Français
This is an unofficial version. If you need an official copy, use the bilingual (PDF) version.

As of April 18, 2024, this is the most current version available.

It is current for the period from May 22, 2015 to December 31, 2023.

Last amendment included: M.R. 76/2015

 
Previous version(s)

Note: Earlier consolidated versions are not available online.

 
Amendments
Amendment Title Registered Published
76/2015 Manitoba Energy Code for Buildings, amendment 22 May 2015 25 May 2015
Search in this regulation
Show provisions with hits.
Submit
         

This search is not case sensitive.


Manitoba Energy Code for Buildings, M.R. 213/2013

Code de l'énergie pour les bâtiments du Manitoba , R.M. 213/2013

The Buildings and Mobile Homes Act, C.C.S.M. c. B93

Loi sur les bâtiments et les maisons mobiles, c. B93 de la C.P.L.M.


Regulation 213/2013
Registered December 20, 2013

bilingual version (HTML)

Règlement 213/2013
Date d'enregistrement : le 20 décembre 2013

version bilingue (HTML)
Adoption of National Energy Code of Canada for Buildings 2011

1   Subject to the amendments set out in the Schedule, the National Energy Code of Canada for Buildings 2011, issued by the Canadian Commission on Buildings and Fire Codes, National Research Council Canada, is adopted as the energy code for Manitoba.

Adoption par renvoi

1   Sous réserve des modifications figurant à l'annexe, le Code national de l'énergie pour les bâtiments — Canada 2011, publié par la Commission canadienne des codes du bâtiment et de prévention des incendies, Conseil national de recherches du Canada, est adopté à titre de code de l'énergie du Manitoba.

No substitution

1.1   For certainty, no code issued by the Canadian Commission on Building and Fire Codes, National Research Council Canada as a substitution or replacement of the National Energy Code of Canada for Buildings 2011 is adopted in Manitoba.

M.R. 76/2015

Non-application

1.1   Les codes publiés par la Commission canadienne des codes du bâtiment et de prévention des incendies, Conseil national de recherches du Canada, en remplacement du Code national de l'énergie pour les bâtiments — Canada 2011 ne s'appliquent pas au Manitoba.

R.M. 76/2015

Coming into force

2   This regulation comes into force on December 1, 2014.

Entrée en vigueur

2   Le présent règlement entre en vigueur le 1er décembre 2014.


SCHEDULE

1(1)  Division A is amended by this section.

1(2)  Sentence 1.1.1.1(2) is amended by adding "and temporary buildings, including construction camps" after "farm buildings".

1(3)  Sentence 1.4.1.2(1) is amended

(a) by adding the following definitions:

Back-up System means a system installed for the sole purpose of operating if the primary system is out of service.

Temporary building means a building placed at a particular location for the period authorized by the authority having jurisdiction.  If the building is not removed on or before the end of the authorized period, it is considered to be a new building for the purposes of this Code.

(b) in the definition "fenestration" by adding "spandrels," after "sidelights,".

2(1)  Division B is amended by this section.

2(2)  Sentence 3.2.3.1(4) is replaced with the following:

4)    Where the top of the footing is less than 0.6 m below the exterior ground level, the same level of insulation stated in Sentence (1) shall be placed

a) on the top or bottom surface of the floor for a distance not less than 1.2m from the perimeter, or

b) below grade extending out from the face of the exterior wall for a distance of not less than 1.2.m (See Figure A-3.2.3.3. in Appendix A.)

2(3)  Table 3.2.2.3 is amended by replacing the row "All fenestration" with the following:

All fenestration 2.4 2.2 2.2 2.0 2.0 1.6

2(4)  Sentence 5.2.4.1(3) is amended by adding "under an enactment" after "operate".

2(5)  Article 5.2.10.3. is amended by striking out "has a heating requirement" and substituting "is heated".

2(6)
Table 6.2.2.1 is amended in the part before "Pool heaters" by replacing the row "Gas-fired" with the following:
Gas-fired, instantaneous ≥14.7 kW and≤ 73.2 kW < 7.57 (2) CAN/CSA-P.7 EF ≥ 0.8
Gas-fired, storage ≤ 21.98 kW ≥ 76 (20) and ≤ 380 (100) CAN/CSA-P.3 EF ≥ 0.67 – 0.0005 V
Gas-fired, storage > 21.98 kW and ≤ 117 kW ANSI Z21.10.3/CSA 4.3 Et ≥ 80%

2(7)  Article 6.2.6.1 is amended

(a) in Sentence (1), by striking out "Individual" and substituting "Except as provided under Sentence 2, individual";

(b) by adding the following after Sentence (1):

1.1)    The primary shower head in showers used for reasons other than safety shall have an integral means of limiting maximum water discharge to 6.6 L/min when tested in accordance with

a) ASME A 112.18.1/CAN CSA-B125.1 Plumbing Supply Fittings and

b) CAN/CSA - B125.3 Plumbing Fittings.

2(8)  Sentence 6.2.6.2(1) is amended by striking out "8.3 L/min" and substituting "5.7 L/min".

2(9)  The diagrams in Figure A-3.2.3.3. of Appendix A are replaced with the following diagrams.

figure A-3.2.3.3 diagrams

Reproduced with the permission of the National Research Council of Canada, copyright holder.


ANNEXE

1(1)  Le présent article modifie la division A.

1(2)  Le paragraphe 1.1.1.1. 2) est modifié par adjonction, à la fin, de « et aux bâtiments temporaires, y compris les baraquements de chantier ».

1(3)  Le paragraphe 1.4.1.2. 1) est modifié :

a) par adjonction des définitions suivantes :

Bâtiment temporaire (temporary building) : bâtiment installé à un endroit précis pendant la période qu'autorise l'autorité compétente. Si le bâtiment n'est pas enlevé au plus tard à la fin de la période autorisée, ce dernier est réputé être un nouveau bâtiment pour l'application du présent code.

Système auxiliaire (back-up system) : système destiné uniquement à prendre la relève si le système principal est hors service.

b) dans la définition de « fenêtrage », par adjonction, après « panneaux latéraux translucides, », de « les tympans, ».

2(1)  Le présent article modifie la division B.

2(2)  Le paragraphe 3.2.3.1. 4) est remplacé par ce qui suit :

4)  Lorsque le dessus de la semelle est à moins de 0,6 m au-dessous du niveau du sol extérieur, le même degré d'isolation que celui exigé au paragraphe 1) doit être assuré, selon le cas :

a) sur la surface ou la sous-face du plancher sur une largeur d'au moins 1,2 m en partour,

b) sous le niveau moyen du sol à partir du mur extérieur sur une largeur d'au moins 1,2 m (voir la figure A-3.2.3.3. de l'annexe A).

2(3)  Le tableau 3.2.2.3. est modifié par substitution, à la rangée intitulée « Tout le fenêtrage », de ce qui suit :

Tout le fenêtrage 2,4 2,2 2,2 2,0 2,0 1,6

2(4)  Le paragraphe 5.2.4.1. 3) est modifié par adjonction, après « en mode continu », de « en vertu d'un texte législatif ».

2(5)  L'article 5.2.10.3. est modifié par substitution, à « doit être chauffé », de « est chauffé ».

2(6)  Le tableau 6.2.2.1. est modifié, dans la partie qui précède la rubrique « Chauffe-piscines », par substitution, à la rangée intitulée « Au gaz », de ce qui suit :

Au gaz, instantané ≥14,7 kW et ≤ 73,2 kW < 7,57 (2) CAN/CSA-P.7 EF ≥ 0,8
Au gaz, à accumulation ≤ 21,98 kW ≥ 76 (20) et ≤ 380 (100) CAN/CSA-P.3 EF ≥ 0,67 – 0,0005 V
Au gaz, à accumulation > 21,98 kW et ≤ 117 kW ANSI Z21.10.3/CSA 4.3 Et ≥ 80 %

2(7)  L'article 6.2.6.1. est modifié :

a) dans le paragraphe 1), par substitution, à « Les pommes de douche individuelles », de « Sous réserve du paragraphe 2), les pommes de douche individuelles »;

b) par adjonction, après le paragraphe 1), de ce qui suit :

1.1)  Les pommes de douche principales utilisées pour d'autres raisons que la sécurité doivent comporter un dispositif intégré limitant le débit d'eau maximal à 6,6 L/min lorsqu'elles sont éprouvées conformément aux normes suivantes :

a) ASME A112.18.1/CAN/CSA-B125.1, « Robinets »; et

b) CAN/CSA-B125.3, « Accessoires de robinetterie sanitaire ».

2(8)  Le paragraphe 6.2.6.2. 1) est modifié par substitution, à « 8,3 L/min », de « 5,7 L/min ».

2(9)  Les schémas de la figure A-3.2.3.3. figurant à l'annexe A sont remplacés par ce qui suit :

les schemas de la figure 3.2.3.3

Reproduit avec la permission du Conseil national de recherches du Canada, titulaire du droit d'auteur.