner or in a manner that has endangered or may endanger the well-being or property of the adult living with an intellectual disability;

(c) prompt action is required in view of the nature and urgency of the situation; and

(d) the adult living with an intellectual disability needs decisions to be made on his or her behalf to prevent the danger described in clause (a).

Suspension du subrogé

123(3)   Saisi d'une demande, ou de sa propre initiative, le commissaire peut suspendre le mandat du subrogé et nommer un subrogé temporaire, s'il détermine :

a) que la personne qui continue d'être un adulte ayant une déficience intellectuelle est en danger de mort immédiat, qu'elle court le risque immédiat de subir une atteinte grave à sa santé physique ou mentale, de voir sa santé physique ou mentale se détériorer grandement ou de subir des pertes matérielles importantes;

b) que le subrogé a, selon le cas :

(i) omis d'agir en conformité avec la présente loi ou les conditions de l'acte le nommant,

(ii) agi d'une façon irrégulière ou d'une façon qui a mis ou peut mettre en danger le bien-être ou les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

c) que des mesures rapides sont nécessaires compte tenu de la nature et de l'urgence de la situation;

d) que l'adulte ayant une déficience intellectuelle a besoin que des décisions soient prises en son nom pour que soit évité le danger ou le risque mentionné à l'alinéa a).

Term of suspension and appointment

123(4)   A suspension and appointment under this section may be for such duration as the commissioner considers appropriate.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Durée de la suspension

123(4)   La suspension et la nomination visées au présent article sont valides pour la période que le commissaire estime indiquée.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Powers of temporary substitute decision maker

124   A temporary substitute decision maker has the same powers and duties as did the substitute decision maker that he or she replaces, and the appointment is subject to the same terms and conditions as the original appointment.

Pouvoirs du subrogé temporaire

124   Le subrogé temporaire a les attributions du subrogé qu'il remplace et sa nomination est assujettie aux mêmes conditions que la nomination initiale.

Notice of decision

125(1)   The commissioner shall give notice of a decision under section 123 to the persons listed in clauses 51(1)(a) to (f) or 86(1)(a) to (f), as the case may be, and to the substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under one of those clauses.

Avis de décision

125(1)   Le commissaire fournit un avis concernant la décision qu'il prend en vertu de l'article 123 aux personnes mentionnées aux alinéas 51(1)a) à f) ou 86(1)a) à f), selon le cas, et au subrogé qui est nommé si celui-ci n'est pas avisé en vertu de l'un de ces alinéas.

Reasons on request

125(2)   The commissioner shall provide written reasons for the decision when requested to do so by a person referred to in subsection (1).

Motifs sur demande

125(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est visée au paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

EMERGENCY VARIATION

MODIFICATION D'URGENCE

Application for emergency variation

126(1)   Any person may apply to the commissioner in writing for an emergency variation of the appointment of a substitute decision maker for personal care or for property.

Demande de modification d'urgence

126(1)   Toute personne peut demander par écrit au commissaire de modifier d'urgence la nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens.

Hearing panel and representations not required

126(2)   The commissioner is not required to refer an application under subsection (1) to a hearing panel or to give the persons entitled to notice under section 127 an opportunity to present information and make representations respecting the application.

Renvoi et observations non nécessaires

126(2)   Le commissaire n'est pas tenu de renvoyer la demande visée au paragraphe (1) à un comité d'audience ni de permettre aux personnes ayant droit de recevoir un avis au titre de l'article 127 de présenter des renseignements et des observations concernant la demande.

Emergency variation of appointment

126(3)   On receiving an application or on his or her own initiative, the commissioner may, on an emergency basis, vary the appointment of a substitute decision maker if the commissioner determines that

(a) there is an immediate danger of death or serious harm to, or deterioration in, the physical or mental health of the adult living with an intellectual disability, or of serious loss to his or her property; and

(b) prompt action is required to protect the adult or property in view of the nature and urgency of the matter.

Modification d'urgence de la nomination

126(3)   Saisi d'une demande, ou de sa propre initiative, le commissaire peut modifier d'urgence la nomination du subrogé, s'il détermine :

a) que l'adulte ayant une déficience intellectuelle est en danger de mort immédiat, qu'il court le risque immédiat de subir une atteinte grave à sa santé physique ou mentale, de voir sa santé physique ou mentale se détériorer grandement ou de subir des pertes matérielles importantes;

b) que des mesures rapides sont nécessaires afin de protéger l'adulte ou ses biens compte tenu de la nature et de l'urgence de la situation.

Limitation re personal care and property

126(4)   When making a decision to vary an appointment on an emergency basis, the commissioner shall not

(a) vary an appointment of a substitute decision maker for personal care to include powers respecting property; or

(b) vary an appointment of a substitute decision maker for property to include powers respecting personal care.

Restriction concernant les soins personnels et les biens

126(4)   S'il modifie d'urgence une nomination, le commissaire ne peut :

a) conférer à un subrogé à l'égard des soins personnels des pouvoirs concernant les biens;

b) conférer à un subrogé à l'égard des biens des pouvoirs concernant les soins personnels.

Term of appointment

126(5)   An emergency variation under this section cannot exceed 30 days, but if an application for the variation of an appointment is also made under Division 7, the commissioner may extend the variation under this section for a further 60 days.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 65.

Période de validité

126(5)   La modification d'urgence visée au présent article n'est valide que pour une période maximale de 30 jours. Toutefois, si une demande en vue de la modification d'une nomination est également présentée en vertu de la section 7, le commissaire peut proroger de 60 jours la période de validité.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 65.

Notice of decision

127(1)   The commissioner shall give notice of a decision under subsection 126(3) to the persons listed in clauses 51(1)(a) to (f) or 86(1)(a) to (f), as the case may be, and to the substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under one of those clauses.

Avis de décision

127(1)   Le commissaire fournit un avis concernant la décision qu'il prend en vertu du paragraphe 126(3) aux personnes mentionnées aux alinéas 51(1)a) à f) ou 86(1)a) à f), selon le cas, et au subrogé qui est nommé si celui-ci n'est pas avisé en vertu de l'un de ces alinéas.

Reasons on request

127(2)   The commissioner shall provide written reasons for the decision when requested to do so by a person referred to in subsection (1).

Motifs sur demande

127(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est visée au paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

GENERAL REQUIREMENTS

CONDITIONS GÉNÉRALES

Eligibility for appointment

128   A person cannot be appointed as a substitute decision maker under this Division unless he or she meets the eligibility criteria for a substitute decision maker set out in Division 3 or 4, as the case may be.

Qualités requises

128   Afin de pouvoir être nommée subrogé en vertu de la présente section, une personne doit remplir les critères d'admissibilité énoncés à la section 3 ou 4, selon le cas.

Powers to be specified

129   When a substitute decision maker is appointed under this Division, the commissioner shall, in accordance with this Act,

(a) specify the powers of the substitute decision maker and the duration of the appointment and impose such terms and conditions as the commissioner considers appropriate; and

(b) limit the powers conferred on the substitute decision maker to those required in view of the nature and urgency of the situation.

Pouvoirs

129   S'il nomme un subrogé en vertu de la présente section, le commissaire est tenu, en conformité avec la présente loi :

a) de préciser les pouvoirs du subrogé ainsi que la durée de son mandat et de lui imposer les conditions qu'il estime indiquées;

b) de limiter les pouvoirs conférés au subrogé à ceux qui sont nécessaires compte tenu de la nature et de l'urgence de la situation.

DIVISION 7
TERMINATION, REPLACEMENT AND VARIATION OF APPOINTMENT

SECTION 7
RÉVOCATION, REMPLACEMENT ET MODIFICATION DE LA NOMINATION

APPLICATION AND PROCEDURE

DEMANDE ET PROCÉDURE

Application for termination, replacement or variation

130(1)   Any person may apply in writing to the commissioner for one or more of the following:

(a) the termination of the appointment of a substitute decision maker for personal care or for property;

(b) the appointment of a person to replace a substitute decision maker for personal care or for property whose appointment has been terminated, or who has died;

(c) the variation of an appointment of a substitute decision maker for personal care or for property.

Demande de révocation, de remplacement ou de modification

130(1)   Toute personne peut demander par écrit au commissaire l'une ou plusieurs des mesures suivantes :

a) la révocation de la nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens;

b) la nomination d'une personne afin qu'elle remplace un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens dont la nomination a été révoquée ou qui est décédé;

c) la modification de la nomination d'un subrogé à l'égard des soins personnels ou des biens.

Form of application

130(2)   An application under subsection (1) shall be in a form approved by the commissioner.

Forme de la demande

130(2)   La demande visée au paragraphe (1) revêt la forme que le commissaire approuve.

Commissioner may initiate application

130(3)   In response to a complaint or on the commissioner's own initiative, the commissioner may initiate an application under this section.

S.M. 2023, c. 19, s. 66.

Demande présentée à l'initiative du commissaire

130(3)   Le commissaire peut prendre l'initiative d'une demande visée au présent article, en réponse à une plainte ou de son propre chef.

Refusal to consider frivolous application

131(1)   The commissioner may refuse to consider an application received under subsection 130(1) that he or she considers to be frivolous or vexatious.

Demande frivole

131(1)   Le commissaire peut refuser d'examiner une demande présentée en vertu du paragraphe 130(1) s'il estime qu'elle est frivole ou vexatoire.

Notice of decision to dismiss

131(2)   The commissioner shall give notice of a decision to refuse to consider an application to the applicant and the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Avis du refus

131(2)   Le commissaire avise l'auteur de la demande et l'adulte ayant une déficience intellectuelle de son refus d'examiner la demande.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Notice of application

132   Except where the commissioner has refused to consider an application under section 131, the commissioner shall give notice of an application to

(a) the adult living with an intellectual disability;

(b) any currently-appointed substitute decision maker for the adult living with an intellectual disability;

(c) the proposed substitute decision maker, if any;

(d) the committee of the adult living with an intellectual disability, if any;

(e) the nearest relative of the adult living with an intellectual disability; and

(f) any other person, including a member of the support network of the adult living with an intellectual disability, the commissioner considers appropriate.

S.M. 2023, c. 19, s. 67.

Avis de la demande

132   Sauf s'il refuse d'examiner la demande en vertu de l'article 131, le commissaire avise les personnes suivantes de celle-ci :

a) l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) tout subrogé déjà nommé pour l'adulte;

c) le subrogé proposé, s'il y a lieu;

d) le curateur de l'adulte, s'il y a lieu;

e) le parent le plus proche de l'adulte;

f) toute autre personne qu'il estime indiqué d'aviser, notamment un membre du réseau de soutien de l'adulte.

L.M. 2023, c. 19, art. 67.

Decision to refer to hearing panel

133(1)   The commissioner may refer an application or part of an application to a hearing panel at any stage, in which case the hearing panel shall hold a hearing for the purpose of making recommendations to the commissioner.

Renvoi à un comité d'audience

133(1)   Le commissaire peut renvoyer une demande, en tout ou partie, à un comité d'audience à toute étape, auquel cas le comité d'audience tient une audience afin de faire des recommandations au commissaire.

Notice of referral and hearing

133(2)   The commissioner shall give notice of the following to the persons given notice under section 132:

(a) a referral to a hearing panel;

(b) the hearing by the hearing panel.

Avis du renvoi à un comité d'audience

133(2)   Le commissaire donne aux personnes avisées en application de l'article 132 un avis :

a) de renvoi à un comité d'audience;

b) d'audience du comité d'audience.

Division 2 applies

133(3)   Division 2 applies, with necessary modifications, if an application is referred to a hearing panel under this section.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Application de la section 2

133(3)   La section 2 s'applique, avec les adaptations nécessaires, dans le cas où une demande est renvoyée à un comité d'audience en vertu du présent article.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

No referral to hearing panel

134(1)   Alternatively, the commissioner may consider an application without referring it to a hearing panel and shall give notice of this procedure to the applicant and the persons given notice under section 132.

Absence de renvoi

134(1)   Le commissaire peut également examiner une demande sans la renvoyer à un comité d'audience, auquel cas il avise l'auteur de la demande et les personnes avisées en application de l'article 132 de la procédure choisie.

Opportunity to be heard

134(2)   If the commissioner considers an application without referring it to a hearing panel the commissioner shall give the applicant and the persons notified under section 132 an opportunity to present information and make representations respecting the application.

Possibilité de se faire entendre

134(2)   Dans le cas où il examine une demande sans la renvoyer à un comité d'audience, le commissaire donne à l'auteur de la demande et aux personnes avisées en application de l'article 132 la possibilité de produire des renseignements et de présenter des observations concernant la demande.

Notice of decision

135(1)   The commissioner shall give notice of a decision with respect to an application under section 130 to the applicant, to the persons given notice under section 132 and to a substitute decision maker who is appointed if he or she is not otherwise given notice under that section.

Avis de décision

135(1)   Le commissaire avise l'auteur de la demande visée à l'article 130, les personnes avisées en application de l'article 132 et tout subrogé qui est nommé, si celui-ci n'est pas avisé en application de cet article, de sa décision à l'égard de la demande.

Reasons on request

135(2)   The commissioner shall provide written reasons for the decision when requested to do so by a person referred to in subsection (1).

Motifs sur demande

135(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est visée au paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

TERMINATION

RÉVOCATION

Decision to terminate

136   On application under clause 130(1)(a), the commissioner

(a) shall make a decision to terminate the appointment of the substitute decision maker if the commissioner determines that one or more of the criteria for the appointment of a substitute decision maker for personal care in subsection 53(1) or for property in subsection 88(1), as the case may be, are no longer met; and

(b) may make a decision to terminate the appointment of the substitute decision maker if the commissioner determines that the substitute decision maker

(i) is unable or is unwilling or refuses to act or to continue to act as substitute decision maker,

(ii) has failed to act in accordance with this Act or the terms and conditions of the appointment,

(iii) has acted in an improper manner or in a manner that has endangered or that may endanger the well-being or property of the adult living with an intellectual disability, or

(iv) is no longer a suitable person to act as a substitute decision maker.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Révocation

136   Saisi de la demande visée à l'alinéa 130(1)a), le commissaire :

a) révoque la nomination du subrogé s'il détermine qu'au moins un des critères de nomination prévus au paragraphe 53(1) ou 88(1), selon le cas, n'est plus rempli;

b) peut révoquer la nomination du subrogé s'il détermine que celui-ci :

(i) n'est pas en mesure de remplir ses fonctions, n'est pas disposé à les remplir ou refuse de les remplir ou de continuer à le faire,

(ii) a fait défaut de remplir ses fonctions en conformité avec la présente loi ou avec les conditions de sa nomination,

(iii) a agi d'une façon irrégulière ou d'une façon qui a mis ou peut mettre en danger le bien-être ou les biens de l'adulte ayant une déficience intellectuelle,

(iv) n'est plus apte à remplir ses fonctions.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

REPLACEMENT

REMPLACEMENT

Decision to appoint replacement substitute decision maker

137(1)   If, on application under clause 130(1)(b), the commissioner determines that the criteria for the appointment of a substitute decision maker for personal care in subsection 53(1) or for property in subsection 88(1), as the case may be, continue to be met, the commissioner may appoint a person to replace a substitute decision maker

(a) whose appointment has been terminated under clause 136(b); or

(b) who has died, where there is no surviving joint substitute decision maker or where no alternate substitute decision maker has been appointed.

Nomination d'un subrogé suppléant

137(1)   Saisi de la demande visée à l'alinéa 130(1)b), le commissaire, s'il détermine que les critères de nomination prévus au paragraphe 53(1) ou 88(1), selon le cas, continuent d'être remplis, peut nommer une personne afin qu'elle remplace un subrogé :

a) dont la nomination a été révoquée en vertu de l'alinéa 136b);

b) qui est décédé, en l'absence de subrogé conjoint survivant ou dans le cas où aucun autre subrogé n'a été nommé.

Eligibility for appointment

137(2)   A person cannot be appointed as a substitute decision maker under this section unless he or she meets the eligibility criteria for a substitute decision maker set out in section 54 or section 89, as the case may be.

Qualités requises

137(2)   Afin de pouvoir être nommée subrogé en vertu du présent article, une personne doit remplir les critères d'admissibilité prévus à l'article 54 ou 89, selon le cas.

Powers of replacement substitute decision maker

138   A substitute decision maker appointed under section 137 has the same powers and duties as the substitute decision maker he or she replaces, and the appointment is subject to the same terms and conditions as the original appointment.

Pouvoirs du subrogé suppléant

138   Le subrogé suppléant nommé en vertu de l'article 137 a les attributions du subrogé qu'il remplace et sa nomination est assujettie aux mêmes conditions que la nomination initiale.

VARIATION

MODIFICATION

Decision to vary appointment

139(1)   On an application under clause 130(1)(c) to vary an appointment, the commissioner may, in accordance with this Act, make a decision to do one or more of the following:

(a) vary the powers conferred or the duties imposed on the substitute decision maker in the appointment;

(b) vary the terms and conditions of the appointment;

(c) vary the duration of the appointment but shall not extend it beyond five years from the effective date of the appointment being varied;

(d) appoint an additional or alternate substitute decision maker for personal care or for property, on such terms and conditions as the commissioner considers appropriate.

Modification du mandat

139(1)   Saisi de la demande visée à l'alinéa 130(1)c), le commissaire peut, en conformité avec la présente loi, prendre une ou plusieurs des mesures suivantes :

a) modifier les attributions conférées au subrogé dans l'acte de nomination;

b) modifier les conditions de la nomination;

c) modifier la durée du mandat, celui-ci ne pouvant toutefois être prolongé pour une période de plus de cinq ans à compter de la date de prise d'effet de la modification;

d) nommer un subrogé supplémentaire ou suppléant à l'égard des soins personnels ou des biens, aux conditions qu'il estime indiquées.

Limitation re personal care and property

139(2)   When making a decision to vary an appointment under this section, the commissioner shall not

(a) vary an appointment of a substitute decision maker for personal care to include powers respecting property; or

(b) vary an appointment of a substitute decision maker for property to include powers respecting personal care.

Restriction concernant les soins personnels et les biens

139(2)   S'il modifie une nomination en vertu du présent article, le commissaire ne peut :

a) conférer à un subrogé à l'égard des soins personnels des pouvoirs concernant les biens;

b) conférer à un subrogé à l'égard des biens des pouvoirs concernant les soins personnels.

Eligibility for appointment

139(3)   A person cannot be appointed as a substitute decision maker under this section unless he or she meets the eligibility criteria for a substitute decision maker set out in section 54 or section 89, as the case may be.

Qualités requises

139(3)   Afin de pouvoir être nommée subrogé en vertu du présent article, une personne doit remplir les critères d'admissibilité prévus à l'article 54 ou 89, selon le cas.

DIVISION 8
REVIEW OF APPOINTMENT BEFORE RENEWAL

SECTION 8
EXAMEN DU MANDAT AVANT LE RENOUVELLEMENT

Appointment not renewed if no review

140(1)   An appointment of a substitute decision maker for an adult living with an intellectual disability may not be renewed unless a review of it is undertaken in accordance with this Division.

Examen du mandat

140(1)   Le mandat d'un subrogé nommé à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle ne peut être renouvelé à moins qu'il n'ait fait l'objet d'un examen en conformité avec la présente section.

More than one renewal of appointment

140(2)   An appointment may be renewed more than once if a review is undertaken in accordance with this Division before each renewal.

Nombre de renouvellements

140(2)   Un mandat peut être renouvelé plus d'une fois s'il fait l'objet d'un examen en conformité avec la présente section avant chaque renouvellement.

Purpose of review

140(3)   The purpose of a review is to determine whether the criteria for the appointment of a substitute decision maker, as set out in subsection 53(1) or 88(1), as the case may be, continue to be met and if so

(a) whether the appointment of the person named as the substitute decision maker should be renewed or whether another person should be appointed as the substitute decision maker;

(b) whether an additional or alternate substitute decision maker should be appointed; and

(c) whether the powers of the substitute decision maker or the terms or conditions of the appointment should be varied and, if so, in what respect.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Questions étudiées

140(3)   L'objet de l'examen est de déterminer si les critères de nomination prévus au paragraphe 53(1) ou 88(1), selon le cas, continuent d'être remplis et, dans l'affirmative :

a) de déterminer si le mandat de la personne nommée subrogé devrait être renouvelé ou si une autre personne devrait être nommée subrogé;

b) de déterminer si un subrogé supplémentaire ou suppléant devrait être nommé;

c) de déterminer si les pouvoirs du subrogé ou les conditions de sa nomination devraient être modifiés et, dans l'affirmative, à quels égards ils devraient l'être.

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Referral to hearing panel

141(1)   For the purpose of a review, the commissioner may establish a hearing panel under section 35 and refer one or more of the matters described in subsection 140(3) to the hearing panel for a hearing and recommendations.

Renvoi à un comité d'audience

141(1)   Aux fins de l'examen, le commissaire peut constituer un comité d'audience en vertu de l'article 35 et lui renvoyer une ou plusieurs des questions mentionnées au paragraphe 140(3) afin qu'il tienne une audience et fasse des recommandations.

Commissioner may review without referral

141(2)   Alternatively, the commissioner may conduct the review without referring the matters to a hearing panel.

Absence de renvoi

141(2)   Le commissaire peut également procéder à l'examen sans renvoyer les questions à un comité d'audience.

Notice of review

141(3)   The commissioner shall give notice of the review and the procedure that has been chosen to

(a) the adult living with an intellectual disability;

(b) any currently-appointed substitute decision maker for the adult living with an intellectual disability;

(c) the committee of the adult living with an intellectual disability, if any;

(d) the nearest relative of the adult living with an intellectual disability; and

(e) any other person, including a member of the support network of the adult living with an intellectual disability, the commissioner considers appropriate.

Avis d'examen

141(3)   Le commissaire avise les personnes suivantes de l'examen et de la procédure choisie :

a) l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) tout subrogé déjà nommé pour l'adulte;

c) le curateur de l'adulte, s'il y a lieu;

d) le parent le plus proche de l'adulte;

e) toute autre personne qu'il estime indiqué d'aviser, notamment un membre du réseau de soutien de l'adulte.

Referral if objection

141(4)   Despite subsection (2), if the commissioner has chosen to conduct the review without a hearing panel but receives, within 14 days of the date of the notice, a written objection to that procedure from a person given notice under subsection (3), the commissioner shall refer the review to a hearing panel.

Renvoi en cas d'opposition

141(4)   Malgré le paragraphe (2), le commissaire renvoie l'examen à un comité d'audience lorsqu'il a choisi de procéder à l'examen sans renvoi, mais a reçu, dans les 14 jours suivant la date de l'avis, une opposition écrite émanant d'une personne avisée en application du paragraphe (3).

Notice of hearing by hearing panel

141(5)   When an application is referred to a hearing panel under subsection (1) or (4), the commissioner shall give notice of the hearing to the persons given notice under subsection (3).

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 68.

Avis d'audience tenue par le comité d'audience

141(5)   S'il renvoie une demande à un comité d'audience en vertu du paragraphe (1) ou (4), le commissaire donne un avis d'audience aux personnes avisées en application du paragraphe (3).

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 68.

Hearing and recommendations

142(1)   When a review is referred to a hearing panel, the hearing panel shall hold a hearing for the purpose of making recommendations to the commissioner.

Audience et recommandations

142(1)   Le comité d'audience auquel un examen est renvoyé tient une audience afin de faire des recommandations au commissaire.

Division 2 applies

142(2)   Division 2 applies, with necessary modifications, if a review is referred to a hearing panel.

Application de la section 2

142(2)   La section 2 s'applique, avec les adaptations nécessaires, dans le cas où un examen est renvoyé à un comité d'audience.

Opportunity to be heard

143   If the commissioner conducts a review without referring the matters to a hearing panel, the commissioner shall give the persons who are given notice under subsection 141(3) an opportunity to present information and make representations respecting the review.

Possibilité de se faire entendre

143   S'il procède à un examen sans renvoi à un comité d'audience, le commissaire donne au personnes avisées en application du paragraphe 141(3) la possibilité de produire des renseignements et de présenter des observations.

DECISION ON A REVIEW

DÉCISION PRISE DANS LE CADRE DE L'EXAMEN

Decision to renew or vary appointment

144(1)   If the commissioner determines that the criteria for the appointment of a substitute decision maker set out in subsection 53(1) or 88(1), as the case may be, continue to be met, the commissioner may do one or more of the following:

(a) renew the appointment of the substitute decision maker;

(b) terminate the appointment of the substitute decision maker and appoint another person as a substitute decision maker;

(c) appoint an additional or an alternate substitute decision maker.

Renouvellement ou modification du mandat

144(1)   S'il détermine que les critères de nomination prévus au paragraphe 53(1) ou 88(1), selon le cas, continuent d'être remplis, le commissaire peut prendre l'une ou plusieurs des mesures suivantes :

a) renouveler le mandat du subrogé;

b) révoquer le mandat du subrogé et nommer un autre subrogé;

c) nommer un subrogé supplémentaire ou suppléant.

Powers may be continued on renewal

144(2)   When an appointment is renewed under clause (1)(a), the commissioner may continue the powers granted in the original appointment or may vary them.

Maintien des pouvoirs

144(2)   En cas de renouvellement du mandat, le commissaire peut maintenir les pouvoirs accordés dans l'acte de nomination initial ou les modifier.

Limitation re personal care and property

144(3)   When varying powers in an appointment under this section, the commissioner shall not

(a) vary an appointment of a substitute decision maker for personal care to include powers respecting property; or

(b) vary an appointment of a substitute decision maker for property to include powers respecting personal care.

Restriction concernant les soins personnels et les biens

144(3)   S'il modifie, en vertu du présent article, les pouvoirs accordés dans un acte de nomination, le commissaire ne peut :

a) conférer à un subrogé à l'égard des soins personnels des pouvoirs concernant les biens;

b) conférer à un subrogé à l'égard des biens des pouvoirs concernant les soins personnels.

Powers on appointment

144(4)   A substitute decision maker who is appointed under clause 1(b) or (c) may be granted the same powers and is subject to the same duties, terms and conditions as a substitute decision maker appointed under Division 3 or 4, as the case may be.

Pouvoirs du subrogé

144(4)   Le subrogé qui est nommé en vertu de l'alinéa (1)b) ou c) peut se voir accorder les pouvoirs d'un subrogé nommé en vertu de la section 3 ou 4, selon le cas, et est assujetti aux obligations et aux conditions d'un tel subrogé.

Terms and conditions

144(5)   The commissioner may impose any terms and conditions that he or she considers appropriate when renewing or making an appointment under this section.

Conditions

144(5)   Le commissaire peut fixer les conditions qu'il estime indiquées lorsqu'il renouvelle ou modifie un mandat en vertu du présent article.

Duration of appointment

144(6)   A renewal of an appointment under this section shall not be longer than five years from the date of the renewal if the Public Guardian and Trustee has been appointed the substitute decision maker, and ten years from that date for all other appointments.

S.M. 2021, c. 30, s. 31.

Durée du mandat

144(6)   Le mandat renouvelé en vertu du présent article ne peut excéder, à compter de la date du renouvellement :

a) cinq ans, si le tuteur et curateur public a été nommé subrogé;

b) dix ans, dans les autres cas.

L.M. 2021, c. 30, art. 31.

Decision to terminate appointment

145   If the commissioner determines that one or more of the criteria for the appointment of a substitute decision maker set out in subsection 53(1) or 88(1), as the case may be, are no longer met, the commissioner shall terminate the appointment of the substitute decision maker.

Révocation du mandat

145   Le commissaire révoque le mandat du subrogé s'il détermine qu'un ou plusieurs des critères de nomination prévus au paragraphe 53(1) ou 88(1), selon le cas, ne sont plus remplis.

Notice of decision

146(1)   The commissioner shall give notice of a decision under section 144 or 145 to the persons given notice under subsection 141(3) and to any substitute decision maker who is appointed if that person is not otherwise given notice under that subsection.

Avis de décision

146(1)   Le commissaire avise les personnes avisées en application du paragraphe 141(3) et tout subrogé qui est nommé, si celui-ci n'est pas avisé en vertu de ce paragraphe, de la décision visée à l'article 144 ou 145.

Reasons on request

146(2)   The commissioner shall provide written reasons for the decision when requested to do so by a person referred to in subsection (1).

Motifs sur demande

146(2)   Le commissaire fournit les motifs écrits de sa décision à toute personne qui est visée au paragraphe (1) et qui lui en fait la demande.

DIVISION 9
APPEAL TO COURT OF KING'S BENCH

SECTION 9
APPEL À LA COUR DU BANC DU ROI

Appeal from decision of commissioner

147(1)   An appeal to the court may be made by a person referred to in subsection (2) from a decision of the commissioner made under this Part, other than a decision

(a) under subsection 50(3) or 85(3) to proceed to consider an application;

(a.1) under section 51.1, 51.2, 86.1 or 86.2 as to whether or not to refer an application or part of an application to a hearing panel;

(b) under subsection 64(1) to approve the temporary placement of an adult living with an intellectual disability in a developmental centre;

(c) under subsection 133(1), 134(1), 141(1) or 141(2) as to whether or not to refer a matter to a hearing panel.

Appels des décisions du commissaire

147(1)   Les personnes mentionnées au paragraphe (2) peuvent interjeter appel au tribunal de toute décision que prend le commissaire sous le régime de la présente partie, à l'exclusion des décisions suivantes :

a) une décision prise en vertu du paragraphe 50(3) ou 85(3) et portant examen d'une demande;

a.1) une décision prise en vertu de l'article 51.1, 51.2, 86.1 ou 86.2 et renvoyant ou non la demande en tout ou en partie à un comité d'audience;

b) une décision prise en vertu du paragraphe 64(1) et approuvant le placement temporaire d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans un centre de développement;

c) une décision prise en vertu du paragraphe 133(1), 134(1), 141(1) ou 141(2) et renvoyant ou non une question à un comité d'audience.

Persons who may appeal

147(2)   The following persons may appeal a decision of the commissioner referred to in subsection (1):

(a) the person for whom the application was made, or for whom the review was undertaken, which gave rise to the decision;

(b) the applicant for an appointment or a decision of the comissioner;

(c) the person who was proposed in the application to be the substitute decision maker, if any;

(d) any currently-appointed substitute decision maker for the person referred to in clause (a);

(e) the committee for the person referred to in clause (a), if any;

(f) any other person who was given notice of the decision being appealed and made representations to a hearing panel or to the commissioner, as the case may be.

Personnes qui peuvent interjeter appel

147(2)   Peuvent interjeter appel :

a) la personne qui a fait l'objet de la demande ou de l'examen ayant donné lieu à la décision;

b) l'auteur d'une demande en vue d'une nomination ou d'une décision du commissaire;

c) le subrogé proposé dans la demande, s'il y a lieu;

d) chaque subrogé déjà nommé pour la personne visée à l'alinéa a);

e) le curateur de la personne visée à l'alinéa a), s'il y a lieu;

f) toute autre personne qui a été avisée de la décision faisant l'objet de l'appel et qui a présenté des observations à un comité d'audience ou au commissaire, selon le cas.

Appeal with leave of court

147(3)   In addition to those persons specified in subsection (2), any person with leave of the court may appeal a decision of the commissioner referred to in subsection (1) to the court.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Appel avec l'autorisation du tribunal

147(3)   Outre les personnes visées au paragraphe (2), toute personne peut, avec l'autorisation du tribunal, interjeter appel à celui-ci de l'une quelconque des décisions visées au paragraphe (1).

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

METHOD OF APPEAL

MODE D'APPEL

Notice of application filed

148   An appeal under section 147 shall be commenced by filing a notice of application.

Avis de requête

148   L'appel visé à l'article 147 est introduit par dépôt d'un avis de requête.

Time for filing and serving

149   A notice of application under section 148 shall be filed in the court and served on the persons referred to in section 150, within 30 days after the applicant receives a copy of the decision of the commissioner, or within such further time as the court permits.

Délai

149   L'avis de requête est déposé au tribunal et signifié aux personnes visées à l'article 150, dans les 30 jours suivant la date où le requérant reçoit une copie de la décision du commissaire ou dans le délai supplémentaire que le tribunal accorde.

Service of notice of application

150   The applicant shall serve the notice of application upon

(a) each person who was given notice of the decision being appealed; and

(b) the commissioner.

Signification

150   Le requérant signifie l'avis de requête :

a) aux personnes qui ont été avisées de la décision qui fait l'objet de l'appel;

b) au commissaire.

Commissioner files decision in court

151   Immediately upon receiving a copy of the notice of application, the commissioner shall deliver to the court copies of

(a) the application which gave rise to the decision being appealed;

(b) the recommendations of the hearing panel made with respect to the matter, if any;

(c) the decision in respect of which the appeal is made;

(d) the reasons for the decision, if any;

(e) the appointment; and

(f) any other documents the commissioner considers relevant to the appeal.

Dépôt de la décision au tribunal

151   Dès réception d'une copie de l'avis de requête, le commissaire remet au tribunal une copie :

a) de la demande qui a donné lieu à la décision faisant l'objet de l'appel;

b) des recommandations du comité d'audience concernant la question, s'il y a lieu;

c) de la décision qui fait l'objet de l'appel;

d) des motifs de la décision, s'il y a lieu;

e) de la nomination;

f) de tout autre document qu'il estime utile à l'appel.

Service on Public Guardian and Trustee

152(1)   No appeal under section 147 shall be heard by the court unless the Public Guardian and Trustee is served with a copy of the notice of application at least 10 days prior to the date fixed for the hearing.

Signification au tuteur et curateur public

152(1)   Le tribunal ne peut entendre l'appel visé à l'article 147 que si le tuteur et curateur public reçoit signification d'une copie de l'avis de requête au moins 10 jours avant la date fixée pour l'audience.

Public Guardian and Trustee right to be heard

152(2)   Upon being served, the Public Guardian and Trustee has a right to be heard with respect to the appeal.

S.M. 2013, c. 46, s. 46.

Droit pour le tuteur et curateur public d'être entendu

152(2)   Après avoir reçu signification d'une copie de l'avis de requête, le tuteur et curateur public a le droit d'être entendu au sujet de l'appel.

L.M. 2013, c. 46, art. 46.

Stay of decision

153   The court may stay the decision being appealed on such terms as are considered just.

Suspension de la décision

153   Le tribunal peut suspendre la décision qui fait l'objet de l'appel aux conditions qu'il estime justes.

Not compellable witness

154   Neither the commissioner nor a member of a hearing panel shall be required to give evidence respecting information obtained in the performance of duties or the exercise of powers under this Act in an appeal.

Témoins non contraignables

154   Ni le commissaire, ni les membres des comités d'audience ne peuvent être contraints de témoigner au cours d'un appel au sujet des renseignements qu'ils ont obtenus dans l'exercice des attributions qui leur sont conférées en vertu de la présente loi.

Appeal as fresh matter

155   The hearing of the appeal shall be a fresh hearing and the court may consider the documents referred to in section 151, and any further material or evidence that it considers relevant to the appeal.

Nouvelle affaire

155   L'appel se déroule comme une nouvelle audience; le tribunal peut examiner les documents visés à l'article 151 et tout autre document ou preuve qui, d'après lui, sont utiles à l'appel.

POWERS OF COURT

POUVOIRS DU TRIBUNAL

Powers of court on appeal

156(1)   Except for an appeal referred to in subsection (2), the court may

(a) set aside, vary or confirm the decision of the commissioner; or

(b) make any decision that in its opinion the commissioner could have made.

Pouvoirs du tribunal

156(1)   Le tribunal peut, sauf en ce qui concerne l'appel visé au paragraphe (2) :

a) annuler, modifier ou confirmer la décision du commissaire;

b) prendre toute décision que, selon lui, le commissaire aurait pu prendre.

Powers of court re dismissal of application

156(2)   Where an appeal is from the commissioner's decision to dismiss an application for the appointment of a substitute decision maker, the court may

(a) confirm the decision of the commissioner to dismiss the application; or

(b) set aside the decision of the commissioner and make an order in accordance with subsections (3) and (4).

Rejet d'une requête

156(2)   Dans le cas où l'appel porte sur la décision du commissaire de rejeter une demande en vue de la nomination d'un subrogé, le tribunal peut :

a) confirmer la décision du commissaire;

b) annuler la décision du commissaire et rendre une ordonnance en conformité avec les paragraphes (3) et (4).

Court appoints substitute decision maker

156(3)   Where the court sets aside the decision of the commissioner under clause (2)(b), the court shall proceed to consider the application for the appointment of a substitute decision maker and may appoint a substitute decision maker who meets the eligibility criteria set out in Division 3 or 4, as the case may be.

Nomination d'un subrogé par le tribunal

156(3)   S'il annule la décision du commissaire en vertu de l'alinéa (2)b), le tribunal examine la demande en vue de la nomination d'un subrogé et peut nommer un subrogé qui remplit les critères énoncés à la section 3 ou 4, selon le cas.

Powers to be specified

156(4)   When a substitute decision maker is appointed under subsection (3), the court shall, in accordance with Division 3 or 4, as the case may be, specify the powers of the substitute decision maker, the duration of the appointment and impose such terms and conditions as the court considers appropriate.

Mention des pouvoirs

156(4)   S'il nomme un subrogé en vertu du paragraphe (3), le tribunal précise les pouvoirs du subrogé ainsi que la durée de son mandat et fixe les conditions qu'il estime appropriées, en conformité avec la section 3 ou 4, selon le cas.

Effect of court order

157   An order of the court made under section 156 is deemed to be a decision of the commissioner for the purposes of this Act and the commissioner shall carry out his or her duties and may exercise his or her powers under this Act as if the order made under section 156 were a decision made by the commissioner.

Effet de l'ordonnance du tribunal

157   L'ordonnance rendue en vertu de l'article 156 est réputée une décision du commissaire pour l'application de la présente loi, et celui-ci exerce ses fonctions et peut exercer ses pouvoirs sous le régime de la présente loi comme si l'ordonnance rendue en vertu de cet article était sa décision.

Copy of order to commissioner

158   The applicant shall provide the commissioner with a copy of any order made under this Division.

Remise d'une copie de l'ordonnance au commissaire

158   Le requérant remet au commissaire une copie de toute ordonnance rendue en vertu de la présente section.

PART 5
NOTICE, CONFIDENTIALITY, IMMUNITY, REGULATIONS, OFFENCES AND REVIEW

PARTIE 5
AVIS, CONFIDENTIALITÉ, IMMUNITÉ, RÈGLEMENTS, INFRACTIONS ET EXAMEN

NOTICE

AVIS

Notice given by commissioner

159(1)   Where the commissioner is required to give any notice under this Act, the notice shall be in writing and given as set out in this section.

Avis donné par le commissaire

159(1)   Tout avis que doit donner le commissaire en vertu de la présente loi est fait par écrit et est donné en conformité avec le présent article.

Notice given by ordinary mail

159(2)   Any notice given by the commissioner may be given by sending a copy of the notice by prepaid, first class mail to the last known address where the person resided or carried on business.

Avis donné par courrier ordinaire

159(2)   Tout avis donné par le commissaire peut être envoyé par courrier affranchi de première classe à la dernière adresse connue à laquelle la personne a résidé ou fait affaire.

Notice to adult living with an intellectual disability if hearing panel established

159(3)   Despite subsection (2), a notice given by the commissioner to an adult living with an intellectual disability or a person for whom an application for the appointment of a substitute decision maker is made shall be given by

(a) leaving a copy of the notice with the person; or

(b) sending a copy of the notice, together with an acknowledgment of receipt card, by mail to the last known address where the person resided;

in the following circumstances:

(c) [repealed] S.M. 2021, c. 30, s. 31;

(c.1) under section 51.2 (alternative procedure with opportunity to make representations for application re appointment of substitute decision maker for personal care);

(d) under section 51.3, (hearing by hearing panel re appointment of substitute decision maker for personal care);

(d.1) under section 86.2 (alternative procedure with opportunity to make representations for application re appointment of substitute decision maker for property);

(e) under section 86.3 (hearing by hearing panel re appointment of substitute decision maker for property);

(f) under clause 133(2)(b) or subsection 134(1) (procedure chosen for application re termination, replacement or variation);

(g) under subsection 141(3) or (5) (review and procedure chosen).

Avis en cas de constitution d'un comité d'audience

159(3)   Malgré le paragraphe (2), dans les cas prévus aux articles 51.2, 51.3, 86.2 et 86.3, à l'alinéa 133(2)b) ainsi qu'aux paragraphes 134(1), 141(3) et (5), l'avis destiné à un adulte ayant une déficience intellectuelle ou à une personne qui fait l'objet d'une demande en vue de la nomination d'un subrogé est donné :

a) soit par remise d'une copie à la personne;

b) soit par envoi par courrier d'une copie, accompagnée d'un accusé de réception, à la dernière adresse connue à laquelle la personne a résidé.

Effective notice under clause (3)(b)

159(4)   Notice given by mail under clause (3)(b) is effective

(a) only if the acknowledgment of receipt card or a post office receipt, bearing a signature that purports to be the signature of the person to be given notice, is received by the commissioner; and

(b) on the date on which the commissioner receives either receipt signed as provided in clause (a).

Date de remise de l'avis

159(4)   L'avis donné par courrier en vertu de l'alinéa (3)b) prend effet :

a) seulement si le commissaire reçoit l'accusé de réception ou un récépissé du bureau de poste portant une signature censée être la signature du destinataire de l'avis;

b) à la date à laquelle le commissaire reçoit soit l'accusé de réception ou le récépissé signé en conformité avec l'alinéa a).

When notice mailed

159(5)   A notice sent by ordinary mail under subsection (2) is deemed to be received on the fifth day after the day of mailing, unless the person to whom it is sent establishes that, acting in good faith, he or she did not receive the notice or did not receive it until a later date because of absence, accident, illness or other cause beyond that person's control.

Envoi par courrier

159(5)   L'avis qui est envoyé par courrier ordinaire en vertu du paragraphe (2) est réputé être reçu le cinquième jour suivant celui de sa mise à la poste, à moins que le destinataire ne prouve, ayant agi en toute bonne foi, qu'il ne l'a pas reçu ou qu'il ne l'a reçu que plus tard pour une raison indépendante de sa volonté, notamment pour le motif qu'il était absent, malade ou avait subi un accident.

Notice dispensed with

159(6)   Where the commissioner is unable, after making reasonable efforts, to ascertain the existence or address of a person who is to be given notice under this Act, other than a person referred to in subsection (3), the commissioner may dispense with giving notice to that person under this section.

Exception

159(6)   S'il est incapable, après avoir fait des efforts raisonnables, de déterminer l'existence ou l'adresse d'une personne à qui doit être donné un avis visé par la présente loi, à l'exclusion d'une des personnes visées au paragraphe (3), le commissaire peut ne pas donner d'avis à cette personne.

Actual notice sufficient

159(7)   Despite the fact that notice is not given as set out in this section, it is sufficiently given if notice actually came to the attention of the person to whom it was intended to be given within the time for giving it under this Act.

S.M. 2021, c. 30, s. 31; S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Connaissance de fait

159(7)   L'avis qui n'est pas donné en conformité avec le présent article est néanmoins donné de façon valable si son destinataire en a eu connaissance dans le délai au cours duquel il devait être donné en vertu de la présente loi.

L.M. 2021, c. 30, art. 31; L.M. 2023, c. 19, art. 78.

CONFIDENTIALITY

CONFIDENTIALITÉ

Confidentiality re adult living with an intellectual disability

160   The commissioner, an executive director, a member of a hearing panel and any person engaged in the administration of this Act shall maintain confidentiality with respect to all information about an adult living with an intellectual disability which comes to their knowledge in the performance of duties or the exercise of powers under this Act, and shall not disclose such information except

(a) with the consent of the adult to whom the information relates or, if that adult is incapable of providing consent, with the consent of a person authorized to consent on the adult's behalf;

(b) in accordance with this Act;

(c) where disclosure is required by another Act;

(d) by order of a court;

(e) where disclosure is necessary to the performance of duties or exercise of powers under this Act; or

(f) where, in the opinion of the person requested to disclose information, disclosure is in the best interests of the adult.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 70.

Confidentialité des renseignements concernant un adulte ayant une déficience intellectuelle

160   Le commissaire, les directeurs généraux, les membres des comités d'audience et les personnes affectées à l'application de la présente loi gardent confidentiels les renseignements obtenus au sujet d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans l'exercice des attributions que la présente loi leur confère et ne peuvent divulguer ces renseignements que dans les cas suivants :

a) la divulgation est faite avec le consentement de l'adulte auquel les renseignements se rapportent ou, s'il ne peut consentir, avec le consentement de la personne autorisée à le faire en son nom;

b) la divulgation est faite en conformité avec la présente loi;

c) la divulgation est exigée par une autre loi;

d) la divulgation est ordonnée par un tribunal;

e) la divulgation est nécessaire à l'exercice d'attributions prévues par la présente loi;

f) la divulgation est, de l'avis de la personne à laquelle on demande de divulguer les renseignements, dans l'intérêt véritable de l'adulte.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 70.

Confidentiality re person who reports abuse or neglect

160.1   An executive director and any person engaged in the administration of this Act shall not disclose any information that could reasonably be expected to reveal the identity of a person who makes a report of abuse or neglect under section 21, except

(a) with the consent of the person who makes a report of abuse or neglect;

(b) where disclosure is required by another Act;

(c) by order of a court;

(d) where disclosure is necessary to the performance of duties or exercise of powers under this Act; or

(e) where, in the opinion of the person who makes a report of abuse or neglect, disclosure is in the best interests of the adult living with an intellectual disability.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 71.

Confidentialité des renseignements concernant une personne qui signale un cas de mauvais traitements ou de négligence

160.1   Les directeurs généraux et les personnes chargées de l'application de la présente loi ne peuvent communiquer des renseignements qui pourraient vraisemblablement révéler l'identité d'une personne qui signale un cas de mauvais traitements ou de négligence conformément à l'article 21, sauf si la communication :

a) est effectuée avec le consentement de cette personne;

b) est exigée par une autre loi;

c) est ordonnée par un tribunal;

d) est nécessaire à l'exercice d'attributions prévues par la présente loi;

e) doit être effectuée, selon cette personne, dans l'intérêt de l'adulte ayant une déficience intellectuelle.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 71.

Information to be furnished

161(1)   Despite any restriction in legislation or elsewhere, respecting the disclosure of information, the commissioner or executive director may require any person who in the opinion of the commissioner or executive director is able to give any information respecting an application, investigation, or other matter under this Act

(a) to furnish the information to the commissioner or executive director, as the case may be; and

(b) to produce any record, document or thing which, in the opinion of the commissioner or the executive director, relates to the application, investigation, or other matter and which is in the possession or under the control of that person.

Renseignements à fournir

161(1)   Malgré toute restriction — d'origine législative ou autre — concernant la divulgation de renseignements, le commissaire ou un directeur général peut ordonner à toute personne qui, à son avis, est en mesure de donner des renseignements concernant une demande, une enquête ou toute autre question visée par la présente loi :

a) d'une part, de lui fournir les renseignements en cause;

b) d'autre part, de produire des registres, des documents ou des choses qui, selon lui, ont trait à la demande, à l'enquête ou à l'autre question et qui sont en la possession ou sous la maîtrise de la personne.

Solicitor-client privilege protected

161(2)   Nothing in subsection (1) abrogates a privilege that may exist between a solicitor and his or her client.

Communications entre avocat et client

161(2)   Le paragraphe (1) ne porte pas atteinte au privilège des communications entre un avocat et son client.

IMMUNITY

IMMUNITÉ

Immunity re furnishing information

162(1)   No action or other proceeding may be brought against a person

(a) [repealed] S.M. 2011, c. 26, s. 47;

(b) for complying with a requirement to furnish information or produce any record, document or thing.

Immunité relative à la communication de renseignements

162(1)   Bénéficie de l'immunité la personne qui :

a) [abrogé] L.M. 2011, c. 26, art. 47;

b) remplit une exigence concernant la communication de renseignements ou la production de registres, de documents ou de choses.

Immunity re powers and duties

162(2)   No action or other proceeding may be brought against the commissioner, an executive director, a member of a hearing panel or an employee of the government

(a) for any act done in good faith, in the exercise or intended exercise of a power, or in the performance or intended performance of a duty under this Act; or

(b) for any neglect or default in good faith in the exercise of a power or the performance of a duty under this Act.

S.M. 2011, c. 26, s. 47.

Immunité relative aux attributions

162(2)   Le commissaire, les directeurs généraux, les membres des comités d'audience et les fonctionnaires provinciaux bénéficient de l'immunité :

a) pour les actes accomplis de bonne foi dans l'exercice effectif ou censé tel des attributions qui leur sont conférées en vertu de la présente loi;

b) pour les négligences ou les fautes commises de bonne foi dans l'exercice des attributions qui leur sont conférées en vertu de la présente loi.

L.M. 2011, c. 26, art. 47.

REGULATIONS

RÈGLEMENTS

Regulations

163   The Lieutenant Governor in Council may make regulations

(a) designating facilities as developmental centres for the purposes of this Act;

(b) respecting support services provided for adults living with an intellectual disability;

(c) establishing fees or a method of determining fees to be charged for services provided;

(c.1) for the purpose of section 25.3, setting out criteria and extenuating circumstances, and the information to be included in the report;

(d) respecting the powers of substitute decision makers and the terms and conditions of an appointment of a substitute decision maker;

(e) respecting the form, amount and terms and conditions of any bond or other security required to be provided by a substitute decision maker for property and the conditions upon which, and the manner in which, bonds or other security may be forfeited or realized upon;

(f) respecting expenditures made by a substitute decision maker for property from the property of the adult living with an intellectual disability;

(g) respecting inventories and accounts of the property of the adult living with an intellectual disability, including debts, liabilities, receipts and disbursements, to be filed with the commissioner by a substitute decision maker for property;

(h) designating jurisdictions outside Canada for the purposes of subsection 114(2);

(i) prescribing forms and providing for their use;

(j) respecting the cost of maintenance of, and charges to be paid by, or on behalf of any person residing in a developmental centre whose care is the responsibility of the government of Canada;

(k) establishing fees or a method of determining fees to be charged for residential care or placement services provided for adults living with an intellectual disability by developmental centres or by residential care facilities approved or licensed under The Social Services Administration Act;

(l) establishing advisory boards for government owned or controlled developmental centres;

(m) in addition to sections 165 to 169, establishing further transitional provisions for persons formerly subject to Part II of The Mental Health Act as it read immediately before the coming into force of this Act;

(n) defining words or phrases for which no definition is given in this Act;

(o) respecting any matter the Lieutenant Governor in Council considers necessary or advisable to carry out the intent and purpose of this Act.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 72.

Règlements

163   Le lieutenant-gouverneur en conseil peut, par règlement :

a) désigner des établissements à titre de centres de développement pour l'application de la présente loi;

b) régir les services de soutien fournis à l'égard des adultes ayant une déficience intellectuelle;

c) fixer les droits qui doivent être exigés pour les services fournis ou le mode de détermination de ces droits;

c.1) pour l'application de l'article 25.3, énoncer des critères, prévoir des circonstances atténuantes et indiquer les renseignements qui doivent figurer dans le rapport visé à cet article;

d) régir les pouvoirs des subrogés et les conditions de leur nomination;

e) régir la forme, le montant et les conditions des garanties, notamment des cautionnements, que les subrogés à l'égard des biens doivent fournir et les conditions auxquelles ces garanties peuvent être confisquées ou réalisées ainsi que les modalités de leur confiscation ou de leur réalisation;

f) régir les dépenses que font les subrogés à l'égard des biens sur les biens des adultes ayant une déficience intellectuelle;

g) régir les inventaires et les comptes que les subrogés à l'égard des biens doivent déposer auprès du commissaire relativement aux biens des adultes ayant une déficience intellectuelle, y compris leurs dettes, leurs encaissements et leurs décaissements;

h) désigner des autorités législatives de l'extérieur du Canada pour l'application du paragraphe 114(2);

i) prescrire des formules et prévoir leur utilisation;

j) régir les frais d'entretien des personnes qui résident dans des centres de développement et dont les soins sont sous la responsabilité du gouvernement du Canada ainsi que les sommes qui doivent être payées par ces personnes ou en leur nom;

k) fixer les droits qui doivent être exigés pour les soins en résidence ou les services de placement que fournissent, à l'égard d'adultes ayant une déficience intellectuelle, des centres de développement ou des établissements de soins en résidence agréés ou faisant l'objet d'un permis en vertu de la Loi sur les services sociaux ou fixer le mode de détermination de ces droits;

l) constituer des conseils consultatifs pour les centres de développement que le gouvernement possède ou contrôle;

m) en plus des dispositions transitoires prévues aux articles 165 à 169, établir d'autres dispositions transitoires pour les personnes anciennement assujetties à la partie II de la Loi sur la santé mentale telle qu'elle était libellée juste avant l'entrée en vigueur de la présente loi;

n) définir des termes non définis dans la présente loi;

o) prendre toute autre mesure nécessaire ou souhaitable pour l'application de la présente loi.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 72.

OFFENCES

INFRACTIONS

Offences

164(1)   A person is guilty of an offence under this Act who

(a) abuses or neglects an adult living with an intellectual disability in contravention of section 20.1;

(b) fails to take all reasonable steps to protect an adult living with an intellectual disability as required under section 20.2;

(c) fails, refuses or neglects to report that an adult living with an intellectual disability is or is likely to be abused or neglected as required under section 21;

(d) interferes with any person who is attempting to report, reports or has reported that an adult living with an intellectual disability is or is likely to be abused or neglected;

(e) discloses the identity of a person who makes a report of abuse or neglect, in contravention of section 160.1;

(f) dismisses, suspends, demotes, disciplines, harasses, interferes with or otherwise disadvantages a person who makes a report of abuse or neglect, in contravention of section 21.2;

(g) interferes with the commissioner, executive director or any person in the exercise of powers or the performance of duties under this Act;

(h) withholds, destroys, conceals or refuses to furnish any information, or produce any record, paper or thing required to be produced under this Act;

(i) publishes in a newspaper or other publication, or broadcasts on radio or television, the name or other identifying information of

(i) an adult living with an intellectual disability, or

(ii) a person for whom an application for the appointment of a substitute decision maker is made,

who is the subject of a hearing before a hearing panel;

(j) falsely holds themselves out, or falsely represents themselves, as a substitute decision maker for an adult living with an intellectual disability, or as a substitute decision maker having powers other than those powers granted by the commissioner; or

(k) in a statement made in any proceeding under this Act, asserts something that the person knows to be untrue.

Infractions

164(1)   Commet une infraction à la présente loi quiconque :

a) inflige des mauvais traitements à un adulte ayant une déficience intellectuelle ou fait preuve de négligence à son endroit contrairement à l'article 20.1;

b) omet de prendre toutes les mesures raisonnables pour protéger un adulte ayant une déficience intellectuelle contrairement à l'article 20.2;

c) omet, refuse ou néglige de signaler, contrairement à l'article 21, qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être;

d) nuit à une personne qui tente de signaler, signale ou a signalé qu'un adulte ayant une déficience intellectuelle subit ou risque de subir des mauvais traitements, ou qu'il est négligé ou risque de l'être;

e) révèle l'identité d'une personne qui signale un cas de mauvais traitements ou de négligence, contrairement à l'article 160.1;

f) congédie, suspend, rétrograde, harcèle ou gêne une personne qui signale un cas de mauvais traitements ou de négligence, prend contre elle des mesures disciplinaires ou lui porte préjudice de toute autre manière, contrairement à l'article 21.2;

g) entrave l'action du commissaire, des directeurs généraux ou de toute autre personne dans l'exercice des attributions qui leur sont conférées en vertu de la présente loi;

h) retient, détruit, dissimule ou refuse de communiquer des renseignements ou de produire des registres, des documents ou des choses qui doivent être produits en application de la présente loi;

i) publie dans un périodique, notamment un journal, ou diffuse à la radio ou à la télévision, le nom — ou tout autre renseignement pouvant révéler son identité — d'un adulte ayant une déficience intellectuelle ou d'une personne faisant l'objet d'une demande en vue de la nomination d'un subrogé visés par une audience tenue par un comité d'audience;

j) se fait faussement passer pour un subrogé à l'égard d'un adulte ayant une déficience intellectuelle ou pour un subrogé ayant d'autres pouvoirs que ceux accordés par le commissaire;

k) dans une déclaration faite dans le cadre d'une procédure visée par la présente loi, affirme une chose qu'il sait être inexacte.

Onus

164(1.1)   In any proceedings for an offence under clause (1)(b), it shall be for the accused to prove on a balance of probabilities that he or she took all reasonable steps to protect an adult living with an intellectual disability as required under section 20.2.

Charge de la preuve

164(1.1)   Dans toute poursuite intentée en raison d'une infraction à l'alinéa (1)b), il incombe à l'accusé de prouver selon la prépondérance des probabilités qu'il a pris toutes les mesures raisonnables pour protéger un adulte ayant une déficience intellectuelle conformément à l'article 20.2.

Penalties

164(2)   A person who is guilty of an offence under subsection (1) is liable on summary conviction to a fine of not more than $50,000 or imprisonment for a term of not more than 24 months, or both.

Peines

164(2)   Quiconque commet une infraction prévue au paragraphe (1) encourt, sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire, une amende maximale de 50 000 $ et un emprisonnement maximal de 24 mois, ou l'une de ces peines.

Prosecution within two years

164(3)   A prosecution under this Act may be commenced not later than two years after the alleged offence is committed.

S.M. 2011, c. 26, s. 47; S.M. 2023, c. 19, s. 73.

Prescription

164(3)   Les poursuites visant une infraction à la présente loi se prescrivent par deux ans à compter de la date à laquelle elle aurait été commise.

L.M. 2011, c. 26, art. 47; L.M. 2023, c. 19, art. 73.

REVIEW OF ACT

EXAMEN

Review of Act

164.1(1)   Within five years after this section comes into force and every 10 years after that, the minister must appoint a person to undertake a comprehensive review of the effectiveness of this Act and report their findings to the minister.

Examen

164.1(1)   Dans les cinq ans qui suivent l'entrée en vigueur du présent article, puis tous les 10 ans par la suite, le ministre nomme une personne chargée d'effectuer un examen complet de l'efficacité de la présente loi et de lui soumettre un rapport sur les résultats de ses travaux.

LG in C approval required

164.1(2)   The appointment is subject to the approval of the Lieutenant Governor in Council.

Approbation du lieutenant-gouverneur en conseil

164.1(2)   La nomination est assujettie à l'approbation du lieutenant-gouverneur en conseil.

Consultation

164.1(3)   A person undertaking a review under this section must consult with the public and, in particular, with adults living with an intellectual disability and their families.

Consultations

164.1(3)   La personne chargée de l'examen consulte le public ainsi que, plus particulièrement, des adultes ayant une déficience intellectuelle et leur famille.

Contents of report

164.1(4)   A report may include recommendations for improving the effectiveness of this Act.

Contenu du rapport

164.1(4)   Le rapport peut contenir des recommandations visant à améliorer l'efficacité de la présente loi.

Tabling report in Assembly

164.1(5)   The minister must table a copy of the report in the Assembly on any of the first 15 days on which the Assembly is sitting after the minister receives it.

S.M. 2023, c. 19, s. 74.

Dépôt du rapport

164.1(5)   Le ministre dépose un exemplaire du rapport devant l'Assemblée dans les 15 premiers jours de séance de celle-ci suivant sa réception.

L.M. 2023, c. 19, art. 74.

PART 6
TRANSITIONAL, CONSEQUENTIAL, C.C.S.M. REFERENCE AND COMING INTO FORCE

PARTIE 6
DISPOSITIONS TRANSITOIRES, RENVOI À LA CODIFICATION PERMANENTE, MODIFICATIONS CORRÉLATIVES ET ENTRÉE EN VIGUEUR

Transitional: definitions

165(1)   In this section,

"former Act" means Part II of The Mental Health Act as it read immediately before the coming into force of this Act; (« ancienne loi »)

"order" means an order under the former Act

(a) made by the Director of Psychiatric Services placing a person in an institution or under supervision, or

(b) made by a provincial judge ordering a person to be sent to an institution or appointing a custodian for a person. (« ordonnance »)

Disposition transitoire : définitions

165(1)   Les définitions qui suivent s'appliquent au présent article.

« ancienne loi » La partie II de la Loi sur la santé mentale telle qu'elle était libellée juste avant l'entrée en vigueur de la présente loi. ("former Act")

« ordonnance »

a) Instructions données par le directeur des services psychiatriques en vertu de l'ancienne loi et plaçant une personne dans un établissement ou sous surveillance;

b) ordonnance rendue par un juge de la Cour provinciale en vertu de l'ancienne loi et prévoyant l'envoi d'une personne dans un établissement ou nommant un gardien pour une personne. ("order")

Orders preserved for three years

165(2)   Despite the repeal of the former Act, an order that is in effect when this Act comes into force continues in effect until

(a) an application is dismissed under subsection 50(1), 50(2), 85(1) or 85(2);

(b) an application for the appointment of a substitute decision maker for the person in respect of whom the order is made, is finally disposed of under this Act; or

(c) three years after this Act comes into force;

whichever comes first.

Maintien de l'ordonnance

165(2)   Malgré l'abrogation de l'ancienne loi, toute ordonnance en vigueur à l'entrée en vigueur de la présente loi continue d'avoir effet jusqu'à la survenance du plus rapproché des événements suivants :

a) le rejet d'une demande en vertu du paragraphe 50(1), 50(2), 85(1) ou 85(2);

b) la prise d'une décision définitive en vertu de la présente loi quant à une demande de nomination d'un subrogé pour la personne qui fait l'objet de l'ordonnance;

c) l'écoulement d'une période de trois ans suivant l'entrée en vigueur de la présente loi.

Rescission of orders

165(3)   During the period that it continues in effect under subsection (2), an order may be rescinded by the commissioner, and for that purpose the commissioner has the same powers respecting orders under the former Act as did the Director of Psychiatric Services or a provincial judge.

Annulation d'ordonnances

165(3)   Le commissaire peut annuler une ordonnance au cours de la période pendant laquelle elle continue d'avoir effet en vertu du paragraphe (2); à cette fin, il a les pouvoirs que possédait le directeur des services psychiatriques ou un juge de la Cour provinciale relativement aux ordonnances visées par l'ancienne loi.

Commissioner's approval of continuation of placement

166(1)   Despite anything in this Act, on application by a substitute decision maker for personal care who has been granted power under clause 57(2)(a) to decide where an adult living with an intellectual disability is to live, the commissioner may approve the continuation of the placement of an adult living with an intellectual disability in a developmental centre if the commissioner is satisfied that

(a) the adult living with an intellectual disability, as an adult or as a child, resided in a developmental centre immediately prior to the coming into force of this Act; and

(b) the conditions set out in subsection 63(6) are met.

Approbation du maintien du placement

166(1)   Malgré toute autre disposition de la présente loi, sur demande du subrogé à l'égard des soins personnels qui s'est vu accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)a), le commissaire peut approuver le maintien du placement d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans un centre de développement s'il est convaincu :

a) d'une part, que l'adulte résidait, alors qu'il était adulte ou enfant, dans un tel centre juste avant l'entrée en vigueur de la présente loi;

b) d'autre part, que les conditions prévues au paragraphe 63(6) sont remplies.

Time for bringing application

166(2)   An application under subsection (1) shall be made as soon as reasonably possible, but in any event not later than 60 days after the date on which the substitute decision maker for personal care receives notice of his or her appointment.

Délai

166(2)   La demande visée au paragraphe (1) est présentée dès que possible, mais au plus tard 60 jours suivant la date où le subrogé à l'égard des soins personnels est avisé de sa nomination.

Notice of decision

166(3)   The commissioner shall give notice of a decision under subsection (1) to

(a) the adult living with an intellectual disability;

(b) the applicant;

(c) any currently-appointed substitute decision maker for the adult living with an intellectual disability;

(d) the committee of the adult living with an intellectual disability, if any;

(e) the nearest relative of the adult living with an intellectual disability; and

(f) any other person, including a member of the support network of the adult living with an intellectual disability, the commissioner considers appropriate.

S.M. 2023, c. 19, s. 75; S.M. 2024, c. 9, s. 1.

Avis de décision

166(3)   Le commissaire avise les personnes suivantes de la décision visée au paragraphe (1) :

a) l'adulte ayant une déficience intellectuelle;

b) l'auteur de la demande;

c) tout autre subrogé déjà nommé pour l'adulte;

d) le curateur de l'adulte, le cas échéant;

e) le parent le plus proche de l'adulte;

f) toute autre personne qu'il estime indiqué d'aviser, y compris un membre du réseau de soutien de l'adulte.

L.M. 2023, c. 19, art. 75.

Placement in developmental centre continued

167   A substitute decision maker for personal care who has been granted power under clause 57(2)(a) to decide where an adult living with an intellectual disability is to live

(a) may continue the placement of the adult living with an intellectual disability in a developmental centre for 60 days after the date on which the substitute decision maker receives notice of their appointment; and

(b) when an application is made under subsection 166(1), the substitute decision maker may continue the placement of an adult living with an intellectual disability in a developmental centre until the application is finally disposed of under this Act.

S.M. 2023, c. 19, s. 76; S.M. 2024, c. 9, s. 1.

Maintien du placement

167   Le subrogé à l'égard des soins personnels qui s'est vu accorder le pouvoir prévu à l'alinéa 57(2)a) :

a) peut maintenir le placement d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans un centre de développement pendant une période de 60 jours suivant la date où le subrogé est avisé de sa nomination;

b) peut, dans le cas où une demande est présentée en vertu du paragraphe 166(1), maintenir le placement d'un adulte ayant une déficience intellectuelle dans un centre de développement jusqu'à ce qu'il soit statué de façon définitive sur la demande sous le régime de la présente loi.

L.M. 2023, c. 19, art. 76.

Right to leave developmental centre

168   If a substitute decision maker's application is not approved under subsection 166(1), the adult living with an intellectual disability has the right to leave the developmental centre.

S.M. 2023, c. 19, s. 78.

Droit de quitter le centre de développement

168   L'adulte ayant une déficience intellectuelle a le droit de quitter le centre de développement si la demande du subrogé n'est pas approuvée en vertu du paragraphe 166(1).

L.M. 2023, c. 19, art. 78.

Appeal

169(1)   Any person who is entitled under subsection 166(3) to be given notice of the commissioner's decision may appeal that decision to the court.

Appel

169(1)   Toute personne qui a le droit en vertu du paragraphe 166(3) d'être avisée de la décision du commissaire peut interjeter appel de cette décision au tribunal.

Division 9 of Part 4 applies

169(2)   Division 9 of Part 4 applies with necessary modifications to the appeal.

Application de la section 9 de la partie 4

169(2)   La section 9 de la partie 4 s'applique, avec les adaptations nécessaires, à l'appel.

170 to 209   NOTE: These sections contained amendments to The Mental Health Act and consequential amendments to other Acts, which amendments are now included in those Acts.

170 à 209   NOTE : Ces articles contiennent les modifications apportées à la Loi sur la santé mentale ainsi que des modifications corrélatives à d'autres lois. Ces modifications ont été intégrées aux lois en question.

C.C.S.M. REFERENCE AND COMING INTO FORCE

CODIFICATION PERMANENTE ET ENTRÉE EN VIGUEUR

C.C.S.M. reference

210   This Act may be referred to as chapter A6.1 of the Continuing Consolidation of the Statutes of Manitoba.

S.M. 2023, c. 19, s. 77.

Codification permanente

210   La présente loi constitue le chapitre A6.1 de la Codification permanente des lois du Manitoba.

L.M. 2023, c. 19, art. 77.

Coming into force

211   This Act comes into force on a day fixed by proclamation.

Entrée en vigueur

211   La présente loi entre en vigueur à la date fixée par proclamation.

NOTE:S.M. 1993, c. 29 was proclaimed in force October 4, 1996.

NOTE :Le chapitre 29 des L.M. 1993 est entré en vigueur par proclamation le 4 octobre 1996.