Français
This is an unofficial version. If you need an official copy, use the bilingual (PDF) version.

This version is current as of February 19, 2024.
It has been in effect since July 1, 2023.
 
Legislative history
C.C.S.M. c. A120 The Arbitration Act
Enacted by Proclamation status (for any provisions coming into force by proclamation)
SM 1997, c. 4
Amended by
SM 2008, c. 42, s. 4
SM 2013, c. 54, s. 5
SM 2019, c. 8, Sch. C

• in force: 1 July 2019 (proclamation published: 25 June 2019)

SM 2022, c. 15, Sch. A, s. 105

• in force: 1 July 2023 (proclamation published: 26 May 2023)

SM 2023, c. 26, s. 62

NOTE: Proclamations published in The Manitoba Gazette before December 1, 2009 are not available online.

Proclamations published after May 10, 2014 are published only on this website.

Previous version(s)
Regulations

Regulations under The Arbitration Act in force on February 15, 2024 (unless otherwise noted).

Number Title
105/2019
Family Arbitration RegulationRegistered: June 24, 2019
Published: June 25, 2019
NOTE: This is the first version. It has not been amended.
Search in this Act
Show provisions with hits.
Submit
         

This search is not case sensitive.


The Arbitration Act, C.C.S.M. c. A120

Loi sur l'arbitrage, c. A120 de la C.P.L.M.


(Assented to June 28, 1997)

HER MAJESTY, by and with the advice and consent of the Legislative Assembly of Manitoba, enacts as follows:

(Date de sanction : 28 juin 1997)

SA MAJESTÉ, sur l'avis et avec le consentement de l'Assemblée législative du Manitoba, édicte :

Table of Contents

Section

INTRODUCTORY MATTERS

1Definitions

2Application of Act

2.1Arbitrators for family arbitrations

3Contracting out

4Waiver of right to object

5Arbitration agreement

5.1Family arbitration agreement

COURT INTERVENTION

6Court intervention limited

7Stay

8Powers of court

ARBITRAL TRIBUNAL

9Number of arbitrators

10Appointment of arbitral tribunal

11Independence and impartiality of arbitrator

12No revocation of appointment

13Challenge of arbitrator

14Termination of arbitrator's mandate

15Removal of arbitrator by court

16Appointment of substitute arbitrator

JURISDICTION OF ARBITRAL TRIBUNAL

17Jurisdiction and objections

18Order respecting property and documents

CONDUCT OF ARBITRATION

19Equality and fairness

20Procedure

21Evidence

22Time and place of arbitration

23Commencement of arbitration

24Matters referred to arbitration

25Submission of statements

26Hearings and sharing of information

27Default

28Appointment of expert

29Obtaining evidence

30Restriction

AWARDS AND TERMINATION OF ARBITRATION

31Application of law and equity

31.1Family arbitration award unenforceable if inconsistent with statute

32Application of rules of law

33Application of agreement, contract and usages of trade

34Decision of arbitral tribunal

35Mediation and conciliation

36Settlement

37Binding nature of award

38Form of award

38.1Family arbitration award to use standard clauses

39Extension of time limits

40Amplification of reasons

41Interim and final awards

42Termination of arbitration

43Correction of errors

REMEDIES

44Appeal of award

45Setting aside award

46Time limit

47Declaration of invalidity of arbitration

48Further appeal to Court of Appeal

49Enforcement of award

GENERAL

50Crown bound

51Limitation periods

52Service of documents

53Costs

54Arbitrator's fees and expenses

55Assessment of fees and expenses

56Interest

56.1Regulations

57Transitional

58Consequential amendment

59Repeal

60Reference in C.C.S.M.

61Coming into force

Table des matières

Article

QUESTIONS PRÉLIMINAIRES

1Définitions

2Application de la Loi

2.1Compétences des arbitres — arbitrages familiaux

3Exclusion de dispositions

4Renonciation au droit d'objection

5Convention d'arbitrage

5.1Convention d'arbitrage familial

INTERVENTION DU TRIBUNAL JUDICIAIRE

6Intervention limitée du tribunal judiciaire

7Sursis

8Pouvoirs du tribunal judiciaire

TRIBUNAL ARBITRAL

9Nombre d'arbitres

10Désignation du tribunal arbitral

11Indépendance et impartialité des arbitres

12Révocation de désignations

13Récusation des arbitres

14Fin du mandat de l'arbitre

15Révocation de l'arbitre par le tribunal judiciaire

16Désignation d'un arbitre remplaçant

COMPÉTENCE DU TRIBUNAL ARBITRAL

17Compétence et objections

18Ordonnance visant des biens et des documents

CONDUITE DE L'ARBITRAGE

19Égalité et équité

20Procédure

21Preuve

22Date, heure et lieu de l'arbitrage

23Début de l'arbitrage

24Questions soumises à l'arbitrage

25Déclarations

26Audiences et communication de renseignements

27Défaut

28Nomination d'un expert

29Obtention de preuves

30Restriction

SENTENCES ARBITRALES ET CLÔTURE DE L'ARBITRAGE

31Application de la loi et de l'equity

31.1Sentence arbitrale familiale — incompatibilité avec une loi

32Application des règles de droit

33Application de la convention d'arbitrage, du contrat et des usages de commerce

34Décision du tribunal arbitral

35Médiation et conciliation

36Règlement des questions en litige par les parties

37Caractère obligatoire de la sentence arbitrale

38Forme de la sentence arbitrale

38.1Sentences arbitrales familiales — utilisation des clauses types

39Prorogation de délai

40Explications

41Sentence provisoire et définitive

42Clôture de l'arbitrage

43Correction d'erreurs

RECOURS

44Appel d'une sentence arbitrale

45Annulation de la sentence arbitrale

46Délai d'appel

47Déclaration de nullité de l'arbitrage

48Nouvel appel à la Cour d'appel

49Exécution de la sentence arbitrale

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

50Couronne liée

51Délais de prescription

52Signification de documents

53Dépens

54Honoraires et frais de l'arbitre

55Liquidation des honoraires et des frais

56Intérêts

56.1Règlements

57Disposition transitoire

58Modification corrélative

59Abrogation

60Codification permanente

61Entrée en vigueur

INTRODUCTORY MATTERS

QUESTIONS PRÉLIMINAIRES

Definitions

1(1)   In this Act,

"arbitration agreement" means, subject to subsections (2) and (3), an agreement or part of an agreement by which two or more persons agree to submit a matter in dispute to arbitration; (« convention d'arbitrage »)

"arbitrator" includes an umpire; (« arbitre »)

"court" means the Court of King's Bench. (« tribunal judiciaire »)

"family arbitration" means an arbitration that

(a) deals with matters arising in a family law dispute that could be dealt with in a written agreement, including a spousal agreement or a common-law relationship agreement as defined in The Family Property Act, or a separation agreement as referred to in The Family Law Act or The Family Maintenance Act (now repealed), and

(b) is conducted exclusively in accordance with the law of Manitoba or of another Canadian jurisdiction; (« arbitrage familial »)

"family arbitration agreement" and "family arbitration award" have meanings that correspond to the meaning of "family arbitration"; (« convention d'arbitrage familial » et « sentence arbitrale familiale »)

"family law dispute" means a dispute between the parties respecting

(a) parenting arrangements, custody of, access to or contact with a child,

(b) child support, spousal support or common-law partner support, or

(c) property as between spouses or common-law partners, including under The Family Property Act, The Law of Property Act or another Act of the Legislature,

and includes related matters specified in the arbitration agreement between the parties. (« litige en droit de la famille »)

Définitions

1(1)   Les définitions qui suivent s'appliquent à la présente loi.

« arbitrage familial » Arbitrage qui, à la fois :

a) porte sur des questions liées à un litige en droit de la famille qui pourrait être réglé par une convention écrite, notamment une convention entre conjoints ou entre conjoints de fait au sens de la Loi sur les biens familiaux ou un accord de séparation visé par la Loi sur le droit de la famille ou la Loi sur l'obligation alimentaire (abrogée);

b) est effectué exclusivement en conformité avec le droit du Manitoba ou d'une autre autorité législative canadienne. ("family arbitration")

« arbitre » Sont assimilés aux arbitres les surarbitres. ("arbitrator")

« convention d'arbitrage » Sous réserve des paragraphes (2) et (3), convention ou partie d'une convention par laquelle plusieurs personnes conviennent de soumettre à l'arbitrage une question en litige. ("arbitration agreement")

« convention d'arbitrage familial » et « sentence arbitrale familiale » Ont un sens qui correspond à celui d'« arbitrage familial ». ("family arbitration agreement" and "family arbitration award")

« litige en droit de la famille » Litige entre les parties qui porte sur :

a) les arrangements parentaux, la garde des enfants, le droit de visite à leur égard ou les contacts avec eux;

b) les aliments à verser au profit des enfants, du conjoint ou du conjoint de fait;

c) le partage des biens entre les conjoints ou les conjoints de fait, notamment sous le régime de la Loi sur les biens familiaux, de la Loi sur les droits patrimoniaux ou d'une autre loi de la Législature.

La présente définition porte également sur les questions connexes mentionnées dans la convention d'arbitrage entre les parties. ("family law dispute")

« tribunal judiciaire » La Cour du Banc du Roi. ("court")

Further agreement

1(2)   If the parties to an arbitration agreement make a further agreement in connection with the arbitration, it is deemed to form part of the arbitration agreement.

Autre convention

1(2)   Si les parties à une convention d'arbitrage concluent une autre convention relativement à l'arbitrage, celle-ci est réputée faire partie de la convention initiale.

Effect of enactment

1(3)   Where a matter is authorized or required under an enactment to be submitted to arbitration, a reference in this Act to an arbitration agreement is a reference to the enactment, unless the context otherwise requires.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 2; S.M. 2022, c. 15, Sch. A, s. 105.

Effet d'un texte législatif

1(3)   Sauf indication contraire du contexte, lorsqu'une question peut ou doit être soumise à l'arbitrage en vertu d'un texte législatif, toute mention dans la présente loi d'une convention d'arbitrage vaut mention du texte législatif visé.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 2; L.M. 2022, c. 15, ann. A, art. 105.

Application of Act

2(1)   This Act applies to an arbitration conducted under an arbitration agreement or authorized or required under an enactment unless

(a) the application of this Act is excluded by law; or

(b) Part II of the International Commercial Arbitration Act applies to the arbitration.

Application de la Loi

2(1)   La présente loi s'applique à tout arbitrage effectué en vertu d'une convention d'arbitrage ou autorisé ou exigé en vertu d'un texte législatif, sauf si, selon le cas :

a) l'application de la présente loi est exclue par des règles de droit;

b) la partie II de la Loi sur l'arbitrage commercial international s'applique à l'arbitrage.

Conflict between enactments

2(2)   If there is a conflict between this Act and another enactment that authorizes or requires an arbitration, the other enactment prevails.

Incompatibilité

2(2)   Les dispositions des textes législatifs qui autorisent ou exigent l'arbitrage l'emportent sur les dispositions incompatibles de la présente loi.

Exemption of Act by regulation

2(3)   The Lieutenant Governor in Council may by regulation exempt an Act from the application of this Act.

Exemption

2(3)   Le lieutenant-gouverneur en conseil peut, par règlement, exempter une loi de l'application de la présente loi.

Arbitrators for family arbitrations

2.1(1)   Every arbitrator who conducts a family arbitration must have the qualifications and meet any other requirements specified in the regulations.

Compétences des arbitres — arbitrages familiaux

2.1(1)   Les arbitres chargés d'un arbitrage familial doivent posséder les compétences et satisfaire aux autres exigences que prévoient les règlements.

Family arbitration — child's best interests

2.1(2)   An arbitrator who conducts a family arbitration involving a child must apply the best interests of the child test in accordance with the applicable law.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 3.

Arbitrage familial — intérêt supérieur des enfants

2.1(2)   Les arbitres chargés d'un arbitrage familial mettant en cause un enfant sont tenus de faire prévaloir son intérêt supérieur en conformité avec le droit applicable.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 3.

Contracting out

3   The parties to an arbitration agreement may agree, expressly or by implication, to vary or exclude any provision of this Act except the following:

(a) subsection 2.1(2) (best interests of the child);

(a.1) subsection 5(2) (equivalent agreement);

(a.2) section 5.1 (family arbitration);

(b) section 19 (equality and fairness);

(b.1) section 31.1 (family arbitration award unenforceable if inconsistent with family law statutes);

(c) section 39 (extension of time limit);

(d) subsection 44(2) (appeal on question of law with leave);

(e) section 45 (grounds for setting aside award);

(f) section 47 (declaration of invalidity of arbitration);

(g) section 49 (enforcement of award).

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 4.

Exclusion de dispositions

3   Les parties à une convention d'arbitrage peuvent convenir, expressément ou implicitement, de modifier ou d'exclure une disposition de la présente loi, à l'exception des dispositions suivantes :

a) le paragraphe 2.1(2);

a.1) le paragraphe 5(2);

a.2) l'article 5.1;

b) l'article 19;

b.1) l'article 31.1;

c) l'article 39;

d) le paragraphe 44(2);

e) l'article 45;

f) l'article 47;

g) l'article 49.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 4.

Waiver of right to object

4(1)   A party to an arbitration who is aware of a non-compliance with a provision of this Act, except a provision referred to in section 3, or with the arbitration agreement, and who does not object to the non-compliance within the time limit provided or, if none is provided, within a reasonable time, is deemed to have waived the right to object.

Renonciation au droit d'objection

4(1)   Est réputée avoir renoncé à son droit d'objection la partie à un arbitrage qui, tout en sachant qu'une disposition de la présente loi, à l'exclusion d'une disposition mentionnée à l'article 3, ou la convention d'arbitrage n'est pas respectée, ne s'oppose pas à ce non-respect dans le délai prévu ou, s'il n'est pas prévu de délai, dans un délai raisonnable.

No application to family arbitration

4(2)   Subsection (1) does not apply to a family arbitration.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C., s. 5.

Arbitrages familiaux

4(2)   Le paragraphe (1) ne s'applique pas aux arbitrages familiaux.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 5.

Writing unnecessary

5(1)   An arbitration agreement need not be in writing.

Consignation de la convention d'arbitrage

5(1)   Il n'est pas nécessaire que la convention d'arbitrage soit sous forme écrite.

Written family arbitration agreement

5(1.1)   Despite subsection (1), a family arbitration agreement must be in writing.

Convention écrite d'arbitrage familial

5(1.1)   Par dérogation au paragraphe (1), les conventions d'arbitrage familial sont rendues par écrit.

Limit re family arbitration agreement

5(1.2)   A provision of a family arbitration agreement that removes the jurisdiction of a court under the Divorce Act (Canada), The Family Law Act, The Family Maintenance Act (now repealed) or The Family Property Act has no effect.

Dispositions interdites

5(1.2)   Les clauses des conventions d'arbitrage familial qui excluent la compétence d'un tribunal sous le régime de la Loi sur le divorce (Canada), de la Loi sur le droit de la famille, de la Loi sur l'obligation alimentaire (abrogée) ou de la Loi sur les biens familiaux sont sans effet.

Equivalent agreement

5(2)   An agreement requiring or having the effect of requiring that a matter be adjudicated by arbitration before it may be dealt with by a court has the same effect as an arbitration agreement.

Convention exigeant l'arbitrage

5(2)   La convention qui exige ou qui a pour effet d'exiger qu'une question soit tranchée par la voie arbitrale avant de pouvoir être portée devant un tribunal judiciaire a le même effet qu'une convention d'arbitrage.

Recission

5(3)   An arbitration agreement may be rescinded only in accordance with the law of contract.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 6; S.M. 2022, c. 15, Sch. A, s. 105.

Révocation

5(3)   La convention d'arbitrage ne peut être révoquée que conformément au droit des contrats.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 6; L.M. 2022, c. 15, ann. A, art. 105.

Family arbitration agreement

5.1(1)   A family arbitration agreement may be made only after the matter in dispute has arisen. An arbitration agreement made beforehand, and any resulting award, are unenforceable.

Convention d'arbitrage familial

5.1(1)   Une convention d'arbitrage familial ne peut être conclue en l'absence de litige. La convention d'arbitrage conclue à l'avance et la sentence arbitrale qui en résulte sont non exécutoires.

Exception

5.1(2)   Subsection (1) does not apply to the arbitration of a future dispute respecting a matter that has been provided for in

(a) a written agreement, including a spousal agreement or a common-law relationship agreement as defined in The Family Property Act, a separation agreement as referred to in The Family Law Act or The Family Maintenance Act (now repealed), a cohabitation agreement, a pre-nuptial agreement or a post-nuptial agreement;

(b) a court order made in a family proceeding as defined in section 41 of The Court of King's Bench Act or section 15.2 of The Provincial Court Act; or

(c) an award made under this Act.

Exception

5.1(2)   Le paragraphe (1) ne s'applique pas à l'arbitrage d'un litige futur concernant une question visée par :

a) une convention écrite, notamment une convention entre conjoints ou une convention entre conjoints de fait au sens de la Loi sur les biens familiaux, un accord de séparation visé par la Loi sur le droit de la famille ou la Loi sur l'obligation alimentaire (abrogée), une convention de cohabitation, un accord prénuptial ou un accord postnuptial;

b) une ordonnance judiciaire dans une instance en matière familiale au sens de l'article 41 de la Loi sur la Cour du Banc du Roi ou de l'article 15.2 de la Loi sur la Cour provinciale;

c) une sentence arbitrale rendue sous le régime de la présente loi.

Power of court to set aside family arbitration agreement

5.1(3)   Despite any other provision of this Act, the court may set aside or replace a family arbitration agreement, and any resulting award, if it is satisfied that one or more of the following circumstances existed when the parties entered into the agreement:

(a) a party took improper advantage of the other party's vulnerability, including the other party's ignorance, need or distress;

(b) a party did not understand the nature or consequences of the agreement;

(c) circumstances that would, under the common law, cause all or part of a contract to be voidable.

Pouvoir du tribunal judiciaire d'annuler une convention d'arbitrage familial

5.1(3)   Malgré toute autre disposition de la présente loi, le tribunal judiciaire peut annuler ou remplacer une convention d'arbitrage familial de même que toute sentence arbitrale qui en résulte s'il est convaincu qu'au moment de la conclusion de la convention par les parties :

a) une partie a profité indûment de la vulnérabilité de l'autre, notamment en raison de l'ignorance, des besoins ou de la détresse de cette dernière;

b) une partie ne comprenait pas la nature ou les conséquences de la convention;

c) il y avait des circonstances susceptibles, au titre de la common law, de rendre le contrat ou une partie de celui-ci annulable.

Court may decline

5.1(4)   The court may decline to set aside a family arbitration agreement and resulting award if it would not replace the agreement with an order substantially different from the terms of the agreement.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 7; S.M. 2022, c. 15, Sch. A, s. 105; S.M. 2023, c. 26, s. 62.

Refus d'intervenir

5.1(4)   Le tribunal judiciaire peut refuser d'annuler une convention d'arbitrage familial et la sentence arbitrale qui en résulte s'il n'a pas l'intention de la remplacer par une ordonnance substantiellement différente des modalités de la convention.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 7; L.M. 2022, c. 15, ann. A, art. 105; L.M. 2023, c. 26, art. 62.

COURT INTERVENTION

INTERVENTION DU TRIBUNAL JUDICIAIRE

Court intervention limited

6   Subject to subsection 5.1(3), no court may intervene in matters governed by this Act, except for the following purposes, as provided by this Act:

(a) to assist the arbitration process;

(b) to ensure that an arbitration is carried on in accordance with the arbitration agreement;

(c) to prevent unfair or unequal treatment of a party to an arbitration agreement;

(d) to enforce awards.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 8.

Intervention limitée du tribunal judiciaire

6   Sous réserve du paragraphe 5.1(3), aucun tribunal judiciaire ne peut intervenir dans les questions régies par la présente loi, sauf dans la mesure prévue par celle-ci pour les objets suivants :

a) faciliter le processus d'arbitrage;

b) veiller à ce qu'un arbitrage soit effectué conformément à la convention d'arbitrage;

c) empêcher que des parties aux conventions d'arbitrage soient traitées de façon injuste ou inéquitable;

d) exécuter les sentences arbitrales.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 8.

Stay

7(1)   Subject to subsection (2), if a party to an arbitration agreement commences a proceeding in a court in respect of a matter in dispute to be submitted to arbitration under the agreement, the court shall, on the motion of another party to the arbitration agreement, stay the proceeding.

Sursis

7(1)   Sous réserve du paragraphe (2), si une partie à une convention d'arbitrage introduit une instance devant un tribunal judiciaire à l'égard d'une question en litige que la convention oblige à soumettre à l'arbitrage, le tribunal sursoit à l'instance sur motion d'une autre partie à la convention d'arbitrage.

Refusal to stay

7(2)   The court may refuse to stay the proceeding in only the following cases:

(a) a party entered into the arbitration agreement while under a legal incapacity;

(b) the arbitration agreement is invalid;

(c) the subject-matter of the dispute is not capable of being the subject of arbitration under Manitoba law;

(d) the motion was brought with undue delay;

(e) the matter in dispute is a proper one for default or summary judgment.

Refus de surseoir

7(2)   Le tribunal judiciaire peut refuser de surseoir à l'instance seulement dans les cas suivants :

a) une partie a conclu la convention d'arbitrage alors qu'elle était frappée d'incapacité juridique;

b) la convention d'arbitrage est nulle;

c) l'objet de la question en litige ne peut être soumis à un arbitrage en vertu du droit manitobain;

d) la motion a été présentée avec un retard indu;

e) la question en litige est de nature à faire l'objet d'un jugement par défaut ou d'un jugement sommaire.

Arbitration during motion

7(3)   An arbitration of the matter in dispute may be commenced and continued while the motion is before the court.

Arbitrage au cours de la motion

7(3)   L'arbitrage de la question en litige peut être engagé et poursuivi pendant que le tribunal judiciaire est saisi de la motion.

No arbitration if stay refused

7(4)   If the court refuses to stay the proceeding,

(a) no arbitration of the matter in dispute shall be commenced; and

(b) an arbitration that has been commenced shall not be continued, and anything done in connection with the arbitration before the court's refusal is without effect.

Arbitrage — refus de surseoir

7(4)   Si le tribunal judiciaire refuse de surseoir à l'instance :

a) aucun arbitrage de la question en litige ne peut être engagé;

b) l'arbitrage qui a été engagé ne peut être poursuivi, et tout ce qui a été fait dans le cadre de l'arbitrage avant le refus du tribunal judiciaire est sans effet.

Partial stay

7(5)   The court may stay the proceeding with respect to the matters in dispute dealt with in the arbitration agreement and allow the proceeding to continue with respect to other matters if it finds that,

(a) the agreement deals with only some of the matters in dispute in respect of which the proceeding was commenced; and

(b) it is reasonable to separate the matters in dispute dealt with in the agreement from the other matters.

Sursis partiel

7(5)   Le tribunal judiciaire peut surseoir à l'instance en ce qui touche les questions en litige traitées dans la convention d'arbitrage et permettre qu'elle se poursuive en ce qui touche les autres questions, s'il constate :

a) d'une part, que la convention ne traite que de certaines des questions en litige à l'égard desquelles l'instance a été introduite;

b) d'autre part, qu'il est raisonnable de dissocier les questions en litige traitées dans la convention des autres questions.

No appeal

7(6)   There is no appeal from the court's decision under this section.

Appel

7(6)   Les décisions du tribunal judiciaire rendues en vertu du présent article ne sont pas susceptibles d'appel.

Powers of court

8(1)   The court's powers with respect to the detention, preservation and inspection of property, interim injunctions and the appointment of receivers are the same in arbitrations as in court actions.

Pouvoirs du tribunal judiciaire

8(1)   Les pouvoirs du tribunal judiciaire en ce qui concerne la garde, la conservation et l'examen des biens, les injonctions provisoires et la nomination de séquestres sont les mêmes dans le cas d'arbitrages que dans le cas d'actions en justice.

Determination of question of law

8(2)   The court may determine any question of law that arises during the arbitration on the application of the arbitral tribunal, or on a party's application if the other parties or the arbitral tribunal consent.

Question de droit

8(2)   Le tribunal judiciaire peut statuer sur toute question de droit qui est soulevée au cours de l'arbitrage sur requête du tribunal arbitral ou sur requête d'une partie, si les autres parties ou le tribunal arbitral y consentent.

Appeal on question of law

8(3)   The court's determination of a question of law may be appealed to The Court of Appeal, with leave of that court.

Appel — question de droit

8(3)   La décision du tribunal judiciaire relative à une question de droit peut faire l'objet d'un appel à la Cour d'appel, sur autorisation de celle-ci.

Multiple arbitrations

8(4)   On the application of all the parties to more than one arbitration the court may order, on terms that it considers just,

(a) that the arbitrations be consolidated;

(b) that the arbitrations be conducted simultaneously or consecutively; or

(c) that any of the arbitrations be stayed until any of the others are completed.

Possibilité de plusieurs arbitrages

8(4)   Sur requête de toutes les parties à plusieurs arbitrages, le tribunal judiciaire peut ordonner, aux conditions qu'il estime justes :

a) que les arbitrages soient joints;

b) que les arbitrages soient effectués simultanément ou consécutivement;

c) qu'il soit sursis à l'un des arbitrages jusqu'à ce que l'un ou l'autre des arbitrages soit terminé.

Consolidation by order

8(5)   When the court orders that arbitrations be consolidated, it may appoint an arbitral tribunal for the consolidated arbitration, and if all the parties agree as to the choice of arbitral tribunal, the court shall appoint that arbitral tribunal

Jonction d'arbitrages

8(5)   S'il ordonne la jonction d'arbitrages, le tribunal judiciaire peut désigner un tribunal arbitral pour effectuer les arbitrages joints. Si toutes les parties s'entendent sur le choix du tribunal arbitral, le tribunal judiciaire le désigne.

Consolidation by agreement

8(6)   Subsection (4) does not prevent the parties to more than one arbitration from agreeing to consolidate the arbitrations and doing everything necessary to effect the consolidation.

Jonction par choix

8(6)   Le paragraphe (4) n'a pas pour effet d'empêcher les parties à plus d'un arbitrage de s'entendre pour joindre les arbitrages et de prendre toutes les mesures nécessaires à cette fin.

ARBITRAL TRIBUNAL

TRIBUNAL ARBITRAL

Number of arbitrators

9   If the arbitration agreement does not specify the number of arbitrators who are to form the arbitral tribunal, it shall be composed of one arbitrator.

Nombre d'arbitres

9   Le tribunal arbitral se compose d'un seul arbitre si la convention d'arbitrage ne précise pas le nombre d'arbitres qui doivent le former.

Appointment of arbitral tribunal

10(1)   The court may appoint the arbitral tribunal, on a party's application, if

(a) the arbitration agreement provides no procedure for appointing the arbitral tribunal; or

(b) a person with power to appoint the arbitral tribunal has not done so within the time provided in the agreement or after a party has given the person seven days notice to do so, whichever is later.

Désignation du tribunal arbitral

10(1)   Sur requête d'une partie, le tribunal judiciaire peut désigner le tribunal arbitral :

a) si la convention d'arbitrage ne prévoit aucune procédure de désignation du tribunal arbitral;

b) si une personne investie du pouvoir de désigner le tribunal arbitral n'a pas procédé à sa désignation dans le délai prévu dans la convention d'arbitrage ou après avoir reçu d'une partie un préavis de sept jours à cette fin, selon celle de ces conditions qui se réalise la dernière.

No appeal

10(2)   There is no appeal from the court's appointment of the arbitral tribunal.

Appel

10(2)   La désignation du tribunal arbitral par le tribunal judiciaire n'est pas susceptible d'appel.

Appointment of individual members

10(3)   Subsections (1) and (2) apply, with necessary modifications, to the appointment of individual members of arbitral tribunals that are composed of more than one arbitrator.

Désignation

10(3)   Les paragraphes (1) et (2) s'appliquent, avec les adaptations nécessaires, à la désignation de chacun des membres des tribunaux arbitraux qui comprennent plus d'un arbitre.

Chairperson

10(4)   An arbitral tribunal composed of three or more arbitrators shall, and an arbitral tribunal composed of two arbitrators may, elect a chairperson from among themselves.

S.M. 2013, c. 54, s. 5.

Présidence

10(4)   Si le tribunal arbitral se compose d'au moins trois arbitres, ceux-ci élisent un président choisi parmi eux. S'il se compose de deux arbitres, ces derniers peuvent le faire.

Independence and impartiality of arbitrator

11(1)   An arbitrator shall be independent of the parties and shall act impartially.

Indépendance et impartialité des arbitres

11(1)   Les arbitres sont indépendants des parties et agissent en toute impartialité.

Disclosure before appointment

11(2)   Before accepting an appointment as arbitrator, a person shall disclose to all parties to the arbitration any circumstances of which that person is aware that may give rise to a reasonable apprehension of bias.

Divulgation — partialité

11(2)   Avant d'accepter sa désignation comme arbitre, la personne désignée communique à toutes les parties à l'arbitrage toutes les circonstances dont elle a connaissance qui pourraient susciter des craintes raisonnables de partialité.

Disclosure during proceedings

11(3)   An arbitrator who, during an arbitration, becomes aware of circumstances that may give rise to a reasonable apprehension of bias shall promptly disclose the circumstances to all the parties.

Divulgation pendant l'arbitrage

11(3)   L'arbitre qui, au cours d'un arbitrage, apprend l'existence de circonstances pouvant susciter des craintes raisonnables de partialité les communique sans tarder à toutes les parties.

No revocation

12   A party may not revoke the appointment of an arbitrator.

Révocation

12   Une partie ne peut révoquer la désignation d'un arbitre.

Challenge

13(1)   A party may challenge an arbitrator only on one of the following grounds:

(a) circumstances exist that may give rise to a reasonable apprehension of bias;

(b) the arbitrator does not possess qualifications that the parties have agreed are necessary.

Récusation

13(1)   Une partie ne peut récuser un arbitre que pour l'un des motifs suivants :

a) il existe des circonstances qui peuvent susciter des craintes raisonnables de partialité;

b) l'arbitre ne possède pas les compétences nécessaires dont sont convenues les parties.

Challenge by appointing party

13(2)   A party who appointed an arbitrator or participated in the arbitrator's appointment may challenge the arbitrator only on grounds of which the party was unaware at the time of the appointment.

Désignation et récusation

13(2)   Une partie qui a désigné un arbitre ou qui a participé à sa désignation ne peut le récuser que pour des motifs dont elle ignorait l'existence au moment de la désignation.

Grounds of challenge

13(3)   A party who wishes to challenge an arbitrator shall send the arbitral tribunal a statement of the grounds for the challenge, within 15 days of becoming aware of them.

Motifs de récusation

13(3)   La partie qui veut récuser un arbitre envoie au tribunal arbitral un énoncé des motifs de la récusation dans les 15 jours de la date où elle en a appris l'existence.

Removal by agreement or resignation

13(4)   The other parties may agree to remove the arbitrator who is being challenged, or the arbitrator may resign.

Révocation ou démission

13(4)   Les autres parties peuvent convenir de révoquer l'arbitre qui fait l'objet de la récusation, ou ce dernier peut démissionner.

Decision on challenge

13(5)   If the arbitrator is not removed by the parties and does not resign, the arbitral tribunal, including the arbitrator who is being challenged, shall decide the issue and shall notify the parties of its decision.

Règlement du litige

13(5)   Si l'arbitre n'est pas révoqué par les parties et ne démissionne pas, le tribunal arbitral, y compris l'arbitre qui fait l'objet de la récusation, tranche le litige et avise les parties de sa décision.

Appeal from decision

13(6)   Within 10 days of being notified of the arbitral tribunal's decision, a party may make an application to the court to decide the issue and, in the case of the challenging party, to remove the arbitrator.

Appel

13(6)   Dans les 10 jours de la date où elle a reçu avis de la décision du tribunal arbitral, une partie peut présenter une requête au tribunal judiciaire pour qu'il tranche le litige et, dans le cas de la partie qui demande la récusation, pour qu'il révoque l'arbitre.

Tribunal to act during challenge

13(7)   While an application is pending, the arbitral tribunal, including the arbitrator who is being challenged, may continue the arbitration and make an award, unless the court orders otherwise.

Action du tribunal arbitral

13(7)   En attendant qu'il soit statué sur la requête, le tribunal arbitral, y compris l'arbitre qui fait l'objet de la récusation, peut poursuivre l'arbitrage et rendre une sentence, sauf ordonnance contraire du tribunal judiciaire.

Termination of arbitrator's mandate

14(1)   An arbitrator's mandate terminates when

(a) the arbitrator resigns or dies;

(b) the parties agree to terminate it;

(c) the arbitral tribunal upholds a challenge to the arbitrator, 10 days elapse after all the parties are notified of the decision and no application is made to the court; or

(d) the court removes the arbitrator under subsection 15(1).

Fin du mandat de l'arbitre

14(1)   Le mandat d'un arbitre prend fin dans les cas suivants :

a) l'arbitre démissionne ou décède;

b) les parties conviennent d'y mettre fin;

c) le tribunal arbitral maintient une récusation de l'arbitre, un délai de 10 jours s'écoule après que toutes les parties ont été avisées de la décision et aucune requête n'est présentée au tribunal judiciaire;

d) le tribunal judiciaire révoque l'arbitre en vertu du paragraphe 15(1).

No presumption re resignation or removal

14(2)   An arbitrator's resignation or a party's agreement to terminate an arbitrator's mandate does not imply acceptance of the validity of any reason advanced for challenging or removing the arbitrator.

Présomption

14(2)   Le fait qu'un arbitre démissionne ou qu'une partie accepte de mettre fin au mandat d'un arbitre n'implique pas que les motifs avancés pour le récuser ou le révoquer sont considérés comme valides.

Removal of arbitrator by court

15(1)   The court may remove an arbitrator on a party's application under subsection 13(6) or may do so on a party's application if the arbitrator becomes unable to perform the functions of an arbitrator, commits a corrupt or fraudulent act, delays unduly in conducting the arbitration or does not conduct the arbitration in accordance with section 19 (equality and fairness).

Révocation de l'arbitre par le tribunal judiciaire

15(1)   Le tribunal judiciaire peut révoquer un arbitre sur requête d'une partie présentée en vertu du paragraphe 13(6). Il peut également le révoquer sur requête d'une partie si l'arbitre n'est plus en mesure d'exercer les fonctions d'arbitre, commet un acte vénal ou frauduleux, tarde indûment à effectuer l'arbitrage ou ne l'effectue pas conformément à l'article 19.

Arbitrator's right to be heard

15(2)   The arbitrator is entitled to be heard by the court on an application under subsection (1).

Droits de l'arbitre

15(2)   L'arbitre a le droit d'être entendu par le tribunal judiciaire sur requête présentée en vertu du paragraphe (1).

Conduct after arbitrator removed

15(3)   When the court removes an arbitrator, it may give directions about the conduct of the arbitration.

Directives

15(3)   Lorsqu'il révoque un arbitre, le tribunal judiciaire peut donner des directives touchant la conduite de l'arbitrage.

When arbitrator not to be paid

15(4)   If the court removes an arbitrator for a corrupt or fraudulent act or for undue delay, it may order that the arbitrator receive no payment for services and may order that the arbitrator compensate the parties for all or part of the costs, as determined by the court, that they incurred in connection with the arbitration before the arbitrator' removal.

Aucune rémunération

15(4)   S'il révoque un arbitre pour avoir commis un acte vénal ou frauduleux ou pour un retard indu, le tribunal judiciaire peut interdire qu'une rémunération lui soit versée en contrepartie de ses services et lui ordonner de dédommager les parties pour tout ou partie des frais, selon la décision du tribunal judiciaire, qu'elles ont engagés relativement à l'arbitrage avant sa révocation.

Appeal from decision of court

15(5)   The arbitrator or a party may, within 30 days after receiving the court's decision, appeal an order made under subsection (4) or the refusal to make such an order, to The Court of Appeal, with leave of that court.

Appel de la décision du tribunal judiciaire

15(5)   L'arbitre ou une partie peut, dans les 30 jours après avoir reçu la décision du tribunal judiciaire, faire appel à la Cour d'appel, sur autorisation de celle-ci, d'une ordonnance rendue en vertu du paragraphe (4) ou du refus de rendre une telle ordonnance.

No other appeal

15(6)   Except as provided in subsection (5), there is no appeal from the court's decision or from its directions under this section.

Aucun appel

15(6)   Sauf disposition contraire du paragraphe (5), ni la décision ni les directives du tribunal judiciaire ne sont susceptibles d'appel en vertu du présent article.

Appointment of substitute arbitrator

16(1)   When an arbitrator's mandate terminates, a substitute arbitrator shall be appointed, following the procedure that was used in the appointment of the arbitrator being replaced.

Désignation d'un arbitre remplaçant

16(1)   Lorsque le mandat d'un arbitre prend fin, un arbitre remplaçant est désigné selon la procédure qui a été suivie pour la désignation de l'arbitre remplacé.

Arbitration after mandate ends

16(2)   When the arbitrator's mandate terminates, the court may, on a party's application, give directions about the conduct of the arbitration.

Fin du mandat

16(2)   Lorsque le mandat de l'arbitre prend fin, le tribunal judiciaire peut, sur requête d'une partie, donner des directives touchant la conduite de l'arbitrage.

Application for substitute arbitrator

16(3)   The court may appoint the substitute arbitrator, on a party's application, if

(a) the arbitration agreement provides no procedure for appointing the substitute arbitrator; or

(b) a person with power to appoint the substitute arbitrator has not done so within the time provided in the agreement or after a party has given the person seven days notice to do so, whichever is later.

Requête

16(3)   Sur requête d'une partie, le tribunal judiciaire peut désigner l'arbitre remplaçant :

a) si la convention d'arbitrage ne prévoit aucune procédure de désignation de l'arbitre remplaçant;

b) si une personne investie du pouvoir de désigner l'arbitre remplaçant n'a pas procédé à sa désignation dans le délai prévu dans la convention d'arbitrage ou après avoir reçu d'une partie un préavis de sept jours à cette fin, selon celle de ces conditions qui se réalise la dernière.

No appeal

16(4)   There is no appeal from the court's decision or from its directions under this section.

Aucun appel

16(4)   Ni la décision ni les directives du tribunal judiciaire ne sont susceptibles d'appel en vertu du présent article.

Agreement on specified arbitrator

16(5)   This section does not apply if the arbitration agreement provides that the arbitration is to be conducted only by a named arbitrator.

Application

16(5)   Le présent article ne s'applique pas si la convention d'arbitrage prévoit que l'arbitrage ne doit être effectué que par un arbitre nommément désigné.

JURISDICTION OF ARBITRAL TRIBUNAL

COMPÉTENCE DU TRIBUNAL ARBITRAL

Ruling on jurisdiction and objections

17(1)   An arbitral tribunal may rule on its own jurisdiction to conduct the arbitration and may in that connection rule on objections with respect to the existence or validity of the arbitration agreement.

Compétence et objections

17(1)   Le tribunal arbitral peut statuer sur sa propre compétence en matière de conduite de l'arbitrage et peut, à cet égard, statuer sur les objections relatives à l'existence ou à la validité de la convention d'arbitrage.

Questions of law

17(2)   The arbitral tribunal may determine any question of law that arises during the arbitration.

Questions de droit

17(2)   Le tribunal arbitral peut statuer sur toute question de droit qui est soulevée au cours de l'arbitrage.

Arbitration agreement part of another agreement

17(3)   If the arbitration agreement forms part of another agreement, it shall, for the purpose of a ruling on jurisdiction, be treated as an independent agreement that may survive even if the main agreement is found to be invalid.

Convention faisant partie d'une autre convention

17(3)   La convention d'arbitrage qui fait partie d'une autre convention est considérée, aux fins d'une décision sur la compétence, comme une convention distincte pouvant subsister même si la convention principale est déclarée nulle.

Time for objection

17(4)   A party who has an objection to the arbitral tribunal's jurisdiction to conduct the arbitration shall make the objection no later than the beginning of the hearing or, if there is no hearing, no later than the first occasion on which the party submits a statement to the tribunal.

Objection

17(4)   Une partie qui a une objection touchant la compétence du tribunal arbitral en matière de conduite de l'arbitrage présente l'objection au plus tard au début de l'audience ou, en l'absence d'audience, au plus tard à la première occasion à laquelle la partie soumet une déclaration au tribunal arbitral.

Who may object

17(5)   The fact that a party has appointed or participated in the appointment of an arbitrator does not prevent the party from making an objection to jurisdiction.

Personnes pouvant faire une objection

17(5)   Le fait qu'une partie ait désigné un arbitre ou participé à sa désignation ne l'empêche pas de présenter une objection touchant sa compétence.

Objection re tribunal exceeding authority

17(6)   A party who has an objection that the arbitral tribunal is exceeding its jurisdiction shall make the objection as soon as the matter alleged to be beyond the tribunal's jurisdiction is raised during the arbitration.

Excès de compétence

17(6)   Une partie qui a une objection selon laquelle le tribunal arbitral outrepasse sa compétence la présente dès qu'est soulevée pendant l'arbitrage la question qui outrepasserait cette compétence.

Objection after time limit

17(7)   Notwithstanding section 4 (waiver of right to object), if the arbitral tribunal considers the delay justified, a party may make an objection after the time referred to in subsection (4) or (6), as the case may be, has expired.

Objection — délai

17(7)   Malgré l'article 4, une partie peut présenter une objection après le moment visé par le paragraphe (4) ou (6), selon le cas, si le tribunal arbitral estime le retard justifié.

Ruling on objection

17(8)   The arbitral tribunal may rule on an objection when it is raised or may deal with it in an award.

Règlement

17(8)   Le tribunal arbitral peut statuer sur une objection lorsqu'elle est soulevée ou peut en traiter dans une sentence.

Ruling as preliminary question

17(9)   If the arbitral tribunal rules on an objection when it is raised, a party may, within 30 days after receiving notice of the ruling, make an application to the court to decide the matter.

Présentation d'une requête au tribunal judiciaire

17(9)   Si le tribunal arbitral statue sur une objection lorsqu'elle est soulevée, une partie peut, dans les 30 jours après avoir reçu avis de la décision, présenter une requête au tribunal judiciaire pour qu'il rende une décision sur la question.

Court's decision final

17(10)   There is no appeal from the court's decision on an application under subsection (9).

Aucun appel

17(10)   La décision du tribunal judiciaire visée par le paragraphe (9) n'est pas susceptible d'appel.

Arbitration pending decision

17(11)   While an application is pending, the arbitral tribunal may continue the arbitration and make an award.

Arbitrage — décision en cours

17(11)   En attendant qu'il soit statué sur une requête, le tribunal arbitral peut poursuivre l'arbitrage et rendre une sentence.

Order respecting property and documents

18(1)   On a party's request, an arbitral tribunal may make an order for the detention, preservation or inspection of property and documents that are the subject of the arbitration or as to which a question may arise in the arbitration, and may order a party to provide security in that connection.

Ordonnance visant des biens et des documents

18(1)   À la demande d'une partie, le tribunal arbitral peut rendre une ordonnance portant sur la garde, la conservation ou l'examen des biens et des documents qui font l'objet de l'arbitrage ou à l'égard desquels une question peut être soulevée au cours de l'arbitrage. Il peut aussi ordonner à une partie de fournir un cautionnement à cet égard.

Court may enforce order

18(2)   The court may enforce the order of an arbitral tribunal under subsection (1) as if it were a similar order made by the court in an action.

Exécution de l'ordonnance

18(2)   Le tribunal judiciaire peut exécuter l'ordonnance que vise le paragraphe (1) comme s'il s'agissait d'une ordonnance similaire qu'il rendait dans le cadre d'une action.

CONDUCT OF ARBITRATION

CONDUITE DE L'ARBITRAGE

Equality and fairness

19(1)   An arbitral tribunal shall treat the parties equally and fairly.

Égalité et équité

19(1)   Le tribunal arbitral traite les parties de façon juste et équitable.

Opportunities to be heard

19(2)   Each party shall be given an opportunity to present a case and to respond to the other parties' cases.

Présentation d'exposés

19(2)   Chaque partie a la possibilité de présenter son exposé des faits et de répliquer à l'exposé des faits des autres parties.

Tribunal may determine procedure

20(1)   The arbitral tribunal may determine the procedure to be followed in the arbitration, in accordance with this Act.

Procédure

20(1)   Le tribunal arbitral peut déterminer la procédure à suivre au cours de l'arbitrage, conformément à la présente loi.

Delegation of procedural questions

20(2)   An arbitral tribunal that is composed of more than one arbitrator may delegate the determination of questions of procedure to the chairperson.

Délégation

20(2)   Le tribunal arbitral qui est composé de plus d'un arbitre peut déléguer au président la détermination des questions de procédure.

Evidence

21(1)   The arbitral tribunal is not bound by the rules of evidence or any other law applicable to judicial proceedings and may determine the admissibility, relevance and weight of evidence.

Preuve

21(1)   Le tribunal arbitral n'est pas lié par les règles de preuve ou par toute autre règle de droit applicable aux instances judiciaires et peut déterminer l'admissibilité, la pertinence et la valeur probante de la preuve.

Manner of admission

21(2)   The arbitrator may determine the manner in which evidence is to be admitted.

Admission de la preuve

21(2)   L'arbitre peut déterminer la manière dont la preuve doit être admise.

Time and place of arbitration

22(1)   The arbitral tribunal shall determine the time, date and place of arbitration, taking into consideration the parties' convenience and the other circumstances of the case.

Date, heure et lieu de l'arbitrage

22(1)   Le tribunal arbitral décide de la date, de l'heure et du lieu de l'arbitrage en tenant compte des convenances des parties et des autres circonstances de l'affaire.

Place of meetings

22(2)   The arbitral tribunal may meet at any place it considers appropriate for consultation among its members, for hearing witnesses, experts or parties or for inspecting property or documents.

Réunions

22(2)   Le tribunal arbitral peut se réunir à tout endroit qu'il juge indiqué pour la tenue de consultations entre ses membres, pour l'audition des témoins, des experts ou des parties, ou pour l'examen de biens ou de documents.

Commencement of arbitration

23(1)   An arbitration may be commenced in any way recognized by law, including the following:

(a) a party to an arbitration agreement serves on the other parties notice to appoint or to participate in the appointment of an arbitrator under the agreement;

(b) if the arbitration agreement gives a person who is not a party power to appoint an arbitrator, one party serves notice to exercise that power on the person and serves a copy of the notice on the other parties;

(c) a party serves on the other parties a notice demanding arbitration under the arbitration agreement.

Début de l'arbitrage

23(1)   L'arbitrage peut être engagé de quelque manière reconnue par la loi, y compris les manières suivantes :

a) une partie à une convention d'arbitrage signifie aux autres parties un avis leur enjoignant de désigner un arbitre ou de participer à sa désignation en vertu de la convention;

b) si la convention d'arbitrage confère à une personne qui n'est pas une partie le pouvoir de désigner un arbitre, une partie signifie à cette personne un avis lui enjoignant d'exercer ce pouvoir et signifie une copie de l'avis aux autres parties;

c) une partie signifie aux autres parties un avis par lequel elle exige la tenue d'un arbitrage en vertu de la convention d'arbitrage.

First exercise of powers

23(2)   The arbitral tribunal may exercise its powers when every member has accepted appointment.

Exercice des pouvoirs

23(2)   Le tribunal arbitral peut exercer ses pouvoirs lorsque chacun des membres a accepté sa désignation.

Matters referred to arbitration

24   A notice that commences an arbitration without identifying the matters in dispute is deemed to refer to arbitration all matters in dispute that the arbitration agreement entitles the party giving the notice to refer.

Questions soumises à l'arbitrage

24   L'avis introductif d'une procédure d'arbitrage qui n'indique pas les questions en litige est réputé soumettre à l'arbitrage toutes les questions en litige qui, en vertu de la convention d'arbitrage, peuvent être soumises par la partie qui donne l'avis.

Submission of statements

25(1)   An arbitral tribunal may require that the parties submit their statements within a specified period of time.

Déclarations

25(1)   Le tribunal arbitral peut exiger des parties qu'elles soumettent leur déclaration dans un délai précis.

Content of statements

25(2)   The parties' statements shall indicate the facts supporting their positions, the points at issue and the relief sought.

Contenu des déclarations

25(2)   Les parties énoncent dans leur déclaration les faits à l'appui de leur point de vue, les points litigieux et les mesures de redressement demandées.

Documents included

25(3)   The parties may submit with their statements the documents they consider relevant, or may refer to the documents or other evidence they intend to submit.

Inclusion de documents

25(3)   Les parties peuvent soumettre avec leur déclaration les documents qu'elles jugent pertinents ou faire mention des documents ou des autres preuves qu'elles comptent soumettre.

Amendment of statements

25(4)   The parties may amend or supplement their statements during the arbitration, but the arbitral tribunal may disallow a change that is unduly delayed.

Modification de déclarations

25(4)   Les parties peuvent modifier ou compléter leur déclaration au cours de l'arbitrage. Toutefois, le tribunal arbitral peut rejeter tout changement présenté avec un retard indu.

Oral statements

25(5)   The parties may submit their statements orally, with the permission of the arbitral tribunal.

Déclarations orales

25(5)   Sur autorisation du tribunal arbitral, les parties peuvent soumettre leur déclaration oralement.

Parties to comply with directions

25(6)   The parties and persons claiming through or under them shall, subject to any legal objection, comply with the directions of the arbitral tribunal, including directions to

(a) submit to examination on oath or affirmation with respect to the matters in dispute;

(b) produce records and documents that are in their possession or power.

Respect des directives

25(6)   Les parties et leurs ayants droit se conforment, sous réserve de toute objection légale, aux directives du tribunal arbitral, y compris celles voulant :

a) qu'ils se soumettent à un interrogatoire sous serment ou sous affirmation solennelle relativement aux questions en litige;

b) qu'ils produisent des dossiers et des documents qui sont en leur possession ou sous leur garde.

Enforcement of directions

25(7)   The court may enforce the direction of an arbitral tribunal as if it were a similar direction made by the court in an action.

Exécution des directives

25(7)   Le tribunal judiciaire peut exécuter la directive d'un tribunal arbitral comme s'il s'agissait d'une directive similaire qu'il donnait dans le cadre d'une action.

Hearings

26(1)   The arbitral tribunal may conduct the arbitration on the basis of documents or may hold hearings for the presentation of evidence and for oral argument, but the tribunal shall hold a hearing if a party requests it.

Audiences

26(1)   Le tribunal arbitral peut effectuer l'arbitrage en se fondant sur des documents ou tenir des audiences aux fins de la production de preuves et de la plaidoirie. Toutefois, le tribunal arbitral tient une audience si une partie en fait la demande.

Notice of hearings and meetings

26(2)   The arbitral tribunal shall give the parties sufficient notice of hearings and of meetings of the tribunal for the purpose of inspection of property or documents.

Avis

26(2)   Le tribunal arbitral donne aux parties un préavis suffisant de ses audiences et de ses réunions aux fins de l'examen de biens ou de documents.

Parties to share information

26(3)   A party who submits a statement to the arbitral tribunal or supplies the tribunal with any other information shall also communicate it to the other parties.

Parties — communication de renseignements

26(3)   Toute partie qui soumet une déclaration au tribunal arbitral ou lui fournit d'autres renseignements les communique également aux autres parties.

Tribunal to share documents

26(4)   The arbitral tribunal shall communicate to the parties any expert reports or other documents on which it intends to rely in making a decision.

Tribunal arbitral — communication de renseignements

26(4)   Le tribunal arbitral communique aux parties les rapports d'expert ou autres documents sur lesquels il entend s'appuyer pour rendre une décision.

Default

27(1)   If the party who commenced the arbitration does not submit a statement within the period of time specified under subsection 25(1), the arbitral tribunal may make an award dismissing the claim, unless the party offers a satisfactory explanation.

Défaut de la partie introduisant la procédure d'arbitrage

27(1)   Si la partie qui a introduit la procédure d'arbitrage ne soumet pas une déclaration dans le délai précisé en vertu du paragraphe 25(1), le tribunal arbitral peut rendre une sentence qui rejette la demande, sauf si la partie fournit une explication satisfaisante.

Other party's failure to submit statement

27(2)   If a party other than the one who commenced the arbitration does not submit a statement within the period of time specified under subsection 25(1), the arbitral tribunal may continue the arbitration, unless the party offers a satisfactory explanation, but the tribunal shall not treat the failure to submit a statement as an admission of another party's allegations.

Défaut d'une autre partie de soumettre une déclaration

27(2)   Si une autre partie que celle qui a introduit la procédure d'arbitrage ne soumet pas une déclaration dans le délai précisé en vertu du paragraphe 25(1), le tribunal arbitral peut poursuivre l'arbitrage, sauf si la partie fournit une explication satisfaisante. Cependant, il ne doit pas considérer le fait qu'il ne soit pas soumis de déclaration comme une reconnaissance des allégations d'une autre partie.

Failure to appear

27(3)   If a party fails to appear at a hearing or to produce documentary evidence, the arbitral tribunal may continue the arbitration in a manner that it considers appropriate and make an award on the evidence before it, unless the party offers a satisfactory explanation.

Défaut de comparaître

27(3)   Si une partie ne comparaît pas à une audience ou ne produit pas de preuves documentaires, le tribunal arbitral peut poursuivre l'arbitrage de la manière qu'il juge indiquée et rendre une sentence en se fondant sur les preuves dont il dispose, sauf si la partie fournit une explication satisfaisante.

Delay

27(4)   In the case of delay by the party who commenced the arbitration, the arbitral tribunal may

(a) make an award terminating the arbitration; or

(b) give directions for the speedy determination of the arbitration;

and may impose conditions on its decision.

Retard

27(4)   En cas de retard de la partie qui a introduit la procédure d'arbitrage, le tribunal arbitral peut rendre une sentence qui met fin à l'arbitrage ou donner des directives en vue d'une résolution expéditive de l'arbitrage, et peut assortir sa décision de conditions.

Default in joint arbitration

27(5)   If the arbitration was commenced jointly by all the parties, subsections (2) and (3) apply, with necessary modifications, but subsections (1) and (4) do not.

Arbitrage introduit conjointement

27(5)   Si la procédure d'arbitrage a été introduite conjointement par toutes les parties, les paragraphes (2) et (3) s'appliquent, avec les adaptations nécessaires, mais les paragraphes (1) et (4) ne s'appliquent pas.

Counterclaim

27(6)   This section applies in respect of a counterclaim as if the party making it were the party who commenced the arbitration.

Demande reconventionnelle

27(6)   Le présent article s'applique à l'égard d'une demande reconventionnelle comme si la partie qui la présente était celle qui a introduit la procédure d'arbitrage.

Appointment of expert

28(1)   An arbitral tribunal may appoint an expert to report to it on specific issues.

Nomination d'un expert

28(1)   Le tribunal arbitral peut nommer un expert chargé de lui faire rapport sur des questions précises.

Sharing information with expert

28(2)   The arbitral tribunal may require parties to give the expert any relevant information or to allow the expert to inspect property or documents.

Transmission des renseignements à l'expert

28(2)   Le tribunal arbitral peut exiger des parties qu'elles fournissent à l'expert tous les renseignements pertinents ou qu'elles permettent à ce dernier d'examiner des biens ou des documents.

Expert at hearing

28(3)   At the request of a party or of the arbitral tribunal, the expert shall, after making the report, participate in a hearing in which the parties may question the expert and present the testimony of another expert on the subject-matter of the report.

Comparution de l'expert

28(3)   À la demande d'une partie ou du tribunal arbitral, l'expert, après avoir préparé son rapport, participe à une audience au cours de laquelle les parties peuvent l'interroger et présenter le témoignage d'un autre expert sur l'objet du rapport.

Obtaining evidence

29(1)   A party may serve a person with a notice issued by the arbitral tribunal requiring the person to attend, give evidence and produce documents at the arbitration at the time and place named in the notice.

Obtention de preuves

29(1)   Une partie peut signifier à une personne un avis délivré par le tribunal arbitral exigeant qu'elle comparaisse à l'arbitrarge, qu'elle y témoigne et qu'elle y produise des documents aux date, heure et lieu indiqués dans l'avis.

Effect of notice

29(2)   The notice has the same effect as a notice or subpoena in a court proceeding requiring a witness to attend at a hearing or produce documents, and shall be served in the same way.

Valeur de l'avis

29(2)   L'avis a la même valeur qu'un avis ou qu'une assignation de témoin donné dans une instance judiciaire et exigeant d'un témoin qu'il comparaisse à une audience ou produise des documents, et est signifié de la même manière.

Oath

29(3)   An arbitral tribunal has power to administer an oath or affirmation and power to require a witness to testify under oath or affirmation.

Serments et affirmations solennelles

29(3)   Le tribunal arbitral a le pouvoir de faire prêter serment ou de recevoir des affirmations solennelles et celui d'exiger d'un témoin qu'il témoigne sous serment ou sous affirmation solennelle.

Testimony under oath

29(4)   An arbitral tribunal shall require witnesses to testify under oath, affirmation or declaration.

Forme des témoignages

29(4)   Le tribunal arbitral exige des personnes qu'elles témoignent sous serment, sous affirmation solennelle ou sous déclaration solennelle.

Orders respecting evidence

29(5)   On the application of a party or of the arbitral tribunal, the court may make orders and give directions with respect to the taking of evidence for an arbitration as if it were a court proceeding.

Ordonnances — obtention de preuves

29(5)   Sur requête d'une partie ou du tribunal arbitral, le tribunal judiciaire peut rendre des ordonnances et donner des directives concernant l'obtention de preuves dans le cadre d'un arbitrage, comme si l'arbitrage constituait une instance judiciaire.

Restriction

30   No person shall be compelled to produce information, property or documents or to give evidence in an arbitration that the person could not be compelled to produce or give in a court proceeding.

Restriction

30   Nul ne peut être contraint, au cours d'un arbitrage, de produire des renseignements, des biens ou des documents ou de fournir un témoignage qu'il ne pourrait être contraint de produire ou de fournir dans une instance judiciaire.

AWARDS AND TERMINATION OF ARBITRATION

SENTENCES ARBITRALES ET CLÔTURE DE L'ARBITRAGE

Application of law and equity

31   An arbitral tribunal shall decide a matter in dispute in accordance with law, including equity, and may order specific performance, injunctions and other equitable remedies.

Application de la loi et de l'equity

31   Le tribunal arbitral tranche la question en litige conformément à la loi, et notamment selon l'equity, et peut ordonner des exécutions en nature, prononcer des injonctions et ordonner d'autres mesures de redressement reconnues en equity.

Family arbitration award unenforceable if inconsistent with statute

31.1   Despite any agreement of the parties to the contrary, a provision of a family arbitration award that is inconsistent with The Family Law Act, The Family Maintenance Act (now repealed), The Family Property Act, The Law of Property Act or another Act of the Legislature is not enforceable.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 9; S.M. 2022, c. 15, Sch. A, s. 105.

Sentence arbitrale familiale — incompatibilité avec une loi

31.1   Par dérogation à toute convention contraire conclue entre les parties, la disposition d'une sentence arbitrale familiale qui est incompatible avec la Loi sur le droit de la famille, la Loi sur l'obligation alimentaire (abrogée), la Loi sur les biens familiaux, la Loi sur les droits patrimoniaux ou une autre loi de la Législature est non exécutoire.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 9; L.M. 2022, c. 15, ann. A, art. 105.

Application of rules of law

32(1)   In deciding a matter in dispute, an arbitral tribunal shall apply the law of a jurisdiction designated by the parties or, if none is designated, the law of a jurisdiction it considers appropriate in the circumstances.

Application des règles de droit

32(1)   Pour trancher une question en litige, le tribunal arbitral applique les règles de droit d'une autorité législative désignées par les parties ou, si elles n'en ont pas désignées, les règles de droit qu'il juge indiquées dans les circonstances.

Presumption

32(2)   A designation by the parties of the law of a jurisdiction refers to the jurisdiction's substantive law and not to its conflict of laws rules, unless the parties expressly indicate that the designation includes them.

Présomption

32(2)   Toute désignation des règles de droit d'une autorité législative par les parties vise les règles juridiques de fond de l'autorité législative et non ses règles de conflit de lois, à moins que les parties n'indiquent expressément que la désignation les comprend également.

Application of arbitration agreement, contract and usages of trade

33   The arbitral tribunal shall decide the matters in dispute in accordance with the arbitration agreement and any contract under which the matters arose, and shall also take into account any applicable usages of trade.

Application de la convention d'arbitrage, du contrat et des usages du commerce

33   Le tribunal arbitral tranche les questions en litige conformément à la convention d'arbitrage et au contrat, s'il en est, dans le cadre desquels les questions ont été soulevées et tient également compte de tout usage du commerce applicable.

Decision of arbitral tribunal

34   If an arbitral tribunal is composed of more than one member, a decision of a majority of the members is the arbitral tribunal's decision, but if there is no majority decision or unanimous decision, the decision of the chairperson governs.

Décision du tribunal arbitral

34   Si le tribunal arbitral comporte plus d'un membre, une décision prise à la majorité des membres constitue la décision du tribunal arbitral. Toutefois, s'il n'y a pas de décision prise à la majorité ou de décision unanime, la décision du président l'emporte.

Mediation and conciliation

35(1)   The members of an arbitral tribunal may, if the parties consent, use mediation, conciliation or similar techniques during the arbitration to encourage settlement of the matters in dispute.

Médiation et conciliation

35(1)   Si les parties y consentent, les membres du tribunal arbitral peuvent user, durant l'arbitrage, de techniques de médiation et de conciliation ainsi que de techniques similaires en vue de favoriser un règlement des questions en litige.

Resumption of arbitration

35(2)   After the members of an arbitral tribunal use a technique mentioned in subsection (1), they may resume their roles as arbitrators without disqualification.

Reprise de l'arbitrage

35(2)   Après avoir usé des techniques visées par le paragraphe (1), les membres du tribunal arbitral peuvent reprendre leur rôle d'arbitres sans être frappés d'inhabilité.

Settlement by parties

36   If the parties settle the matters in dispute during arbitration, the arbitral tribunal shall terminate the arbitration and, if a party so requests, record the settlement

(a) in the form of an award; or

(b) in the case of a family arbitration, in the form of an award, a written agreement, or a proposed consent order to be submitted to the court by the parties.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 10.

Règlement des questions en litige par les parties

36   Si les parties règlent les questions en litige durant l'arbitrage, le tribunal arbitral met fin à l'arbitrage et, si une partie en fait la demande, constate le règlement :

a) soit par une sentence arbitrale;

b) soit, dans le cas d'un arbitrage familial, par une sentence arbitrale, un accord écrit ou un projet d'ordonnance par consentement que les parties pourront proposer au tribunal judiciaire.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 10.

Binding nature of award

37   An award binds the parties, unless it is set aside or varied under section 44 (appeal) or 45 (grounds for setting aside award).

Caractère obligatoire de la sentence arbitrale

37   La sentence arbitrale lie les parties, à moins qu'elle ne soit annulée ou modifiée en vertu de l'article 44 ou 45.

Form of award

38(1)   An award shall be made in writing and, except in the case of an award made on consent, shall state the reasons on which it is based.

Forme de la sentence arbitrale

38(1)   La sentence arbitrale est rendue sous forme écrite et, sauf s'il s'agit d'une sentence rendue par accord des parties, est motivée.

Date and place to be stated

38(2)   The award shall indicate the place where and the date on which it is made.

Lieu et date de la sentence arbitrale

38(2)   La sentence arbitrale indique le lieu et la date où elle a été rendue.

Members to sign

38(3)   The award shall be dated and shall be signed by all the members of the arbitral tribunal, or by a majority of them if an explanation of the omission of the other signatures is included.

Signature des membres

38(3)   La sentence arbitrale est datée et signée par tous les membres du tribunal arbitral ou par la majorité d'entre eux à condition que soit fournie la raison de l'omission des autres signatures.

Delivery to parties

38(4)   A copy of the award shall be delivered to each party.

Copie de la sentence

38(4)   Une copie de la sentence arbitrale est remise à chaque partie.

Family arbitration award to use standard clauses

38.1   A family arbitration award must use the standard clauses referred to in rule 70.31 of the Court of King's Bench Rules, with any necessary changes, and must include the following:

(a) the name of the arbitrator who made the award;

(b) the date the award was made;

(c) a preamble setting out the particulars necessary to understand the award, including

(i) the date of the arbitration hearing,

(ii) the name of each party who was present and whether they were represented by a lawyer,

(iii) the name of any party who was not present and whether they were represented by a lawyer,

(iv) whether the parties consent to the award or part of it,

(v) the documents filed in support, and

(vi) any undertaking made by a party as a condition of the award;

(d) the statutory provisions or rules under which the provisions of the award are granted;

(e) the names of persons to be served with the award and the manner of service.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 11.

Sentences arbitrales familiales — utilisation des clauses types

38.1   Pour les sentences arbitrales familiales, on utilise obligatoirement les clauses types mentionnées à la règle 70.31 des Règles de la Cour du Banc du Roi, avec les adaptations nécessaires; toute sentence comporte les renseignements suivants :

a) le nom de l'arbitre qui l'a rendue;

b) la date à laquelle elle a été rendue;

c) un préambule donnant les précisions nécessaires à sa compréhension, y compris :

(i) la date de l'audience,

(ii) le nom des parties qui étaient présentes à l'audience, en précisant si elles étaient représentées par un avocat ou pas,

(iii) le nom des parties qui n'étaient pas présentes à l'audience, en précisant si elles étaient représentées par un avocat ou pas,

(iv) le consentement ou le non-consentement des parties à la sentence arbitrale ou à une partie de celle-ci,

(v) les documents justificatifs qui ont été déposés,

(vi) les engagements pris par une partie à titre de condition de la sentence arbitrale;

d) les dispositions législatives ou les règles en vertu desquelles la sentence est rendue;

e) le nom de chaque personne à qui elle doit être signifiée ainsi que le mode de signification.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 11.

Extension of time limit

39   The court may extend the time within which the arbitral tribunal is required to make an award, even if the time has expired.

Prorogation de délai

39   Le tribunal judiciaire peut proroger le délai dans lequel le tribunal arbitral est tenu de rendre une sentence, même si ce délai a expiré.

Amplification of reasons

40(1)   A party may, within 30 days after receiving an award, request in writing that the arbitral tribunal explain any matter.

Explications

40(1)   Une partie peut, dans les 30 jours après avoir reçu communication d'une sentence arbitrale, demander par écrit que le tribunal arbitral donne des explications sur un point quelconque.

Order for explanation

40(2)   If the arbitral tribunal does not give an explanation within 15 days after receiving the request, the court may, on the party's application, order the tribunal to do so.

Explications — ordonnance

40(2)   Si le tribunal arbitral ne donne pas d'explications dans les 15 jours de la réception de la demande, le tribunal judiciaire peut, sur requête de la partie, lui ordonner de le faire.

Interim awards

41(1)   The arbitral tribunal may make one or more interim awards.

Sentence provisoire

41(1)   Le tribunal arbitral peut rendre une ou plusieurs sentences provisoires.

Final award

41(2)   The arbitral tribunal may make more than one final award, disposing of one or more matters in dispute referred to arbitration in each award.

Sentence définitive

41(2)   Le tribunal arbitral peut rendre plus d'une sentence définitive et trancher une ou plusieurs questions en litige soumises à l'arbitrage dans chaque sentence.

Termination of arbitration

42(1)   An arbitration is terminated when

(a) the arbitral tribunal makes a final award or awards in accordance with this Act, disposing of all matters in dispute referred to arbitration;

(b) the arbitral tribunal terminates the arbitration under subsection (2), 27(1) (default) or 27(4) (delay); or

(c) an arbitrator's mandate is terminated, if the arbitration agreement provides that the arbitration shall be conducted only by that arbitrator.

Clôture de l'arbitrage

42(1)   L'arbitrage prend fin dans les cas suivants :

a) le tribunal arbitral rend une ou plusieurs sentences définitives conformément à la présente loi, par lesquelles sont tranchées toutes les questions en litige soumises à l'arbitrage;

b) le tribunal arbitral met fin à l'arbitrage en vertu du paragraphe (2), 27(1) ou 27(4);

c) le mandat d'un arbitre prend fin, si la convention d'arbitrage prévoit que l'arbitrage ne doit être effectué que par cet arbitre.

Termination of arbitration by tribunal

42(2)   An arbitral tribunal shall make an order terminating the arbitration if

(a) the party that commenced the arbitration withdraws the matters in dispute, unless the other party objects to the termination and the arbitral tribunal agrees that the other party is entitled to obtain a final settlement of the matters in dispute;

(b) the parties agree that the arbitration should be terminated; or

(c) the arbitral tribunal finds that the continuation of the arbitration has become unnecessary or impossible.

Clôture de l'arbitrage par le tribunal arbitral

42(2)   Le tribunal arbitral rend une ordonnance qui met fin à l'arbitrage dans les cas suivants :

a) la partie qui a introduit la procédure d'arbitrage retire les questions en litige, à moins que l'autre partie ne s'oppose à la clôture de l'arbitrage et que le tribunal arbitral ne convienne qu'elle a le droit d'obtenir un règlement définitif des questions en litige;

b) les parties conviennent qu'il faut clore l'arbitrage;

c) le tribunal arbitral estime que la poursuite de l'arbitrage s'avère superflue ou impossible.

Revival of arbitration

42(3)   An arbitration that is terminated may be revived for the purpose of section 43 (correction of errors) or subsection 44(4), 45(7), 45(8) (appeal) or 53(4) (costs).

Reprise de l'arbitrage

42(3)   L'arbitrage qui est clos peut être repris pour l'application de l'article 43 ou du paragraphe 44(4), 45(7), 45(8) ou 53(4).

Death of a party

42(4)   A party's death terminates the arbitration only with respect to claims that are extinguished as a result of the death.

Décès d'une partie

42(4)   Le décès d'une partie ne met fin à l'arbitrage qu'en ce qui concerne les demandes qui s'éteignent par suite du décès.

Death of a party — family arbitration

42(5)   Despite subsection (4), the death of a party to a family arbitration terminates the arbitration.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 12.

Mort d'une partie — arbitrage familial

42(5)   Par dérogation au paragraphe (4), le décès d'une partie à l'arbitrage familial met fin à l'arbitrage.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 12.

Correction of errors

43(1)   An arbitral tribunal may, on its own initiative within 30 days after making an award or at a party's request made within 30 days after receiving the award,

(a) correct typographical errors, errors of calculation and similar errors in the award; or

(b) amend the award so as to correct an injustice caused by an oversight on the part of the arbitral tribunal.

Correction d'erreurs

43(1)   Le tribunal arbitral peut, de son propre chef, dans les 30 jours suivant le prononcé de la sentence ou à la demande d'une partie présentée dans les 30 jours suivant la communication de la sentence :

a) corriger dans le texte de la sentence des erreurs de typographie, des erreurs de calcul et d'autres erreurs de ce genre;

b) modifier la sentence de façon à réparer une injustice qu'il aurait causée par inadvertance.

Additional award

43(2)   The arbitral tribunal may, on its own initiative at any time or at a party's request made within 30 days after receiving the award, make an additional award to deal with a matter in dispute that was presented in the arbitration but omitted from the earlier award.

Sentence additionnelle

43(2)   Le tribunal arbitral peut, de son propre chef en tout temps ou à la demande d'une partie présentée dans les 30 jours après que la sentence lui est communiquée, rendre une sentence additionnelle pour trancher une question en litige qui a été présentée au cours de l'arbitrage, mais omise dans la sentence précédente.

No hearing required

43(3)   The arbitral tribunal need not hold a hearing or meeting before rejecting a request made under this section.

Audience non obligatoire

43(3)   Il n'est pas nécessaire que le tribunal arbitral tienne une audience ou une réunion avant de rejeter une demande présentée en vertu du présent article.

REMEDIES

RECOURS

Appeal of award

44(1)   If the arbitration agreement so provides, a party may appeal an award to the court on a question of law, on a question of fact or on a question of mixed fact and law.

Appel d'une sentence arbitrale

44(1)   Si la convention d'arbitrage le prévoit, une partie peut faire appel devant le tribunal judiciaire d'une sentence relative à une question de droit, à une question de fait ou à une question mixte de fait et de droit.

Appeal on question of law with leave

44(2)   If the arbitration agreement (other than a family arbitration agreement) does not provide that the parties may appeal an award to the court on a question of law, a party may appeal an award to the court on a question of law with leave, which the court shall grant only if it is satisfied that

(a) the importance to the parties of the matters at stake in the arbitration justifies an appeal; and

(b) determination of the question of law at issue will significantly affect the rights of the parties.

Appel relatif à une question de droit — autorisation

44(2)   Si la convention d'arbitrage — exception faite d'une convention d'arbitrage familial — ne prévoit pas d'appel devant le tribunal judiciaire d'une sentence relative à une question de droit, une partie peut faire appel de cette sentence devant le tribunal judiciaire, sur autorisation du tribunal. Le tribunal n'accorde son autorisation que s'il est convaincu :

a) d'une part, que l'importance pour les parties des questions en cause dans l'arbitrage justifie un appel;

b) d'autre part, que le règlement de la question de droit en litige aura une incidence importante sur les droits des parties.

Appeal of family arbitration award

44(2.1)   If a family arbitration agreement does not provide for an appeal of the family arbitration award to the court, a party may appeal the award with leave of the court on a question of law or mixed fact and law.

Appel d'une sentence arbitrale familiale

44(2.1)   Si la convention d'arbitrage familial ne prévoit pas d'appel de la sentence arbitrale familiale devant le tribunal judiciaire, une partie peut faire appel devant ce tribunal, avec son autorisation, d'une sentence relative à une question de droit ou à une question mixte de fait et de droit.

Court may require explanation

44(3)   The court may require the arbitral tribunal to explain any matter.

Explications

44(3)   Le tribunal judiciaire peut exiger du tribunal arbitral qu'il donne des explications sur un point quelconque.

Procedure on appeal of family arbitration award

44(3.1)   An appeal of a family arbitration award is to proceed directly to a judge for a determination, without any case management or other intervening process.

Procédure applicable aux appels des sentences arbitrales familiales

44(3.1)   L'appel d'une sentence arbitrale familiale est soumis directement à un juge pour décision, sans passer par la gestion des causes ni par une autre procédure intermédiaire.

Powers of court

44(4)   The court may confirm, vary or set aside the award or may remit the award to the arbitral tribunal, with the court's opinion on the question of law, in the case of an appeal on a question of law, and give directions about the conduct of the arbitration.

Pouvoirs du tribunal judiciaire

44(4)   Le tribunal judiciaire peut confirmer, modifier ou annuler la sentence arbitrale ou la renvoyer devant le tribunal arbitral, accompagnée de l'avis du tribunal judiciaire sur la question de droit, dans le cas d'un appel sur une question de droit, et donner des directives touchant la conduite de l'arbitrage.

Appeal to Court of Appeal

44(5)   Subsections (1) and (2) do not apply to an arbitration agreement that provides for an appeal to The Court of Appeal where the Minister of Justice is satisfied that the arbitration relates to a matter of major importance to the province, in which case subsections (3) and (4) apply to the appeal with necessary modifications.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 13.

Appel à la Cour d'appel

44(5)   Les paragraphes (1) et (2) ne s'appliquent pas aux conventions d'arbitrage qui prévoient un appel à la Cour d'appel lorsque le ministre de la Justice est convaincu que l'arbitrage se rapporte à une question très importante pour la province. Dans un tel cas, les paragraphes (3) et (4) s'appliquent à l'appel avec les adaptations nécessaires.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 13.

Grounds for setting aside award

45(1)   On a party's application, the court may set aside an award on any of the following grounds:

(a) a party entered into the arbitration agreement while under a legal incapacity;

(b) the arbitration agreement is invalid or has ceased to exist;

(c) the award deals with a matter in dispute that the arbitration agreement does not cover or contains a decision on a matter in dispute that is beyond the scope of the agreement;

(d) the composition of the arbitral tribunal was not in accordance with the arbitration agreement or, if the agreement did not deal with the matter, was not in accordance with this Act;

(e) the subject-matter of the arbitration is not capable of being the subject of arbitration under Manitoba law;

(f) the applicant was not treated equally and fairly, was not given an opportunity to present a case or to respond to another party's case, or was not given proper notice of the arbitration or of the appointment of an arbitrator;

(g) the procedures followed in the arbitration did not comply with this Act or the arbitration agreement;

(h) an arbitrator has committed a corrupt or fraudulent act or there is a reasonable apprehension of bias;

(i) the award was obtained by fraud.

Annulation de la sentence arbitrale

45(1)   Sur requête d'une partie, le tribunal judiciaire peut annuler une sentence arbitrale pour l'un des motifs suivants :

a) une partie a conclu la convention d'arbitrage alors qu'elle était frappée d'incapacité juridique;

b) la convention d'arbitrage est nulle ou a cessé d'exister;

c) la sentence porte sur une question en litige que ne prévoit pas la convention d'arbitrage ou comporte une décision sur une question en litige qui dépasse les termes de la convention;

d) la composition du tribunal arbitral n'était pas conforme à la convention d'arbitrage ou, si la convention ne traitait pas de cette question, n'était pas conforme à la présente loi;

e) l'objet de l'arbitrage ne peut être soumis à un arbitrage en vertu du droit manitobain;

f) le requérant n'a pas été traité de façon juste et équitable, n'a pas eu la possibilité de présenter son exposé des faits ou de répliquer à celui d'une autre partie ou n'a pas été avisé en bonne et due forme de la tenue de l'arbitrage ou de la désignation d'un arbitre;

g) les procédures suivies au cours de l'arbitrage n'étaient pas conformes à la présente loi ou à la convention d'arbitrage;

h) un arbitre a commis un acte vénal ou frauduleux, ou il existe des craintes raisonnables de partialité;

i) la sentence a été obtenue frauduleusement.

Setting aside part of arbitration award

45(2)   If clause (1)(c) applies and it is reasonable to separate the decisions on matters covered by the arbitration agreement from the impugned ones, the court shall set aside the impugned decisions and allow the others to stand.

Dissociation des questions

45(2)   Si l'alinéa (1)c) s'applique et qu'il est raisonnable de dissocier les décisions portant sur des questions prévues par la convention d'arbitrage de celles qui sont contestées, le tribunal judiciaire annule les décisions contestées, les autres restant valides.

No setting aside if party agreed

45(3)   The court shall not set aside an award on grounds referred to in clause (1)(c) if the applicant has agreed to the inclusion of the matter in dispute, waived the right to object to its inclusion or agreed that the arbitral tribunal has power to decide what matters in dispute have been referred to it.

Inclusion d'une question en litige

45(3)   Le tribunal judiciaire ne peut annuler une sentence arbitrale pour des motifs visés par l'alinéa (1)c) si le requérant a donné son accord à l'inclusion de la question en litige, a renoncé à son droit de s'opposer à son inclusion ou a convenu que le tribunal arbitral a le pouvoir de déterminer les questions en litige qui lui ont été soumises.

No setting aside if no challenge

45(4)   The court shall not set aside an award on grounds referred to in clause (1)(h) if the party had an opportunity to challenge the arbitrator on those grounds under section 13 before the award was made and did not do so, or if those grounds were the subject of an unsuccessful challenge.

Annulation — récusation d'un arbitre

45(4)   Le tribunal judiciaire ne peut annuler une sentence arbitrale pour des motifs visés par l'alinéa (1)h) si la partie avait la possibilité de récuser l'arbitre pour ces motifs en vertu de l'article 13 avant le prononcé de la sentence et s'en est abstenue, ou si ces motifs ont fait l'objet d'une récusation déboutée.

No setting aside if waiver under section 4

45(5)   The court shall not set aside an award on a ground to which the applicant is deemed under section 4 to have waived the right to object.

Annulation — renonciation

45(5)   Le tribunal judiciaire ne peut annuler une sentence arbitrale pour un motif au sujet duquel le requérant est réputé avoir renoncé à son droit d'objection en vertu de l'article 4.

Setting aside where failure to object justified

45(6)   If the ground alleged for setting aside the award could have been raised as an objection to the arbitral tribunal's jurisdiction to conduct the arbitration or as an objection that the arbitral tribunal was exceeding its authority, the court may set the award aside on that ground if it considers the applicant's failure to make an objection in accordance with section 17 justified.

Annulation — objection

45(6)   Dans le cas où le motif invoqué à l'appui de l'annulation de la sentence arbitrale aurait pu être soulevé à titre d'objection à la compétence du tribunal arbitral en matière de conduite de l'arbitrage ou à titre d'objection selon laquelle le tribunal arbitral a outrepassé ses pouvoirs, le tribunal judiciaire peut annuler la sentence pour ce motif s'il estime justifié que le requérant n'ait pas présenté d'objection conformément à l'article 17.

Powers of court in setting aside

45(7)   When the court sets aside an award, it may remove the arbitral tribunal or an arbitrator and may give directions about the conduct of the arbitration.

Annulation et révocation

45(7)   Lorsqu'il annule une sentence arbitrale, le tribunal judiciaire peut révoquer le tribunal arbitral ou un arbitre et donner des directives touchant la conduite de l'arbitrage.

Alternate powers of court instead of setting aside

45(8)   Instead of setting aside an award, the court may remit it to the arbitral tribunal and give directions about the conduct of the arbitration.

Renvoi de la sentence arbitrale

45(8)   Plutôt que d'annuler une sentence arbitrale, le tribunal judiciaire peut la renvoyer devant le tribunal arbitral et donner des directives touchant la conduite de l'arbitrage.

Family arbitration

45(9)   Nothing in this section restricts or prevents the court from varying, suspending or terminating all or part of a family arbitration award for any reason for which a court order could be varied, suspended or terminated under The Family Law Act.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 14; S.M. 2022, c. 15, Sch. A, s. 105.

Arbitrage familial

45(9)   Le présent article n'a pas pour effet d'empêcher le tribunal judiciaire de modifier ou de mettre fin à une sentence arbitrale familiale ou à une partie de celle-ci, ou d'en suspendre l'application pour tout motif pour lequel une ordonnance du tribunal pourrait être modifiée, suspendue ou révoquée sous le régime de la Loi sur le droit de la famille.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 14; L.M. 2022, c. 15, ann. A, art. 105.

Time limit

46(1)   The following appeals and applications must be commenced within 30 days after the appellant or applicant receives the award, correction, explanation, change or statement of reasons on which the appeal or application is based:

(a) an appeal under subsection 44(1);

(b) an application for leave to appeal under subsection 44(2);

(c) subject to subsection (2), an application to set aside an award under section 45.

Délai d'appel

46(1)   Les appels et requêtes suivants sont introduits dans les 30 jours après que l'appelant ou le requérant reçoit communication de la sentence arbitrale, de la correction, des explications, des modifications ou de l'énoncé des motifs sur lesquels porte l'appel ou la requête :

a) les appels visés par le paragraphe 44(1);

b) les requêtes en autorisation d'appel visées par le paragraphe 44(2);

c) sous réserve du paragraphe (2), les requêtes en annulation d'une sentence arbitrale visés par l'article 45.

Fraud or corrupt act

46(2)   An application to set aside an award on the grounds that an arbitrator has committed a corrupt of fraudulent act or that the award was obtained by fraud must be commenced within the later of

(a) a period mentioned in subsection (1); and

(b) 30 days after the applicant discovers or ought to have discovered the fraud or corrupt act.

Fraude ou acte vénal

46(2)   Les requêtes en annulation d'une sentence arbitrale pour le motif qu'un arbitre a commis un acte vénal ou frauduleux ou que la sentence a été obtenue frauduleusement sont introduites :

a) dans le délai prévu au paragraphe (1);

b) dans les 30 jours après que le requérant découvre ou aurait dû découvrir la fraude ou l'acte vénal, si ce délai est plus éloigné.

Declaration of invalidity of arbitration

47(1)   At any stage during or after an arbitration, on the application of a party who has not participated in the arbitration, the court may grant a declaration that the arbitration is invalid because

(a) a party entered into the arbitration agreement while under a legal incapacity;

(b) the arbitration agreement is invalid or has ceased to exist;

(c) the subject matter of the arbitration is not capable of being the subject of arbitration under Manitoba law; or

(d) the arbitration agreement does not apply to the matter in dispute.

Déclaration de nullité de l'arbitrage

47(1)   À quelque étape que ce soit durant ou après un arbitrage, sur requête d'une partie qui n'y a pas participé, le tribunal judiciaire peut, par jugement déclaratoire, déclarer nul l'arbitrage pour l'un des motifs suivants :

a) une partie a conclu la convention d'arbitrage alors qu'elle était frappée d'incapacité juridique;

b) la convention d'arbitrage est nulle ou a cessé d'exister;

c) l'objet de l'arbitrage ne peut être soumis à un arbitrage en vertu du droit manitobain;

d) la convention d'arbitrage ne s'applique pas à la question en litige.

Injunction

47(2)   When the court grants the declaration, it may also grant an injunction against the commencement or continuation of the arbitration.

Jugement déclaratoire et injonction

47(2)   Lorsqu'il rend le jugement déclaratoire, le tribunal judiciaire peut également accorder une injonction interdisant d'entamer ou de poursuivre l'arbitrage.

Further appeal to Court of Appeal

48   An appeal from the court's decision in an appeal of an award, an application to set aside an award or an application for a declaration of invalidity may be made to The Court of Appeal, with leave of that court.

Nouvel appel à la Cour d'appel

48   Il peut être interjeté appel à la Cour d'appel, sur autorisation de celle-ci, de la décision du tribunal judiciaire rendue à l'égard de l'appel d'une sentence arbitrale, de la requête en annulation d'une sentence ou de la requête en vue de l'obtention d'une déclaration de nullité.

Enforcement of award

49(1)   A person who is entitled to enforce an award made in Manitoba or elsewhere in Canada may make an application to the court to that effect.

Exécution de la sentence arbitrale

49(1)   Quiconque a droit à l'exécution d'une sentence arbitrale rendue au Manitoba ou ailleurs au Canada peut présenter une requête à cet effet au tribunal judiciaire.

Application for enforcement

49(2)   The application shall be made on notice to the person against whom enforcement is sought, in accordance with the King's Bench Rules, and shall be supported by the original award or a certified copy of the award.

Requête — exécution

49(2)   La requête est présentée avec préavis à la personne contre laquelle l'exécution est demandée, conformément aux Règles de la Cour du Banc du Roi, et est appuyée par l'original de la sentence arbitrale ou par une copie certifiée conforme de celle-ci.

Procedure re family arbitration award

49(2.1)   An application to enforce a family arbitration award is to proceed directly to a judge for a determination, without any case management or other intervening process.

Procédure — sentence arbitrale familiale

49(2.1)   La requête en vue de l'exécution d'une sentence arbitrale familiale est soumise directement à un juge pour décision, sans passer par la gestion des causes ni par une autre procédure intermédiaire.

Enforcing Manitoba award

49(3)   The court shall give a judgment enforcing an award made in Manitoba unless

(a) the 30 day period for commencing an appeal or an application to set the award aside has not yet elapsed;

(b) an appeal, an application to set the award aside or an application for a declaration of invalidity is pending; or

(c) the award has been set aside or the arbitration is the subject of a declaration of invalidity.

Exécution de sentence — Manitoba

49(3)   Le tribunal judiciaire rend un jugement mettant à exécution une sentence arbitrale rendue au Manitoba à moins, selon le cas :

a) que le délai de 30 jours imparti pour interjeter appel ou introduire une requête en annulation de la sentence ne soit pas encore écoulé;

b) qu'un appel, une requête en annulation de la sentence ou une requête en vue de l'obtention d'une déclaration de nullité ne soit en instance;

c) que la sentence n'ait été annulée ou que l'arbitrage ne fasse l'objet d'une déclaration de nullité.

Enforcing other award

49(4)   The court shall give a judgment enforcing an award made elsewhere in Canada unless

(a) the period for commencing an appeal or an application to set the award aside provided by the laws of the province or territory where the award was made has not yet elapsed;

(b) an appeal, an application to set the award aside or application for a declaration of invalidity is pending in the province or territory where the award was made;

(c) the award has been set aside in the province or territory where it was made or the arbitration is the subject of a declaration of invalidity granted there; or

(d) the subject-matter of the award is not capable of being the subject of arbitration under Manitoba law.

Exécution de sentence — extérieur de la province

49(4)   Le tribunal judiciaire rend un jugement mettant à exécution une sentence arbitrale rendue ailleurs au Canada à moins, selon le cas :

a) que le délai imparti pour interjeter appel ou introduire une requête en annulation de la sentence prévu par les lois de la province ou du territoire où a été rendue la sentence ne soit pas encore écoulé;

b) qu'un appel, une requête en annulation de la sentence ou une requête en vue de l'obtention d'une déclaration de nullité ne soit en instance dans la province ou le territoire où a été rendue la sentence;

c) que la sentence n'ait été annulée dans la province ou le territoire où elle a été rendue ou que l'arbitrage n'y fasse l'objet d'une déclaration de nullité;

d) que l'objet de la sentence ne puisse pas être soumis à un arbitrage en vertu du droit manitobain.

Where appeal still allowed

49(5)   If the period for commencing an appeal, an application to set the award aside or an application for a declaration of invalidity has not yet elapsed, or if such a proceeding is pending, the court may

(a) enforce the award; or

(b) order, on such conditions as the court considers just, that enforcement of the award is stayed until the period has elapsed without such a proceeding being commenced, or until the pending proceeding is finally disposed of.

Délai

49(5)   Si le délai imparti pour interjeter appel, pour introduire une requête en annulation de la sentence arbitrale ou une requête en vue de l'obtention d'une déclaration de nullité n'est pas encore écoulé, ou si une telle instance est en cours, le tribunal judiciaire peut :

a) soit exécuter la sentence;

b) soit ordonner, aux conditions qu'il estime justes, qu'il soit sursis à l'exécution de la sentence jusqu'à ce que le délai soit écoulé sans qu'une telle instance soit introduite ou jusqu'à ce que l'instance en cours soit définitivement réglée.

Where proceeding pending

49(6)   If the court stays the enforcement of an award made in Manitoba until a pending proceeding is finally disposed of, it may give directions for the speedy disposition of the proceeding.

Sursis à l'exécution

49(6)   S'il sursoit à l'exécution d'une sentence arbitrale rendue au Manitoba jusqu'à ce que l'instance en cours soit définitivement réglée, le tribunal judiciaire peut donner des directives pour que soit assuré le règlement rapide de l'instance.

Change of remedy

49(7)   If the award gives a remedy that the court does not have jurisdiction to grant or would not grant in a proceeding based on similar circumstances, the court may

(a) grant a different remedy requested by the applicant; or

(b) in the case of an award made in Manitoba, remit it to the arbitral tribunal with the court's opinion, in which case the arbitral tribunal may award a different remedy.

Modification des mesures de redressement

49(7)   Si la sentence arbitrale prévoit une mesure de redressement que le tribunal judiciaire n'a pas compétence d'accorder ou n'accorderait pas dans une instance fondée sur des circonstances similaires, celui-ci peut :

a) soit accorder une autre mesure de redressement demandée par le requérant;

b) soit, dans le cas d'une sentence rendue au Manitoba, la renvoyer devant le tribunal arbitral accompagnée de l'avis du tribunal judiciaire, auquel cas le tribunal arbitral peut accorder une mesure de redressement différente.

Court may enforce awards

49(8)   The court has the same powers with respect to the enforcement of awards as with respect to the enforcement of its own judgments.

Exécution des sentences arbitrales

49(8)   Le tribunal judiciaire a les mêmes pouvoirs en ce qui concerne l'exécution des sentences arbitrales qu'en ce qui concerne celle de ses propres jugements.

Enforcement of support awards

49(9)   An application is not required under this section to enforce a family arbitration award respecting child support, spousal support or common-law partner support made in accordance with The Family Law Act or The Family Maintenance Act (now repealed). Instead, such an award may be registered with the court and, upon registration, is enforceable as a support order under The Family Support Enforcement Act.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 15; S.M. 2022, c. 15, Sch. A, s. 105.

Exécution des sentences arbitrales accordant des aliments

49(9)   Il n'est pas nécessaire de présenter une requête sous le régime du présent article en vue de l'exécution d'une sentence arbitrale familiale accordant des aliments au profit d'un enfant, d'un conjoint ou d'un conjoint de fait rendue conformément à la Loi sur le droit de la famille ou à la Loi sur l'obligation alimentaire (abrogée). Il suffit de l'enregistrer auprès du tribunal judiciaire; elle devient alors exécutoire au même titre qu'une ordonnance alimentaire rendue en vertu de la Loi sur l'exécution des obligations alimentaires.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 15; L.M. 2022, c. 15, ann. A, art. 105.

GENERAL

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Crown bound

50   This Act binds the Crown.

Couronne liée

50   La présente loi lie la Couronne.

Limitation periods

51(1)   The law with respect to limitation periods applies to an arbitration as if the arbitration were an action and a matter in dispute in the arbitration were a cause of action.

Délais de prescription

51(1)   À l'égard des délais de prescription, la loi s'applique à l'arbitrage comme s'il constituait une action et qu'une question en litige présentée au cours de l'arbitrage constituait une cause d'action.

Order re deadline to commence action

51(2)   If the court sets aside an award, terminates an arbitration or declares an arbitration to be invalid, it may order that the period from the commencement of the arbitration to the date of the order shall be excluded from the computation of the time within which an action may be brought on a cause of action that was a matter in dispute in the arbitration.

Période comprise dans le délai

51(2)   S'il annule une sentence arbitrale, met fin à un arbitrage ou déclare nul l'arbitrage, le tribunal judiciaire peut ordonner que la période allant du début de l'arbitrage à la date de l'ordonnance ne soit pas comprise dans le calcul du délai dans lequel une action peut être intentée pour une cause d'action qui constituait une question en litige faisant l'objet de l'arbitrage.

Deadline for application to enforce

51(3)   An application for enforcement of an award may not be made more than the later of

(a) two years after the day on which the applicant receives the award; and

(b) two years after the day on which the last appeal period expires.

Délai — exécution de sentence

51(3)   Une requête en vue de l'exécution d'une sentence arbitrale ne peut être présentée après l'écoulement d'une période de deux ans suivant la communication de la sentence au requérant ou suivant l'expiration du dernier délai d'appel, selon l'événement qui se produit le dernier.

Exception re enforcement of family arbitration award

51(4)   Subsection (3) does not apply to a family arbitration award.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 16.

Exception — sentences arbitrales familiales

51(4)   Le paragraphe (3) ne s'applique pas aux sentences arbitrales familiales.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 16.

Service on individual

52(1)   A notice or other document may be served on an individual by leaving it with that individual.

Signification d'avis

52(1)   Les avis et autres documents peuvent être signifiés à un particulier par remise à celui-ci.

Service on corporation

52(2)   A notice or other document may be served on a corporation by leaving it with an officer, director or agent of the corporation, or at a place of business of the corporation with a person who appears to be in control or management of the place.

Signification — personne morale

52(2)   Les avis et autres documents peuvent être signifiés à une personne morale par remise à un dirigeant, à un administrateur ou à un mandataire de celle-ci ou à une personne qui paraît assumer la direction d'un de ses établissements.

Service by fax

52(3)   A notice or other document may be served by sending it to the addressee by telephone transmission of a facsimile to the number that the addressee specified in the arbitration agreement or has furnished to the arbitral tribunal.

Signification — télécopieur

52(3)   Les avis et autres documents peuvent être signifiés au destinataire par envoi par télécopie au numéro que ce dernier a indiqué dans la convention d'arbitrage ou fourni au tribunal arbitral.

Service by registered mail

52(4)   If a reasonable effort to serve a notice or other document under subsection (1) or (2) is not successful and it is not possible to serve it under subsection (3), it may be sent by prepaid registered mail to the mailing address that the addressee specified in the arbitration agreement or furnished to the arbitral tribunal or, if none was specified or furnished, to the addressee's last-known place of business or residence.

Signification — courrier recommandé

52(4)   Si des efforts raisonnables pour que soient signifiés des avis et d'autres documents en vertu du paragraphe (1) ou (2) ne donnent pas de résultat et qu'il n'est pas possible de les signifier en vertu du paragraphe (3), ces avis et documents peuvent être envoyés, par courrier affranchi recommandé, à l'adresse postale que le destinataire a indiquée dans la convention d'arbitrage ou fournie au tribunal arbitral ou, si aucune adresse n'est indiquée ni fournie, à son dernier établissement connu ou à sa dernière résidence connue.

Deemed receipt

52(5)   Unless the addressee establishes that the addressee, acting in good faith, through absence, illness or other cause beyond the addressee's control failed to receive the notice or other document until a later date, it is deemed to have been received

(a) on the day it is given or transmitted, in the case of service under subsection (1), (2) or (3); or

(b) on the fifth day after the day of mailing, in the case of service under subsection (4).

Présomption de réception

52(5)   À moins que le destinataire ne démontre qu'en ayant agi de bonne foi, en raison de son absence, d'une maladie ou d'un autre motif indépendant de sa volonté, il n'a reçu un avis ou un autre document qu'à une date ultérieure, l'avis ou l'autre document est réputé avoir été reçu :

a) à la date de sa remise ou de sa transmission, dans le cas d'une signification effectuée en vertu du paragraphe (1), (2) ou (3);

b) le cinquième jour qui suit la date de sa mise à la poste, dans le cas d'une signification effectuée en vertu du paragraphe (4).

Substituted service

52(6)   The court may make an order for substituted service or an order dispensing with service, in the same manner as under the King's Bench Rules, if the court is satisfied that it is necessary to serve the notice or other document to commence an arbitration or proceed towards the appointment of an arbitral tribunal and that it is impractical for any reason to effect prompt service under subsection (1), (2), (3) or (4).

Signification indirecte

52(6)   Le tribunal judiciaire peut rendre une ordonnance autorisant une signification indirecte ou une dispense de signification de la même manière que le prévoient les Règles de la Cour du Banc du Roi, s'il est convaincu qu'il est nécessaire de signifier l'avis ou tout autre document pour qu'une procédure d'arbitrage soit introduite ou pour qu'un tribunal arbitral soit désigné et qu'il est difficile d'effectuer cette signification rapidement, pour quelque motif que ce soit, en vertu du paragraphe (1), (2), (3) ou (4).

Service of documents re court proceedings

52(7)   This section does not apply to the service of documents in respect of court proceedings.

Signification — instances judiciaires

52(7)   Le présent article ne s'applique pas à la signification de documents effectuée dans le cadre d'instances judiciaires.

Costs

53(1)   An arbitral tribunal may award the costs of an arbitration.

Dépens

53(1)   Le tribunal arbitral peut adjuger les dépens d'un arbitrage.

Basis for costs

53(2)   The arbitral tribunal may award all or part of the costs of an arbitration on a solicitor and client basis, a party and party basis or any other basis, but if it does not specify the basis, the costs shall be determined on a party and party basis.

Adjudication des dépens

53(2)   Le tribunal arbitral peut adjuger la totalité ou une partie des dépens de l'arbitrage sur la base procureur-client, sur la base partie-partie ou sur toute autre base. S'il ne précise pas la base d'adjudication des dépens, ceux-ci sont déterminés sur la base partie-partie.

What costs include

53(3)   The costs of an arbitration consist of the parties' legal expenses, the fees and expenses of the arbitral tribunal and any other expenses related to the arbitration.

Frais faisant partie des dépens

53(3)   Les dépens de l'arbitrage comprennent les frais d'avocat des parties, les honoraires et frais du tribunal arbitral ainsi que tous les autres frais relatifs à l'arbitrage.

Further award re costs

53(4)   If the arbitral tribunal does not deal with costs in an award, a party may, within 30 days after receiving the award, request that it make a further award dealing with costs.

Sentence relative aux dépens

53(4)   Si le tribunal arbitral ne traite pas des dépens dans sa sentence, une partie peut, dans les 30 jours après que la sentence lui est communiquée, demander qu'il rende une autre sentence relative aux dépens.

Where no award re costs

53(5)   In the absence of an award dealing with costs, each party is responsible for the party's own legal expenses and for an equal share of the fees and expenses of the arbitral tribunal and of any other expenses related to the arbitration.

Absence de sentence relative aux dépens

53(5)   En l'absence de sentence relative aux dépens, chaque partie assume ses propres frais d'avocat ainsi qu'une quote-part égale des honoraires et frais du tribunal arbitral et de tous les autres frais relatifs à l'arbitrage.

Offer to settle relevant to costs

53(6)   If a party makes an offer in writing to another party to settle the matters in dispute or part of the matters in dispute, the offer is not accepted and the arbitral tribunal's award is no more favourable to the party to which the offer was made than was the offer, the arbitral tribunal may take that fact into account in awarding costs in respect of the period from the making of the offer to the making of the award.

Dépens — offre de règlement

53(6)   Si une partie présente par écrit à une autre partie une offre de règlement de la totalité ou d'une partie des questions en litige, que l'offre n'est pas acceptée et que la sentence du tribunal arbitral n'est pas plus favorable à la partie nommée en second lieu que ne l'était l'offre, le tribunal arbitral peut tenir compte de ce fait dans l'adjudication des dépens, en ce qui concerne la période allant de la présentation de l'offre au prononcé de la sentence.

Tribunal not to know of offer to settle

53(7)   The fact that an offer to settle has been made shall not be communicated to the arbitral tribunal until it has made a final determination of all aspects of the matters in dispute other than costs.

Non-communication des offres de règlement

53(7)   Le fait qu'une offre de règlement a été présentée ne doit pas être communiqué au tribunal arbitral avant qu'il n'ait rendu une décision définitive sur tous les aspects des questions en litige, à l'exclusion des dépens.

Arbitrator's fees and expenses

54   The fees and expenses paid to an arbitrator shall not exceed the fair value of the services performed and the necessary and reasonable expenses actually incurred.

Honoraires et frais de l'arbitre

54   Les honoraires versés et les frais payés à un arbitre ne sont pas supérieurs à la juste valeur des services rendus et aux frais nécessaires et raisonnables réellement engagés.

Assessment of fees and expenses

55(1)   A party to an arbitration may have an arbitrator's account for fees and expenses assessed by an assessment officer in the same manner as a lawyer's bill under the King's Bench Rules.

Liquidation des honoraires et des frais

55(1)   Une partie à un arbitrage peut faire liquider la note d'honoraires et de frais d'un arbitre par un liquidateur des dépens de la même manière que le mémoire de frais d'un avocat peut être liquidé en vertu des Règles de la Cour du Banc du Roi.

Assessment of costs

55(2)   If an arbitral tribunal awards costs and directs that they be assessed, or awards costs without fixing the amount or indicating how it is to be ascertained, a party to the arbitration may have the costs assessed by an assessment officer in the same manner as costs under the King's Bench Rules, having regard to the special characteristics of arbitrations.

Liquidation des dépens

55(2)   Si un tribunal arbitral adjuge les dépens et ordonne leur liquidation ou adjuge les dépens sans en fixer le montant ou sans indiquer comment ce montant doit être établi, une partie à l'arbitrage peut faire liquider les dépens par un liquidateur des dépens de la même manière que pour les dépens liquidés en vertu des Règles de la Cour du Banc du Roi, compte tenu des caractéristiques propres aux arbitrages.

Assessing costs of tribunal

55(3)   In assessing the part of the costs represented by the fees and expenses of the arbitral tribunal, the assessment officer shall apply the same principles as in the assessment of an account under subsection (1).

Détermination de la liquidation

55(3)   En liquidant la partie des dépens que représentent les honoraires et les frais du tribunal arbitral, le liquidateur des dépens met en application les mêmes principes que ceux qui s'appliquent dans le cas de la liquidation d'une note visée par le paragraphe (1).

Assessment after payment of account

55(4)   Subsection (1) applies even if the account has been paid.

Application du paragraphe (1)

55(4)   Le paragraphe (1) s'applique même si la note a déjà été payée.

Party may request review of assessment

55(5)   On the application of a party to the arbitration, the court may review an assessment of costs or of an arbitrator's account for fees and expenses and may confirm the assessment, vary it, set it aside or remit it to the assessment officer with directions.

Révision de la liquidation — requête d'une partie

55(5)   Sur requête d'une partie à l'arbitrage, le tribunal judiciaire peut réviser la liquidation des dépens ou celle de la note d'honoraires et de frais d'un arbitre et peut la confirmer, la modifier, l'annuler ou la renvoyer au liquidateur des dépens en y joignant des directives.

Arbitrator may request review of assessment

55(6)   On the application of an arbitrator, the court may review an assessment of the arbitrator's account for fees and expenses and may confirm the assessment, vary it, set it aside or remit it to the assessment officer with directions.

Révision de la liquidation — requête d'un arbitre

55(6)   Sur requête d'un arbitre, le tribunal judiciaire peut réviser la liquidation de sa note d'honoraires et de frais et peut la confirmer, la modifier, l'annuler ou la renvoyer au liquidateur des dépens en y joignant des directives.

Time limit for application for review

55(7)   An application for review may not be made after the period specified in the assessment officer's certificate has elapsed or, if no period is specified, more than 30 days after the date of the certificate, unless the court orders otherwise.

Délai — requête en révision

55(7)   Sauf disposition contraire du tribunal judiciaire, la requête en révision ne peut être présentée après le délai indiqué dans le certificat du liquidateur des dépens ou, si aucun délai n'y est indiqué, plus de 30 jours après la date du certificat.

Enforcement of certificate

55(8)   When the time during which an application for review may be made has expired and no application has been made, or when the court has reviewed the assessment and made a final determination, the assessment officer's certificate may be filed with the court and enforced as if it were a judgment of the court.

Dépôt et exécution du certificat

55(8)   Lorsque le délai dans lequel une requête en révision peut être présentée expire sans qu'aucune requête soit présentée, ou une fois que le tribunal judiciaire a révisé la liquidation et a rendu une décision définitive, le certificat du liquidateur des dépens peut être déposé auprès du tribunal judiciaire et exécuté comme s'il s'agissait d'un jugement de ce tribunal.

Interest

56   An arbitral tribunal has the same power with respect to interest as the court has under Part XIV of The Court of King's Bench Act, but the provision for payment into court does not apply.

Intérêts

56   Le tribunal arbitral a, à l'égard des intérêts, les pouvoirs que la partie XIV de la Loi sur la Cour du Banc du Roi confère au tribunal judiciaire. Les dispositions relatives à la consignation ne s'appliquent pas cependant au tribunal arbitral.

Regulations

56.1   The Lieutenant Governor in Council may make regulations

(a) respecting family arbitrations generally, including

(i) requiring family arbitration agreements to include specified standard provisions,

(ii) requiring arbitrators who conduct family arbitrations to have specified qualifications and meet other requirements, and

(iii) requiring arbitrators who conduct family arbitrations to consider whether the arbitration process could expose a party or a child to a risk of domestic violence or stalking (as those terms are used in The Domestic Violence and Stalking Act) and to take specified steps;

(b) respecting any other matter the Lieutenant Governor in Council considers necessary or advisable for the purpose of this Act.

S.M. 2019, c. 8, Sch. C, s. 17.

Règlements

56.1   Le lieutenant-gouverneur en conseil peut, par règlement :

a) régir l'arbitrage familial d'une façon générale, notamment en vue :

(i) d'imposer l'intégration de clauses types précises aux conventions d'arbitrage familial,

(ii) d'exiger que les arbitres chargés des arbitrages familiaux aient des compétences précises et satisfassent à d'autres exigences,

(iii) d'exiger que les arbitres chargés des arbitrages familiaux se demandent si la procédure d'arbitrage risque d'exposer une partie ou un enfant à des risques de violence familiale ou de harcèlement criminel, au sens de la Loi sur la violence familiale et le harcèlement criminel, et prennent des mesures précises, le cas échéant;

b) régir toute autre question qu'il juge nécessaire ou indiquée, pour l'application de la présente loi.

L.M. 2019, c. 8, ann. C, art. 17.

Transitional

57(1)   This Act applies to an arbitration conducted under an arbitration agreement made before the day this Act comes into force, if the arbitration is commenced on or after the day this Act comes into force.

Disposition transitoire

57(1)   La présente loi s'applique aux arbitrages effectués en vertu d'une convention d'arbitrage conclue avant la date d'entrée en vigueur de la présente loi, si les arbitrages débutent à compter de cette date.

Arbitrations under previous Act

57(2)   Notwithstanding its repeal by section 59, The Arbitration Act, R.S.M. 1987 Cap. A120, continues to apply to an arbitration commenced before this Act comes into force.

S.M. 2008, c. 42, s. 4.

Arbitrages effectués en vertu de la loi antérieure

57(2)   Malgré l'article 59, la Loi sur l'arbitrage, chapitre A120 des L.R.M. 1987, continue de s'appliquer aux arbitrages engagés avant l'entrée en vigueur de la présente loi.

L.M. 2008, c. 42, art. 4.

58   NOTE: This section contained consequential amendments to The Mining and Metallurgy Compensation Act that are now included in that Act.

58   NOTE : Les modifications corrélatives que contenait l'article 58 ont été intégrées à la Loi sur l'indemnisation consécutive à l'exploitation minière ou métallurgique à laquelle elles s'appliquaient.

Repeal

59   The Arbitration Act, R.S.M. 1987 c. A120, is repealed.

Abrogation

59   La Loi sur l'arbitrage, chapitre A120 des L.R.M. 1987, est abrogée.

C.C.S.M. reference

60   This Act may be cited as The Arbitration Act and referred to as chapter A120 of the Continuing Consolidation of the Statutes of Manitoba.

Codification permanente

60   La présente loi peut être citée sous le titre : Loi sur l'arbitrage. Elle constitue le chapitre A120 de la Codification permanente des lois du Manitoba.

Coming into force

61   This Act comes into force on the day it receives royal assent.

Entrée en vigueur

61   La présente loi entre en vigueur le jour de sa sanction.