Loi sur le Jour de deuil des personnes don't le décès est lié aux drogues
Le texte figurant ci-dessous n'a pas de valeur officielle.
Pour consulter le texte officiel, veuillez vous reporter à la version bilingue en format PDF.

Elle est à jour en date du 15 août 2022
Elle est en vigueur depuis le 1er juin 2022.

 

C.P.L.M. c. D106

Loi sur le Jour de deuil des personnes don't le décès est lié aux drogues

(Date de sanction : 1er juin 2022)

Attendu :

que le Manitoba est aux prises avec de graves problèmes de toxicomanie et de pharmacodépendance qui ont des effets dévastateurs sur les personnes, les familles et les collectivités;

que depuis plusieurs années, la province observe une hausse du nombre de décès par année qui sont liés aux drogues et que ce nombre a augmenté de façon marquée durant la pandémie de COVID-19;

que derrière chacune de ces statistiques se trouve une personne : un enfant, un parent, un membre d'une famille ou un ami;

que le fait d'instaurer une journée à la mémoire des personnes dont le décès est lié aux drogues donnera aux Manitobains l'occasion de réfléchir collectivement sur cette crise, de lutter contre la stigmatisation entourant la consommation de drogues et de faire leur deuil,

SA MAJESTÉ, sur l'avis et avec le consentement de l'Assemblée législative du Manitoba, édicte :

Jour de deuil des personnes dont le décès est lié aux drogues

1

Le premier dimanche de mai est désigné « Jour de deuil des personnes dont le décès est lié aux drogues ».

Codification permanente

2

La présente loi constitue le chapitre D106 de la Codification permanente des lois du Manitoba.

Entrée en vigueur

3

La présente loi entre en vigueur le jour de sa sanction.