English   Carte du site
 

Le texte figurant ci-dessous n'a pas de valeur officielle.
Pour obtenir une version officielle, veuillez vous
adresser aux Publications officielles.
 

Recherche dans la présente loi

L.M. 2000, c. 49

LOI MODIFIANT LE CODE DES NORMES D'EMPLOI


 

(Date de sanction : 15 décembre 2000)

SA MAJESTÉ, sur l'avis et avec le consentement de l'Assemblée législative du Manitoba, édicte :

Modification du c. E110 de la C.P.L.M.

1         La présente loi modifie le Code des normes d'emploi.

2         L'article 53 est modifié par substitution, à « 12 mois », de « sept mois ».

3         Il est ajouté, après l'article 57, ce qui suit :

Durée du congé de maternité

57.1(1)   Les congés de maternité sont, selon le cas :

a) d'une durée de 17 semaines;

b) d'une durée de 17 semaines, à laquelle s'ajoute la période supplémentaire que prévoit l'alinéa 54(1)b) s'il s'applique.

Fin prématurée du congé

57.1(2)   Les employées peuvent mettre fin à leur congé de maternité plus tôt qu'au moment indiqué au paragraphe (1), pour autant qu'elles donnent à leur employeur un préavis écrit minimal de deux semaines ou d'une durée correspondant à une période de paye, selon la plus longue de ces périodes, avant la date désirée de la fin du congé.

4(1)      Le paragraphe 58(1) est modifié :

a) dans le passage qui précède l'alinéa a), par substitution, à « 17 semaines », de « 37 semaines »;

b) dans l'alinéa a), par substitution, à « 12 mois », de « sept mois ».

4(2)      Le paragraphe 58(2) est modifié par substitution, à « 17 semaines », de « 37 semaines ».

5         Il est ajouté, après l'article 59, ce qui suit :

Durée du congé

59.1(1)   Les congés parentaux sont, selon le cas :

a) d'une durée de 37 semaines;

b) d'une durée de 37 semaines, de laquelle est retranchée la période que prévoit le paragraphe 58(2) s'il s'applique.

Fin prématurée du congé

59.1(2)   Les employés peuvent mettre fin à leur congé parental plus tôt qu'au moment indiqué au paragraphe (1), pour autant qu'ils donnent à leur employeur un préavis écrit minimal de deux semaines ou d'une durée correspondant à une période de paye, selon la plus longue de ces périodes, avant la date désirée de la fin du congé.

6         Le paragraphe 60(1) est modifié par substitution, à « 12 mois consécutifs », de « sept mois consécutifs ».

Entrée en vigueur

7         La présente loi entre en vigueur le 31 décembre 2000.

 

 


Accessibilité Avertissement Droits d'auteur Sécurité des
renseignements
Communiquer avec
le gouvernement