English
Le texte figurant ci-dessous n'a pas de valeur officielle.
Pour consulter le texte officiel, veuillez vous reporter à la version bilingue en format PDF.

Elle est à jour en date du 19 avril 2024.
Elle est en vigueur depuis le 12 juin 2014.

Historique législatif
C.P.L.M. H20 Loi sur l'administration de la santé
(auparavant Loi sur le ministère de la Santé)
Édictée par État des dispositions qui entrent en vigueur par proclamation
L.R.M. 1987, c. H20

• l'ensemble de la Loi

– en vigueur le 1er févr. 1988 (Gaz. du Man. : 6 févr. 1988)

Modifiée par
L.M. 1987-88, c. 27, art. 11

(L.R.M. 1987 Suppl., c. 28, art. 2)

• en vigueur le 19 août 1987 (Gaz. du Man. : 5 sept. 1987)

L.M. 2000, c. 35, art. 8
L.M. 2002, c. 24, art. 28
L.M. 2002, c. 48, art. 28

• en vigueur le 30 juin 2004 (Gaz. du Man. : 29 mai 2004)

L.M. 2014, c. 32, art. 30

NOTE : Les proclamations publiées dans la Gazette du Manitoba avant le 1er décembre 2009 ne sont pas disponibles en ligne;

celles publiées après le 10 mai 2014 le sont uniquement sur le présent site.

Version(s) précedente(s)

Note : Les versions codifées antérieurement ne sont pas accessibles en ligne.

Rechercher dans cette loi
Afficher les articles ou paragraphes avec des résultats.
Rechercher
         

La recherche ne tient pas compte des majuscules.


The Health Administration Act, C.C.S.M. c. H20

Loi sur l'administration de la santé, c. H20 de la C.P.L.M.


HER MAJESTY, by and with the advice and consent of the Legislative Assembly of Manitoba, enacts as follows:

SA MAJESTÉ, sur l'avis et du consentement de l'Assemblée législative du Manitoba, édicte :

Definitions

1(1)   In this Act

"common-law partner" of a person means a person who, not being married to the other person, is cohabiting with him or her in a conjugal relationship of some permanence and "common-law partner" of a deceased person means a person who, not having been married to the deceased person, was cohabiting with him or her in a conjugal relationship of some permanence at the time of the deceased's death; (« conjoint de fait »)

"department" means the department over which the minister presides and through which this Act is administered; (« ministère »)

"minister" means the minister appointed by the Lieutenant Governor in Council to administer this Act. (« ministre »)

Définitions

1(1)   Les définitions qui suivent s'appliquent à la présente loi.

« conjoint de fait » Personne qui vit dans une relation maritale d'une certaine permanence avec une autre personne sans être mariée avec elle. En outre, le conjoint de fait d'un défunt s'entend de la personne qui vivait dans une relation maritale d'une certaine permanence avec le défunt au moment du décès de celui-ci sans avoir été mariée avec lui. ("common-law partner")

« ministère » Le ministère dirigé par le ministre et chargé de l'application de la présente loi. ("department")

« ministre » Le ministre chargé par le lieutenant-gouverneur en conseil de l'application de la présente loi. ("minister")

Registered common-law relationship

1(2)   For the purposes of this Act, while they are cohabiting, persons who have registered their common-law relationship under section 13.1 of The Vital Statistics Act are deemed to be cohabiting in a conjugal relationship of some permanence.

S.M. 2002, c. 24, s. 28; S.M. 2002, c. 48, s. 28; S.M. 2014, c. 32, s. 30.

Union de fait enregistrée

1(2)   Pour l'application de la présente loi, les personnes qui ont fait enregistrer leur union de fait en vertu de l'article 13.1 de la Loi sur les statistiques de l'état civil sont, pendant la période où elles vivent ensemble, réputées vivre dans une relation maritale d'une certaine permanence.

L.M. 2002, c. 24, art. 28; L.M. 2002, c. 48, art. 28; L.M. 2014, c. 32, art. 30.

2 and 3   [Repealed]

S.M. 2014, c. 32, s. 30.

2 et 3   [Abrogés]

L.M. 2014, c. 32, art. 30.

Minister ex officio member of certain boards

4   The minister is, ex officio, a member of the board of directors or board of management of every institution that is supported in whole or in part by grants or other payments made from the Consolidated Fund and charged, in the books of the government, to moneys voted by the Legislature and appropriated for the service of the department.

Membres ex officio

4   Le ministre est de plein droit membre du conseil d'administration ou du conseil de direction de chacune des institutions qui sont financées en tout ou en partie par des subventions ou autres versements faits sur le Trésor et imputées, dans la comptabilité gouvernementale, aux sommes votées par la Législature et affectés au ministère.

Inquiries and investigations

5   The minister may

(a) institute inquiry into, and collect information and statistics relating to, all matters of health;

(b) disseminate information in such manner and form as may be found best adapted to promote health;

(c) take or direct such measures as may seem suitable to prevent and suppress disease.

Recherches et enquêtes

5   Le ministre peut :

a) engager des recherches sur tout sujet relatif à la santé et réunir les renseignements et les statistiques pertinents à ce domaine;

b) diffuser les connaissances destinées à promouvoir la santé de la manière et sous la forme qui lui semblent les mieux adaptées;

c) prendre ou ordonner les mesures qui peuvent lui sembler de nature à empêcher ou à éliminer la maladie.

Agreement authorized respecting expenditure of grants received for health purposes

6(1)   Where the Governor-General in Council or any person, institution, foundation, association, society, or other organization, (in this section called "the grantor") will, under an Act of the Parliament of Canada or otherwise, make a grant or gift of moneys to the Government of Manitoba for the promotion, advancement, improvement, protection, or security, in any way, of the health of citizens of the province, the minister, acting for and on behalf of the government, may, subject to subsection (3), enter into an agreement with the grantor respecting the purposes for which, and the terms and conditions on which, the moneys shall be received and expended by the government.

Subventions relatives à la santé

6(1)   Lorsque le gouverneur général en conseil ou toute personne, institution, fondation, association, société ou autre organisation, (appelé donateur au présent article) veut, en vertu d'une loi du parlement du Canada ou autrement, accorder une subvention ou un don en argent au gouvernement du Manitoba pour la promotion, l'amélioration, la protection de quelque manière que ce soit, de la santé des citoyens de la province, le ministre peut, au nom du gouvernement et pour son compte, sous réserve du paragraphe (3), conclure un entente avec le donateur quant aux fins, aux modalités et conditions relatives à l'acceptation et à l'utilisation de ces sommes par le gouvernement.

Agreement authorized respecting expenditure of moneys appropriated for health purposes

6(2)   Where an Act of the Legislature has authorized the making of a grant or gift of moneys, to be paid from and out of the Consolidated Fund, to any person, institution, foundation, association, society, or other organization, (in this section called "the grantee") for the promotion, advancement, improvement, protection, or security, in any way, of the health of citizens of the province, the minister may prescribe the specific purposes for which, and the terms and conditions on which, the moneys shall be received and expended by the grantee, and may require the grantee to enter into an agreement with respect thereto in such form as the minister requires; and the minister, acting for and on behalf of the government, may, subject to subsection (3), enter into such an agreement with the grantee.

Affectation de sommes en matière de santé

6(2)   Si une loi de la Législature autorise l'octroi de subventions ou de dons en argent, sur le Trésor, à toute personne, institution, fondation, association, société ou autre organisation (appelée le donataire au présent article) pour la promotion, l'amélioration et la protection, de quelque manière que ce soit, de la santé des citoyens de la province, le ministre peut déterminer les fins particulières ainsi que les modalités et conditions relatives à l'acceptation et à l'utilisation de ces sommes par le donataire, et il peut exiger que celui-ci passe une entente à cet effet en la manière qu'il détermine. Le ministre peut, au nom du gouvernement et pour son compte, sous réserve du paragraphe (3), conclure une telle entente avec le donataire.

Approval of agreement by order in council

6(3)   The minister shall not enter into an agreement under subsection (1) or (2) unless, before the execution thereof by him, it has been approved by order of the Lieutenant Governor in Council.

Approbation de l'entente par décret

6(3)   Le ministre ne peut passer une entente en vertu des paragraphes (1) et (2) que si cette entente a été approuvée par décret du lieutenant-gouverneur en conseil.

Remedies of government

7(1)   In addition to the provisions contained in any other Act of the Legislature, where the government provides for, becomes liable for, or incurs expenses in connection with, any of the following services, namely, the custody, apprehension, removal, transportation, care, maintenance, relief, support, hospitalization, or burial of, or medical or other services to, a person, if the services or the cost thereof and the charges therefor are not provided or payable by the government under any other Act of the Legislature,

(a) that person, his executors or administrators and the spouse or common-law partner of that person, and his or her executors or administrators, or if the person is an infant, his parent or guardian, or any other person legally liable to pay such expenses, is liable to the Crown for the cost or amount thereof, and the Crown may recover the cost or amount thereof as a debt due to it by him, her, or them; and

(b) the minister may register a statement showing the address for service of notices upon the minister, the costs and expenses that have been incurred on behalf of that person and the name of that person in any Land Titles Office in the province, and, from the time of the registration thereof, the statement binds and forms a lien and charge in favour of the Crown in right of Manitoba for the amount so certified on all lands of the debtor against which the certificate is registered by instrument charging specific land, and, if registered in the general register, against all lands of the debtor in the Land Titles District in which the certificate is registered that are held in a name identical to that of the debtor set forth in the certificate whether or not the lands are registered under The Real Property Act; and the statement when so registered has the same effect as if the debtor had under its hand and seal executed a lien charging the lands in favour of the minister.

Recours du gouvernement

7(1)   Outre les dispositions d'autres lois de la Législature, lorsque le gouvernement fournit, s'engage à fournir ou défraie le coût de services, notamment la garde, l'arrestation, le déplacement, le transport, les soins, l'entretien, l'assistance, l'hospitalisation, les funérailles ainsi que les services médicaux ou autres à une personne, alors qu'aucune autre loi de la Législature ne prévoit qu'il doit en assumer le coût :

a) la personne concernée, ses administrateurs ou exécuteurs testamentaires ainsi que son conjoint ou conjoint de fait et ses administrateurs ou exécuteurs testamentaires ou, si la personne est un enfant en bas âge, ses parents, son tuteur ou toute autre personne légalement responsable du paiement de ces dépenses sont responsables du remboursement à la Couronne des sommes visées et celle-ci peut recouvrer ce montant comme s'il s'agissait d'une dette de ces personnes envers la Couronne;

b) le ministre peut faire enregistrer dans tout bureau des titres fonciers de la province une déclaration indiquant son adresse aux fins de signification d'avis, les dépenses qui ont été faites pour cette personne et le nom de celle-ci. À compter de l'enregistrement, la déclaration crée un privilège et une charge en faveur de la Couronne du chef du Manitoba pour le montant attesté sur tous les biens-fonds du débiteur contre lesquels elle est enregistrée par instrument grevant un bien-fonds particulier et, si elle est enregistrée au registre général, contre tous les biens-fonds du débiteur situés dans le district des titres fonciers et détenus sous un nom identique au nom du débiteur figurant sur la déclaration, que les biens-fonds soient ou non enregistrés en vertu de la Loi sur les biens réels, comme si le débiteur avait créé sous son seing et son sceau un privilège sur ces biens-fonds en faveur du ministre.

Effect of lien

7(2)   The statement mentioned in clause (1)(b) shall be registered on its mere production without any affidavit of execution; and the lien or charge thereby created may be realized in the same manner as if it were a mortgage on the land executed by the owner.

Conséquence du privilège

7(2)   La déclaration visée à l'alinéa (1)b) doit être enregistrée sur simple production, sans qu'il soit besoin de faire la preuve par serment de son exécution. Le privilège ou la charge ainsi créés peuvent être exécutés de la même manière que l'hypothèque immobilière constituée par le propriétaire du bien-fonds grevé.

Additional advances paid included in lien

7(3)   The statement mentioned in clause (1)(b) when registered shall, from the time of its being so registered, be held to cover all moneys paid out or expended by the government in connection with any of the services mentioned in subsection (1), not provided or payable as therein mentioned, and rendered or given to or on behalf of the person or his or her spouse or common-law partner or his or her child under the age of 18 years, after the date of registration thereof as well as before; and the statement and the lien or charge created thereby remains in force without renewal until discharged.

Inclusion d'avances ultérieures

7(3)   À compter de son enregistrement, la déclaration visée à l'alinéa (1)b) doit être maintenue de façon à garantir le remboursement des dépenses qu'effectue le gouvernement pour les services mentionnés au paragraphe (1) et qui sont fournis, tant avant qu'après l'enregistrement de la déclaration, que ce soit à la personne visée, à son conjoint ou conjoint de fait ou à son enfant âgé de moins de 18 ans. La déclaration ainsi que le privilège ou la charge créés restent en vigueur sans qu'il soit besoin de les renouveler jusqu'à leur mainlevée.

Discharge of lien

7(4)   The lien or charge created by the statement may be discharged by the registration in the same office of a discharge executed by the minister.

Mainlevée du privilège

7(4)   Le privilège ou la charge créé par la déclaration s'éteint par l'enregistrement d'une mainlevée faite par le ministre, au même bureau d'enregistrement.

Surplus moneys

7(5)   Where the lien and charge referred to in clause (1)(b) is realized, any surplus moneys remaining after the government is reimbursed and the expenses of realizing the lien and charge are met shall be paid to the person affected by the government's action.

Excédent

7(5)   Lorsque le privilège ou la charge mentionné à l'alinéa (l)b) est exécuté, l'excédent des sommes après remboursement du gouvernement et paiement des dépenses d'exécution du privilège ou de la charge doit être versé à la personne touchée par l'action du gouvernement.

Application by person affected

7(6)   Where the government takes action to realize the lien and charge referred to in clause (1)(b), any person affected by the action may, within 30 days of the taking of the action or such further time as the court may allow, apply to the Court of King's Bench for an order under subsection (7).

Demande par la personne touchée

7(6)   Lorsque le gouvernement intente une action afin d'exécuter le privilège ou la charge mentionnée à l'alinéa (1)b), toute personne touchée par cette action peut, dans un délai de 30 jours après l'introduction de l'action ou dans le délai additionnel que le tribunal accorde, faire une demande à la Cour du Banc du Roi en vue d'obtenir l'ordonnance visée au paragraphe (7).

Order of restitution, etc.

7(7)   Where, upon hearing an application under subsection (6), the court is satisfied that the applicant owes no costs or expenses to the government or owes a smaller amount of costs and expenses than the government has alleged, the court may

(a) where applicable, order immediate termination of the action being taken to realize the lien and charge; or

(b) order the government to make restitution to the applicant in an appropriate amount, including any monies reasonably expended by the applicant in applying for the order; or

(c) make such other order as is just under the circumstances.

R.S.M. 1987 Supp., c. 28, s. 2; S.M. 2002, c. 24, s. 28.

Ordonnance de restitution

7(7)   Le tribunal peut, s'il est convaincu après l'audition de la demande prévue au paragraphe (6) que le requérant ne doit rien au gouvernement ou qu'il doit un montant moins élevé que celui auquel le gouvernement prétend avoir droit :

a) ordonner, s'il y a lieu, la cessation immédiate de l'action en exécution du privilège ou de la charge;

b) ordonner au gouvernement de remettre au requérant un montant approprié, y compris les dépenses raisonnables qu'il a faites à l'égard de sa demande;

c) rendre toute autre ordonnance justifiée par les circonstances.

Suppl. L.R.M. 1987, c. 28, art. 2; L.M. 2002, c. 24, art. 28.

Procedure for recovering judgment

8(1)   Where the Crown desires to recover a judgment in the Court of King's Bench for any debt due to it under subsection 7(1), it is not necessary to issue a summons; but the minister may serve by registered mail upon the person indebted to the Crown a certificate signed by him, setting out the name of the person so indebted and the amount of the indebtedness, and endorsed with a notice to the debtor that if he disputes the amount claimed he must file his statement of defence in the King's Bench, specifying it, within 20 days from the mailing of the certificate, otherwise judgment will be entered against him.

Procédure de recouvrement de créance

8(1)   Lorsque la Couronne désire recouvrer les sommes qu'on lui doit en vertu du paragraphe 7(1), il ne lui est pas nécessaire de procéder par bref d'assignation. Cependant, le ministre peut signifier par courrier recommandé à la personne endettée envers la Couronne un certificat qu'il signe indiquant le nom du débiteur et le montant de la dette. Le certificat est accompagné d'un avis au débiteur mentionnant que pour contester le montant réclamé, il doit produire sa défense à la Cour du Banc du Roi dans les 20 jours de l'envoi du certificat, à défaut de quoi jugement sera prononcé contre lui.

Duplicate certificate and affidavit

8(2)   The minister shall, upon serving the certificate, file in the King's Bench a duplicate thereof, together with an affidavit proving that the certificate has been so served upon the debtor.

Duplicata du certificat et déclaration sous serment

8(2)   Lors de la signification du certificat, le ministre dépose à la Cour du Banc du Roi un double de ce document ainsi qu'une déclaration solennelle en attestant la signification au débiteur.

Effect of certificate

8(3)   The serving and filing of such a certificate takes effect, and the judgment may be entered, and all subsequent proceedings in the court be had thereon in the same manner, as if a special summons had been issued out of the court and been duly served upon the debtor.

Effet du certificat

8(3)   Le certificat prend effet dès sa signification et son dépôt et le jugement peut être inscrit et toutes les procédures judiciaires ultérieures peuvent avoir lieu comme si le tribunal avait spécialement assigné le débiteur et que cette assignation avait été dûment signifiée à ce dernier.

9   [Repealed]

S.M. 2000, c. 35, s. 8.

9   [Abrogé]

L.M. 2000, c. 35, art. 8.